En Floride, tous les deux jours un mineur de moins de 16 ans se marie

En Floride, tous les deux jours un mineur de moins de 16 ans se marie

Pour ne pas dire UNE mineure, car dans la majorité des cas… c’est une toujours une adolescente qui se fait ainsi passer la bague au doigt par un homme plus âgé.

L’enquête du New-York Times a fait l’effet d’une bombe aux Etats-Unis : entre 2000 et 2010, 250 000 mariages avec un ou une mineur(e)s ont été célébrés, avec des pics au Kentucky, au Texas et en Floride. Mais c’est en fait dans plus de la moitié des 50 Etats (27 en l’occurence) qu’il n’y a pas du tout de limite d’âge légal pour convoler en justes (ou injustes) noces : une simple autorisation parentale suffit. Dans le New Hampshire il y a une limite : l’âge minimum pour les garçons y est fixé à 14 ans, et à 12 ans pour les filles. Tant que le nombre de cas n’autorisait pas à comparer les Etats-Unis avec l’Afghanistan, le législateur et l’opinion publique ne s’en souciait guère. Mais des associations s’élèvent de plus en plus contre le vide juridique permettant de tels mariages. Car si les adolescentes sont autorisées à se marier, elles n’ont toutefois pas le droit de divorcer, ni même de contracter un avocat !

D’un autre côté, il est possible pour les américain(e)s de s’engager dans l’armée à partir de 17 ans. Il est donc relativement inconcevable de les juger majeurs quand il s’agit de partir mourir pour leur pays, mais… pas assez pour se marier. Les parlementaires vont avoir du boulot !

Photo : Fraidy Reiss, fondatrice et directrice de Unchained at Last qui lutte contre les mariages de mineurs (crédit : www.unchainedatlast.org)



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !