Les Américaines ont les plus gros seins du monde (étude scientifique)

Les Américaines ont les plus gros seins du monde (étude scientifique)

« Red White and Boobs » titrait le New-York Daily News, non sans une certaine fierté patriotique ! Selon les résultats d’une étude publiée par Journal of Female Health Sciences, les femmes américaines portent en « moyenne » des bonnets D (selon le système de mesure en vigueur aux Etats-Unis), soit bien au-delà de la moyenne des autres pays.

Pour en arriver à ces conclusions, les chercheurs ont mesuré le volume des tissus mammaires chez 11 682 femmes âgées de 28 à 30 ans dans 108 pays différents. Car les tailles de soutiens-gorges ne correspondent pas en fonction des pays (par exemple ce « bonnet D » américain, serait étiquetté d’un « F » dans certains pays d’Europe). A noter que les Canadiennes sont deuxième du classement, devant les Irlandaises, les Polonaises et les Britanniques, alors que les Françaises sont perdues en fin de classement. Précisons que l’enquête a exclu les femmes enceintes, celles enceintes dans un passé récent, ou encore celles ayant eu recours à la chirurgie esthétique (sinon les Américaines auraient probablement réalisé un score encore plus important !).

Cette étude (utile pour les chirurgiens esthétiques et les fabricants de sous-vêtements) montre que certaines prédispositions morphologiques (comme par exemple la rondeur des gorges chez les Américaines) pourraient être la cause de cette disparité entre les pays, alors même que de fortes migrations entre les continents pouvaient laisser penser à une « égalisation » de ce point de vue là (et la population américaine est constamment augmentée de millions d’immigrés en provenance de tous les continents). Autre aspect mis en avant : le lien entre le poids du corps et la taille des seins. L’étude montre que ce lien est important chez les Américaines et les Canadiennes, alors que sur d’autres continents, l’élément fondamental serait plutôt avec la taille de la personne. Et comme il y a un taux important de personnes en surpoids aux USA, cet aspect n’est sûrement pas à négliger.

Voilà pour l’étude qui, de toute évidence, est la plus importante de l’année !



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !