Le 23 septembre, la « Planet X » détruira la Terre

Le 23 septembre, la « Planet X » détruira la Terre

Bon, vous pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenus : la fin du monde, c’est pour le 23 septembre. Ou en octobre. Oui, encore une fin du monde ! Mais c’est toujours une petite émotion, surtout pour les jeunes générations qui n’ont pas vécu pleinement les précédentes, comme par exemple la dernière en date le 21 décembre 2012, qui était assez réussie au niveau de l’ambiance (un peu moins, comme d’habitude, au niveau apocalyptique).

Alors, de quoi s’agit-il cette fois-ci ? D’un croisement inopportun de la course de la Terre avec celle de la « Planet X ». Cette dernière, qui inspire beaucoup les théories du complot, est également connue sous le nom de « 9ème Planète » (de notre système solaire), une « étoile noire », donc sombre, « impossible à détecter », autour de laquelle tournerait neuf lunes, dont la planète naine bleue « Nibiru ». Ca a beau toujours faire sourire la majorité, il y a malheureusement toujours des centaines de milliers (ou plus) de personnes à y croire, notamment aux Etat-Unis, seul pays où des gens sérieux peuvent croire aux théories du complot. Là, en l’occurence, le « complot » serait celui des agences gouvernementale, « parfaitement au courant de l’imminence de la fin du monde », mais qui le cacherait aux populations. « Le public n’est délibérément pas informé pour éviter la panique. Les tremblements de terre ont considérablement augmenté à la fois en nombre et en intensité. Les tempêtes se multiplient également. Des trous et des fissures apparaissent dans la croûte terrestre… enfin les vagues de chaleur se renforcent et durent plus longtemps« , a ainsi prévenu David Meade dans son livre « Planète X : L’arrivée 2017« .

Le 22 décembre 2012, au lendemain de la dernière apocalypse annoncée, la NASA avait publié un communiqué resté célèbre : « La fin du Monde n’a pas eu lieu« . L’agence spatiale américaine, par delà l’humour de la publication, donnait des explications aux croyances en vogue, et mentionnait déjà les « Planet X » et autres « Nibiru » en qualité de « internet hoax » (canular). Certains pensaient déjà à l’époque que ces « planètes » allaient être à l’origine de l’apocalypse du calendrier maya (puisqu’il s’agissait de ça).

 Il y a un canal Youtube spécial sur lesquels se multiplient évidemment les premières images de la Planet X :

www.youtube.com/channel/UCD8jzC25XCxRnMTAJ3y3dxg

Passe tous un dernier très bon été… et rendez-vous en septembre !

 

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !