Peanut Island : une belle île tropicale dans la baie de Palm Beach

Peanut Island : une belle île tropicale dans la baie de Palm Beach

Belles plages bordées de palmiers, meilleur endroit de la région pour le snorkeling dans le lagon, fêtes insensées sur la barre de sable… et on peut même visiter le bunker de John Kennedy sur Peanut Island !

Port de l'île de Peanut Island, près de West Palm Beach en Floride.

Port de l’île de Peanut Island, près de West Palm Beach en Floride.

Les plages de Palm Beach sont souvent considérées comme un peu monotones, même si elles ne sont pas moins belles qu’ailleurs. Fréquentées par les familles venues du nord passer tranquillement le week-end dans leur immense résidence secondaire : on se demande où ceux qui aiment avoir un peu plus d’animation se rendent. C’est simple, le secret de Palm Beach, c’est Peanut Island !

Peanut Island

Crédit photo : Discover The Palm Beaches

Nichée au cœur de la baie (un peu au nord) Peanut Island est une île totalement artificielle (ça ne se voit pas) créée en 1918 au moment d’un dragage de la baie. Elle est accessible en ferry (pour 12$) depuis la marina de Riviera Beach. Il suffit de se garer sur les grands parkings (gratuits) et une navette tout autant gratuite vient vous chercher pour vous emmener vers la Marina. Les ferry-boats partent toutes les 15mn, et la traversée dure 10mn seulement. Du bateau on peut voir la côte ouest de l’île. Elle est sillonnée par une rivière où les amateurs de kayak s’aventurent dans la mangrove. Le ferry vous emmène au port, qui est au sud de Peanut Island.

Maritime Museum dans la maison des garde-côtes, sur l'île de Peanut Island en Floride.

Maritime Museum dans la maison des garde-côtes, sur l’île de Peanut Island en Floride.

LE BUNKER SECRET DE JFK

A cet endroit, juste devant le dock vous trouverez l’accueil qui vend des boissons et des glaces (pas de restaurant sur l’île : amenez votre pique-nique), qui est aussi la porte d’entrée pour la partie « musée de l’île ». Ce bâtiment a permis de cacher une opération secrète dans les années 1960 : la construction de l’abri anti-atomique du président John Fitzgerald Kennedy. La famille Kennedy possédait une belle résidence sur l’île de Palm Beach. Mais comme la proche île de Cuba était alliée de l’ennemi soviétique durant la Guerre Froide, l’administration américaine a jugé qu’il était plus prudent de construire un abri proche de cette « maison blanche d’hiver », tel qu’elle était surnommée, car à portée d’un tir éventuel en cas de guerre nucléaire. Quelques mois plus tard, les Américains allaient découvrir qu’effectivement des missiles nucléaires russes étaient transportés par bateau vers Cuba durant ce qui allait être surnommé « La crise des missiles » : plusieurs journées durant lesquelles le monde est passé au plus près d’une guerre nucléaire.

Abri atomique de John Kennedy sur Peanut Island (West Palm Beach en Floride)

Abri atomique de John Kennedy sur Peanut Island (West Palm Beach en Floride)

Le bâtiment sur le dock abritait ainsi un système de rails pour transporter tout le matériel nécessaire à la construction d’un bunker sous-terrain, 100 mètres plus loin. Il fallait faire vite pour que personne ne sache ce qui se passait. Et il n’aura fallu que deux semaines pour établir cet abri, à 5mn d’hélicoptère de la maison Kennedy (15mn de bateau). Même les garde-côtes présents juste à côté ne se sont pas rendu compte de sa construction : on leur avait dit qu’il s’agissait d’un système de stockage. A l’intérieur du bunker se trouve tout le matériel nécessaire en cas de guerre nucléaire : douches de décontamination, réserves de nourriture, et même un bureau présidentiel avec plusieurs lignes téléphoniques. Heureusement, JFK n’y aura jamais mis les pieds. Mais en cas contraire il n’y serait pas resté longtemps : un sous-marin serait venu quelques jours plus tard chercher les hommes retranchés sous terre afin de les conduire dans un secteur non-contaminé. Le sceau présidentiel a été peint au sol au moment de la transformation en musée, mais il est l’un des deux seuls endroits de Floride a avoir l’autorisation officielle de l’afficher.

Avant d’entrer dans l’abri anti-atomique, vous visiterez la maison des garde-côtes. Le tout est regroupé sous le nom de Palm Beach Maritime Museum : www.pbmm.info C’est un petit peu cher pour 40mn de visite, mais c’est tout de même une étape sympathique.

LE LAGON BLEU… ET SES POISSONS

Snorkeling et plongée sous-marine dans le lagon de Peanut Island (à West Palm Beach en Floride)

Snorkeling et plongée sous-marine dans le lagon de Peanut Island (à West Palm Beach en Floride)

Des milliers de tonnes de roches ont été déversées afin de solidifier le lagon de Peanut Island et ainsi abriter des millions de poissons s’égaillant dans des eaux bleues et vertes aux couleurs surprenantes. Pour y accéder, il faut prendre le 2ème pont à 100m à l’est du dock : c’est juste en dessous ! De même, quelques dizaines de mètres plus loin (toujours côté est), vous accédez à la première plage où des récifs artificiels permettent une plongée abritée des remous : la mer est la plupart du temps transparente, et il y a encore plus de poissons  que dans le lagon. Pour faire bref : c’est le meilleur endroit pour faire du snorkeling (plongée sans bouteilles) en Floride (hormis bien entendu la grande barrière de corail le long des Keys, qui est pour sa part hors norme (et naturelle !)). Privilégiez toutefois la marée haute, car le lagon se vide à marée basse.

LES PLAGES ET LA BARRE DE SABLE

Fêtes endiablées sur la barre de sable de Peanut Island en Floride.

Fêtes endiablées sur la barre de sable de Peanut Island en Floride.

Si vous remontez la côte est, vous longerez une infinité de plages (elles font tout le tour de l’île, tout comme les chemins piétonniers. Il faut 40mn de marche pour faire le tour complet). La plage du nord est aussi jolie, et à marée basse une barre de sable s’y dégage. Il ne faut qu’une douzaine de minutes depuis le port pour y accéder. Durant le week-end, de nombreux bateaux viennent s’y échouer afin de faire la fête. Quand il s’agit d’un week-end prolongé, c’est de la folie furieuse : il peut y avoir un millier de bateaux et des dizaines de milliers de jeunes à danser au milieu de la mer ! On peut traverser à pied en 30 secondes pour rejoindre la barre : attention aux bateaux. Mais dans tous les cas il y a beaucoup de policiers, aussi bien sur l’île qu’en mer : c’est très contrôlé (et il n’y a pas d’accidents mortels de bateaux tous les mois comme à Miami Beach !).

Fêtes endiablées sur la barre de sable de Peanut Island en Floride.

Fêtes endiablées sur la barre de sable de Peanut Island en Floride.

Les points négatifs : Comme dans tous les endroits très fréquentés du sud de la Floride, vous pouvez vous endormir tranquillement sur la plage et tout à coup être réveillé par une sono cubaine familiale – mais néanmoins géante – à moins d’un mètre de vous ! Sur la barre de sable il est aussi fort probable qu’il y ait des tessons de bouteille enfouis dans le sable…

Peanut Island

Crédit photo : Discover The Palm Beaches

Points positifs : Il y a un camping au nord. Les ferry-boats sont très performants, même en fin de journée il n’y a pas plus de 30mn d’attente. Et évidemment son nom : si elle s’appelle l’île cacahuète, c’est en raison d’une tentative d’exportation d’huile d’arachides depuis l’île (qui a échoué) en 1946. Elle est ainsi entrée au panthéon des îles de Floride aux noms bizarres, entre les non-moins jolies « île de la Canette de Bière » et la « No Name Key » !

Valeur touristique : Pour ceux qui connaissent déjà un peu la Floride

Pour accéder aux ferries de Peanut Island :

Marina de Riviera Beach

200 E 13th St., Riviera Beach 33404

Site internet de l’île : www.discover.pbcgov.org/parks/Locations/Peanut-Island.aspx

Pour le ferry : www.peanutislandferry.com

 

Nos guides sont complets, gratuits et mis à jour :

Que faire à Riviera beach

La tragique histoire des Kennedy à Palm Beach

Guide complet des villes de Palm Beach et West Palm Beach

Visiter la jolie ville de Jupiter (juste à côté)

Guide du comté de Palm Beach

Guide complet de la Floride (tous nos guides sont gratuits (et ce sont les plus complets !))

 

Raquel Afriat Broker 2016-2017



Related Articles

2 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !