Village Koreshan : un beau site construit par une secte au XIXème siècle à Estero, en Floride

Village Koreshan : un beau site construit par une secte au XIXème siècle à Estero, en Floride

Ils étaient venus construire la « Nouvelle Jérusalem » dans la jungle floridienne en 1894 : ils ont en tout cas érigé un très beau village de pionniers qui se visite toujours : le Koreshan Historic Site.

C’est à côté de l’I75, c’est 5$ l’entrée par véhicule et c’est un parc d’Etat de Floride : c’est donc un incontournable des vacances sur la côte ouest de la Floride. D’autant que ce n’est pas son seul atout, loin de là. Le beau village est le témoin d’une époque, le parc est jalonné de plantes tropicales, et en plus il longe une merveilleuse rivière où il est possible de louer un kayak !

Koreshan State Historic Site (à Estero, en Floride)

Koreshan State Historic Site (à Estero, en Floride)

CE QU’ON PEUT VOIR AU VILLAGE KORESHAN

Il reste onze bâtiments encore debout, construits entre 1882 et 1920. Les plus grands sont magnifiques, dans le style pionnier, un peu artisanal. Les petites maisons où habitaient les membres sont également de beaux témoins de cette vie en utopie. On peut voir film et documents, photos des Koreshans avec des lunes collées sur le front, etc… et au passage se rendre compte du niveau de tolérance religieuse des Etats-Unis d’Amérique.

Koreshan State Historic Site (à Estero, en Floride)

Koreshan State Historic Site (à Estero, en Floride)

QUI ETAIENT LES KORESHAN ?

Cyrus Reed Teed (né en 1839) était un physicien, aussi versé dans l’alchimie. A l’âge de 30 ans, il clama avoir eu une révélation divine et être le « septième messie ». Il pris alors le nom religieux de « Koresh » (qui est l’origine persane de son propre prénom « Cyrus ») et il nomma sa révélation la « Koreshanity » (1).

Sa doctrine englobait la réincarnation, à laquelle on pouvait parvenir par l’abstinence sexuelle (original pour une secte !) et il était donc favorable au célibat. Il continua bien entendu aussi l’alchimie. Le trait le plus exotique de sa révélation était que l’univers tout entier était contenu dans une sphère, et il a été vu avec des adeptes faire des relevés cosmiques sur les plages des environs. Enfin, il croyait au collectivisme, et avait donc cette mission de créer la « New Jerusalem ». Il créa tout d’abord la « Koreshan Unity » à New-York dans les années 1870. Rapidement, des petites communautés se créèrent aussi à Chicago et San Francisco. En 1894, ils convergèrent tous vers la petite ville d’Estero en Floride.

UNE REINCARNATION QUI TARDE A VENIR

La secte Koreshan de Floride comprend 250 membres a son apogée au début du XXème siècle, construisant de très belles maisons de pionniers en bois, et agrémentant le tout d’un magnifique parc. General store, boulangerie, poste, ferme, journal, hôtel, planetarium… les habitants des environs viennent acheter les productions de la secte qui finit par se faire reconnaître le statut de « commune » officielle. Ils tenteront même de remporter l’élection au comté, mais sans succès. En tout cas ils se font bien apprécier de la population qui vient aussi chez eux pour voir les spectacles organisés et écouter l’orchestre koreshan. Un gros problème va cependant intervenir le 13 octobre 1906, huit ans après le début de cette utopie. A Fort Myers ce jour-là, un groupe de la secte en vient aux mains. Cyrus Teed étant là en retrait, il intervient pour calmer tout le monde. Mais c’est alors qu’un Marshall rentre dans la mêlée, et cogne le gourou avec vigueur. Teed ne s’en remettra jamais, et mourut deux ans plus tard à l’âge de 69 ans. Donc, ses adeptes ont mis son corps dans une baignoire : ça ne servait à rien de l’enterrer vu qu’il allait ressusciter ou se réincarner. Au final ils ont dû se rendre à l’évidence que le cadavre sombrait dans un drôle d’état, et lui ont finalement accordé une sépulture. Le premier ouragan de passage a ensuite ouvert la tombe du prophète et emporté son corps dans la rivière… Les Koreshan continuèrent tout de même d’attendre sa réincarnation pendant 53 ans, entre 1908 et 1961, avant que le dernier survivant de la secte en ait marre d’être tout seul… et fasse cadeau de la propriété à l’Etat de Floride, qui le conserve admirablement depuis lors.

L’AUTRE KORESH : DAVID

Impossible d’évoquer le nom « koresh » aux Etats-Unis sans parler de Vernon Wayne Howell, membre de la secte des Davidiens de Waco (Texas), qui en 1983, prétends à son tour avoir le don de « prophétie », et prends en 1985 le nom religieux tristement célèbre de « David Koresh ». Devenu gourou d’une des branches de la secte, il entraîna 82 personnes (dont lui-même) vers la mort, après 51 jours (!) de siège par le FBI en 1993. David Koresh et Cyrus « Koresh » Teed n’ont pas grand chose à voir l’un avec l’autre, si ce n’est leur nom d’emprunt et leur vie en communauté sectaire totalement loufoque.

Koreshan State Historic Site (à Estero, en Floride)

Koreshan State Historic Site (à Estero, en Floride)

Bon à savoir :

– Il y a des chemins de randonnées, dont ceux près de la rivière avec des milliers de bambous géants, on se croirait en Chine ! Il est également possible de faire du camping sur place.

– Intérêt touristique : pas pour ceux dont il s’agit du premier séjour en Floride.

– C’est la fête du moustique à cet endroit durant l’été.

Koreshan Historic State Site

(239) 992-0311

3800 Corkscrew Road- Estero, FL 33928

www.floridastateparks.org/park/Koreshan

Dans les environs :

Lovers Key State Park (plage magnifique à côté d’Estero)

– La ville de Fort Myers

– La ville de Naples

– Retour au sommaire du Guide de la Floride

 

Plus de photos :



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !