Johnny Hallyday et Laeticia : une belle histoire d’amour avec Miami

Johnny Hallyday et Laeticia : une belle histoire d’amour avec Miami

C’est une histoire merveilleuse qui s’est nouée à Miami Beach à la fin du XXème siècle. Celles de trois personnes au bord du naufrage qui vont renaître un soir de 1994.

Photo ci-dessus : Même en cherchant beaucoup, il serait difficile de trouver une photo où aussi bien Johnny que Laeticia et André Boudou ont l’air aussi heureux (crédit : D.R)

André Boudou était laminé par son divorce. Le propriétaire du légendaire club l’Amnésia du Cap d’Agde (près de Montpellier) avait mis les voiles loin de la France en 1989, et sa fille Laeticia avait dû le rejoindre trois ans plus tard le soutenir moralement, alors qu’elle n’avait que 13 ans, loin de la France et de ses copines. Cinq ans plus tard, ce n’était pas plus glorieux. « Je me sentais inutile, je n’avais aucune estime de moi. J’étais un loup apeuré, blessé, une âme en peine, déconnectée du réel« , confiait-elle à Paris Match à propos de cette année 1994, allant même jusqu’à lâcher cette terrible affirmation : « A 18  ans, je ne me voyais pas continuer à vivre !« . Elle avait néanmoins débuté dans le mannequinat, et était peut-être plus solide qu’elle ne le pensait (la suite le prouvera en tout cas). Malgré l’ambiance morose, André « Dédou » Boudou est un infatigable créateur. A la fin de l’hiver, il rebondit en ouvrant une version de « L’Amnesia » à Miami Beach. Il invite ses copains français pour l’ouverture, dont Johnny Hallyday. Divorcé peu de temps auparavant, Johnny n’est pas non plus la personne la plus équilibrée du monde. Lui aussi en quête d’Amnésie, il s’enivre autant qu’il peut et ne va pas rater la fête organisée par son pote Dédou. Impossible de faire de Johnny une « épave » vu sa carrure de l’époque, mais en tout cas dans la tête… ça va pas : il a 51 ans et trop de déceptions à oublier. Pourtant, dès 1977, il avait chanté : « À force de courir la Terre comme un éclair, brisant les murs du son en bouquets de laser, à force de jeter mes trésors au brasier… j’ai oublié de vivre.« 

Quand on avait dit à Laeticia qu’un certain « Johnny Hallyday » arrivait à Miami, ce nom avait vaguement rappelé quelque chose de son enfance en France. Johnny nous l’avait confié lors de son unique concert au Fillmore de Miami Beach en 2015 : « La première fois que je l’ai embrassée, c’était dans la rue d’à côté, contre une Deux-Chevaux Citroën : ça ne s’oublie pas. »

Cette rencontre est une délivrance pour tous. Laeticia l’assure, « J’ai rencontré Johnny avant qu’il ne soit trop tard. Ce fut salutaire. Je croyais enfin en quelque chose. Je n’étais jamais tombée amoureuse, je n’avais connu que des déceptions avec les garçons. Et là, non seulement l’amour existait, mais en plus il était possible. » Johnny trouvait de son côté la stabilité dont il avait tant besoin. Habituée à soutenir les hommes de sa vie, Laeticia a été durant 23 ans le roc nécessaire pour que Johnny, non seulement ne sombre pas, mais vive des années parmi les plus belles de sa vie, avec leurs deux petites filles.

Pour Johnny, « Quand j’ai vu Laeticia pour la première fois, je me suis dit que j’aimerais bien passer ma vie avec elle. C’est vrai que je me suis toujours dit que c’est la dernière femme de ma vie. Je le pense vraiment. Elle me donne tout ce qu’on ne m’a jamais donné« .

Miami : les bikers rendent hommage à Johnny Hallyday (vidéo et photos)

Les liens sont évidemment devenus plus étroits encore avec André Boudou, au point où Johnny et lui ont lancé ensemble la version parisienne de l’Amnesia, participé à des courses automobiles… En 1996, Johnny épouse Laeticia (devant le maire de Neuilly, un certain Nicolas Sarkozy), il s’installe à Miami et change d’univers. Il achète son premier vrai bateau, le Wild Eagle 2, suivi par le « Only you », deux fois plus grand, et il fait le tour des îles de Caraïbes. Il disparaît totalement. « J’en garde un souvenir extraordinaire de cette année-là car je n’avais jamais pris le temps depuis que je chante de faire autre chose que mon métier. Même si je partais 15 jours en vacances, je pensais tout le temps à mon métier. Quand je suis parti, je n’y pensais plus du tout. Ca m’a fait du bien, ça m’a décompressé. Si j’avais pas fait ça je n’aurai pas la force mentale de faire tout ce que je fais aujourd’hui.« 

Amnesia : oui ces années ont ainsi permis à Johnny et à la famille Boudou une véritable amnésie, un oubli des heures sombres ayant précédant cette rencontre ; la création d’une vraie famille dont la star française avait tant besoin.

Aujourd’hui, André a vendu le club de Miami Beach (comme celui de Paris), mais il passe toujours une partie de l’année en Floride. Johnny et Laeticia ont pour leur part préféré continuer le rêve américain en achetant à Los Angeles. Et il aura fallu attendre le 11 mai 2014 pour que Johnny monte sur scène pour une représentation unique à Miami Beach. Mais quel show ! Les tournées américaines étaient réalisées non seulement avec un orchestre un peu réduit, dans des salles plus intimes (que le stade de France), et à une époque où Johnny avait décidé de recentrer son spectacle non plus sur lui, mais sur son groupe de rock tout entier. Pas un spectateur n’en était sorti indemne : à l’âge de 71 ans, trois ans avant son décès, Johnny avait une voix beaucoup plus puissante qu’en 1960, et il avait déchiré la nuit étoilée de Miami. Entre 1994 et 2014, beaucoup de Français avaient été intrigués par l’affection que Johnny portait à Miami, et ça a aussi servi à en faire aujourd’hui l’une des destinations américaines favorites des Français, tant les touristes que les expatriés. Voilà pour cette love story de Johnny moins connue que celles de la Côte d’Azur… mais pas moins belle, loin de là.

A Miami aussi… on ne t’oubliera pas Johnny.

Juste avant le décès de Johnny venait de sortir un hommage « On a tous quelque chose de Johnny », avec 16 reprises de Johnny par Bruel, Garou, Pagny, Thomas Dutronc, Nolwenn Leroy… Johnny Hallyday avait enregistré 10 chansons d’un nouvel album « très rock » selon les premiers témoignages, dont la sortie n’a pas encore été annoncée, mais qui sortira forcément.

2 concerts hommages à Johnny Hallyday à Fort Lauderdale (et soirées des amis du Courrier de Floride)

Danielle Waton



Related Articles

1 comment

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !