Atomic Blonde : la bombe cinéma de l’été 2017

Atomic Blonde : la bombe cinéma de l’été 2017

Il a fait très chaud cet été aux Etats-Unis, et dans les salles de cinéma c’est la sulfureuse Charlize Theron qui a allumé le feu avec « Atomic Blonde ». Tous les amateurs de films d’actions vont être servis par cette adaptation du comics « The coldest City « d’Anthony Johnston. On y retrouve tous les ingrédients nécessaires à un bon cocktail explosif concocté par David Leitch un expert en la matière.

Charlize Theron y joue le rôle de « Lorraine Broughton », une des meilleures espionnes de très célèbre agence de renseignements anglaise « MI6 ». Elle est envoyée à Berlin à la fin des années 1980, en pleine guerre froide et alors que la ville est en train de vivre les dernières heures du mur tristement célèbre, pour y récupérer une liste de la plus haute importance qui mentionne les noms et couvertures de tous les agents secrets connus.

A cette époque les agents-doubles étaient bien plus nombreux qu’on ne pouvait l’imaginer … Dès les premières minutes le spectateur comprend que tout ne s’est pas passé comme prévu, le corps et le visage de Lorraine sont couverts de bleus et ecchymoses en tout genre, elle est entendue à Londres par ses supérieures hiérarchiques pour un debriefing de sa mission à Berlin.

Le film est articulé en aller-retours entre le présent et le passé racontés par Lorraine.

Au-delà du film d’espionnage au scenario assez léger, il faut saluer la très grande performance de Charlize Theron qui apporte sa beauté et sa sensualité à l’écran mais aussi et surtout son immense talent d’actrice de choc déjà révélé dans des films comme Mad Max Fury Road ou Fast and Furious 8. Ajouter à ça une mise-en-scène de David Leitch absolument exceptionnelle, une bande son en mode best of des années 80 et on obtient 2 heures de pure bonheur devant un écran de cinéma !

Ce film a du punch, les scènes de combats sont si réelles que le spectateur peut presque ressentir les douleurs des coups que Lorraine afflige ou reçoit. Les armes à feu sont peu présentes ce qui donne au film toute sa « profondeur » : les coups claquent, les mâchoires et les os se brisent, et seules quelques balles sifflent.

Atomic Blonde (2017) Charlize Theron

Atomic Blonde (2017)
Charlize Theron

La recette du succès: le travail acharné d’une Charlize Theron qui s’est entourée de 8 coach personnels pour se préparer physiquement à son rôle d’espionne de choc. Son ami Keanu Reeves qui a joué des scenes de combats mythiques dans Matrix, ou John Wick, lui ont prodigué de précieux conseils et le résultat est à la hauteur des efforts déployés. Pour la petite histoire Charlize Theron s’est tellement impliquée physiquement qu’elle s’est cassé 2 dents pendant le tournage du film !

Il faut bien le reconnaitre, les scènes de combats du film sont des chorégraphies réglées au millimètre, elles sont intenses, longues et leur réalisme est surprenant, cette perfection c’est David Leitch le réalisateur du film qui oeuvre tel un chef d’orchestre chorégraphe. Son talent il le doit à sa carrière de cascadeur et coordinateur de cascades. Il a orchestré pas moins d’une dizaine de Blockbusters tels que Matrix, X-Men, Jason Bourne ou encore Tortues Ninja. Ce Remy Julienne version US a même doublé Brad Pitt dans certaines cascades de Trois ou Mr&Mrs Smith.
Enfin dernier élément du cocktail explosif, la musique, Atomic Blonde est un film sonore qui plonge le spectateur en immersion à la fin des années 80 : Depêche Mode, David Bowie, Duran Duran, The Cure et bien d’autres tubes de l’époque envoient du bon son mémorable et anthologique tout au long du film. Sans oublier les tenues de l’époque, punk, cuir, clous…. et les décors avec le mur de Berlin en toile de fond qui sépare encore pour quelques heures l’Allemagne de l’est de l’Allemagne de l’ouest.

A noter, la présence d’une actrice Française: Sophia Boutella qui s’est déjà fait remarquer cette année au coté de Tom Cruise dans La Momie.

Mention excellent pour ce très bon film d’action qui confirme le talent sans limites de Charlize Theron à la fois actrice principale et Productrice du film.

Stéphanie Corbelli



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !