Législatives : Roland Lescure et Frédéric Lefebvre au 2e tour sur les USA/Canada (provisoire)

Législatives : Roland Lescure et Frédéric Lefebvre au 2e tour sur les USA/Canada (provisoire)

C’est un raz-de-marée en faveur du mouvement En Marche sur la 1ère circonscription (Etats-Unis et Canada). Et une déconvenue sévère pour le député sortant Frédéric Lefebvre.

Notre confrère de l’Outarde Libérée (Montréal) annonce un second tour entre Roland Lescure et Frédéric Lefebvre, avec des scores qui sont confirmés par l’entourage de M. Lescure (il ne manquerait que ceux de San Diego et Detroit). Ainsi le candidat En Marche recueille 57% des voix sur la circonscription suivi par Frédéric Lefebvre à seulement 14%, un score très bas pour un député sortant. M. Lefebvre est même talonné par la candidate de la France Insoumise (11%) et celui du PS (10%). Le Front National décroche également, en réalisant 2,5% des voix, très loin des scores de la Présidentielle. Damien Regnard (droite) fait le même score.

Il y aura un second tour, malgré la majorité absolue gagnée par Roland Lescure, en raison de la faible participation des électeurs (comme d’habitude). Néanmoins, les résultats semblent joués d’avance. Tout est certes possible en politique, mais Frédéric Lefebvre ne dispose pas de réserve de voix, et ces 14% annoncés semblent sonner la fin de carrière pour l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy, qui paye ici une campagne très ambiguë, avec beaucoup plus d’appels du pied vers les électeurs d’Emmanuel Macron que vers ceux de la droite. Non seulement cette erreur stratégique ne le place pas en position de gagner le second tour mais, avec 14% seulement, elle lui empêchera probablement de conserver la confiance de son parti (car Frédéric Lefebvre n’a pas fait campagne pour le candidat Les Républicains durant l’élection présidentielle (François Fillon)). En effet, même s’il devait y avoir une nouvelle élection partielle dans un futur proche, avec cette base de 14% M. Lefebvre ne serait pas en position de la gagner (Il se murmure déjà que des recours seraient déposés pour tenter d’annuler l’élection, comme après celle de 2012). En tout cas, à défaut d’être « en marche »… Frédéric Lefebvre a… raté la marche.

Roland Lescure vient du monde de la finance (ce qui a provoqué de forts votes à gauche contre lui au Canada). Il était n°2 de la Caisse des Dépôts du Québec (avec un salaire proche de 2M$ selon Bloomberg). Il en a démissionné il y a quelques semaines afin de faire la campagne d’Emmanuel Macron et se lancer lui-même en politique. Apparemment avec succès.

En Marche fait un malheur chez les Français de l’Etranger

M.A.J : Le mouvement d’Emmanuel Macron avait un candidat dans 10 des 11 circonscriptions des Français de l’étranger. Dans 9 cas sur 10 son candidat a fait plus de 50% (il n’y a que sur la circonscription « Italie-Grèce-Turquie-Chypre » que son candidat arrive un point derrière le député sortant UDI).

– Les résultats en Floride

– Interview de Frédéric Lefebvre

– Roland Lescure en campagne à West Palm Beach

– Interview de Roland Lescure

 



Related Articles

4 comments

Write a comment
  1. Jeremy
    Jeremy 4 juin, 2017, 18:09

    Une analyse de la défaite de F. Lefebvre bien hâtive pour un taux de participation aussi ridicule, face à un candidat qui profite de son étiquette et dont la campagne n’a pas été audible non plus (ni pour l’un ni pour l’autre en fait).

    Reply this comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !