Le ras le bol fiscal des expatriés américains

Le ras le bol fiscal des expatriés américains
présidentielles 2016 liste des candidats

Rand Paul. (Photo : Gage Skidmore / CC BY-SA 3.0)

Le sénateur (Rep) Rand Paul a amené une dizaine d’expatriés américains devant une commission de la Chambre des Représentants, afin d’expliquer pourquoi la loi Fatca devait être réformée. Depuis lors, ils vivent un enfer fiscal, avec des banques étrangères qui refusent qu’ils mettent les pieds chez elles, de peur de s’attirer les foudres de l’IRS (le fisc américain) et des amendes.

Pire (Le Courrier en avait parlé), de nombreux « Américains accidentels » (personnes nées par hasard sur le territoire américain alors que leurs parents français (ou autre) y étaient de passage) se retrouvant considérés par l’IRS comme des contribuables américains en puissance, se sont retrouvés eux aussi avec des problèmes bancaires insolubles !



Related Articles

« Paris est en flammes » pour le magazine Vanity Fair

c’est cette fois Vanity Fair qui sonne l’alarme sur la situation dans la capitale française avec un dossier au titre sans équivoque dans son édition américaine : « Paris is Burning » (la version française est : « Paris En Flammes »). Car à la différence de Fox News, c’est un dossier très long et documenté que livre Vanity Fair, poussant un cran plus loin le ton alarmant des médias étrangers envers les tensions françaises. L’angle premier de ce dossier (rédigé par la célèbre journaliste américaine de Vanity Fair, Marie Brenner) est l’antisémitisme et le départ des Juifs de France après les différentes attaques de synagogues ou de l’hyper casher de Paris en janvier dernier.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !