Série « Stranger Things » : un véritable phénomène de société

Série « Stranger Things » : un véritable phénomène de société

Le lancement par Netflix en novembre de la saison 2 de « Stranger Things » a révélé à quel point cette série était attendue, et avait frappé au cœur des téléspectateurs dès la saison 1.

L’histoire : un soir de novembre 1983, des phénomènes surnaturels commencent à s’abattre sur Hawkins, dans l’indiana, à commencer par la disparition de Will Byers, douze ans, que ses amis vont rechercher sans relâche, accompagnés par une mystérieuse fille aux pouvoirs psychiques incroyables, qui se cache chez l’un d’entre eux, et qui ne sait dire que son nom : « Onze » (Eleven dans la version en anglais). Progressivement ils vont découvrir qu’un effrayant univers parallèle a été créé – ou est en tout cas entretenu – par de mystérieux scientifiques fous, chapeautés par une sorte d’agence gouvernementale qui semble avoir un peu échappé à tout contrôle.

saison 2 de Stranger ThingsDès le générique, par son graphisme et sa musique, Stranger Things vous importe dans un immense flash back dans les années 1980. Mais ce n’est pas qu’esthétique : c’est comme si un Spielberg (ET…) ou une adaptation géniale de Stephen King avait été tournée dans ces années-là, et que personne ne l’avait encore jamais vu auparavant. Sans rien plagier, Stranger Things emprunte simplement aux années 1980 la simplicité de la narration, du divertissement, des coupes de cheveux un peu gonflées, mais surtout des rôles particulièrement authentiques. Et c’est là qu’advient le plus grand tour de force réalisé par la série : les acteurs centraux en sont tous des pré-ados à vélo, qui comme chacun le sait ne sont pas d’ordinaire les comédiens les plus faciles à diriger ! Mention spéciale à « Eleven », la comédienne Millie Bobby Brown,13 ans aujourd’hui, qui a divisé l’opinion publique aux Etats-Unis en apparaissant ensuite « hypersexualisée » (maquillée, habillée en cuir) dans les médias, et pas qu’un peu : elle a fait de nombreuses couvertures de magasine. S’ajoute à l’excellent casting et à l’esprit « années 1980 » les effets spéciaux dont la production cinéma dispose désormais au XXIème siècle, car il y a une part d’épouvante dans Stranger Things. Et le tout donne une série unique et très fortement appréciée.

Un avis sur la saison 2 ? Encore meilleure que la première !

www.netflix.com/title/80057281



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !