TURN : clap de fin pour les espions de Washington et la série fétiche d’AMC

TURN : clap de fin pour les espions de Washington et la série fétiche d’AMC

C’est curieux, après cette dernière saison sur la célèbre série consacrée à la Révolution américaine (visible aussi sur Netflix), AMC n’a pas eu d’imagination pour continuer. Bon, « George Washington critique le général Clinton sur Twitter », « George Washington va à la plage »… c’est vrai que ça n’aurait pas forcément été trop cohérent comme titres.

Donc, pour ceux qui n’ont pas vu Turn, il faut se rattraper : la série est consacrée au « Culper Ring », le réseau d’espion de « Samuel Culper », pseudonyme du fermier Abraham Woodhull, qui faisait passer les messages entre les espions en place à New-York, et Benjamin Tallmadge, alors jeune chef de l’intelligence du général insurgé George Washington. Cet « anneau » d’espionnage, même s’il est l’ancêtre de la CIA, a été créé avec les moyens du bord de la naissante armée continentale, et la série a le mérite de commencer par un focus sur la vie dans le mini-village de Setauket, là où le réseau a débuté, pour ensuite rejoindre lors des deux dernières saisons la Grande histoire, puisque c’est le Culper Ring qui a permis à l’armée continentale de gagner la décisive bataille de Yorktown qui allait décider de la victoire finale de l’armée américaine (mais aussi de la création du Canada anglais, puisque c’est cette victoire de Washington qui a poussé des dizaines de milliers de loyalistes vers le nord). La présence (capitale) des Français à Yorktown est mise en valeur dans cette dernière saison de Turn, mais on regrettera quand même un peu que les noms de La Fayette, Rochambeau ou La Rouërie ne soient pas même cités. Enfin, ce n’est pas leur histoire qui devait être racontée dans Turn… donc pour ça il faudra attendre une prochaine série !

www.netflix.com/title/70302007

Raquel Afriat Broker 2016-2017



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !