Trafic d’armes entre la Floride et le Québec

Trafic d’armes entre la Floride et le Québec

Un Montréalais de 40 ans, Alexis Vlachos, a été appréhendé au Canada puis extradé le 31 mai aux Etats-Unis, pour trafic d’armes avec la Floride.

L’acte d’accusation explique qu’une résidente de Tampa aurait été payée pour acheter légalement une centaine d’armes de poing en Floride, puis qu’elles auraient été transportées et cachées par une dénommée Annette Wexler (et une autre personne) dans les toilettes de la bibliothèque Haskell de Derby Line, qui possède une entrée de part et d’autre de la frontière canadienne ! Alexis Vlachos fait face à cinq chefs d’accusations (déposés en 2015), et il aurait au moins une fois été là-bas récupéré un sac à dos rempli d’armes le 25 mars 2011, et une autre fois en traversant la frontière du Vermont à pied par un chemin discret.

Lors de sa comparution le 5 juin devant un tribunal du Vermont, il a plaidé coupable. Il est passible d’une peine de 20 ans de prison et attend son procès en prison.

https://www.justice.gov/usao-vt/pr/quebec-man-extradited-vermont-firearms-smuggling-charges

Photo : la bibliothèque Haskell de Derby Line. Crédit : Nekonomist CC BY-NC-ND 2.0



Related Articles

Cuba : la France prend-elle d’avance les Etats-Unis ?

La France à Cuba était jusqu’à présent inexistante à Cuba (à supprimer), avec tout de même un consulat et 534 ressortissants présents (à supprimer car redondant avec le présent précédent) sur l’île… Le pays de Molière méconnaissait autant l’île communiste que les Cubains n’avaient qu’un vague souvenir de Brigitte Bardot. La visite du président français François Hollande début mai n’est donc pas passée inaperçue. Si les Etats-Unis ont amorcé le dégel avec La Havane, la France n’a ainsi pas perdu de temps, redébarquant sur l’île bien avant que Barack Obama n’ait pu commencer à en rêver.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !