Votre agent immobilier (broker) à Miami et en Floride : Martine Bensoussan-Guimez

Votre agent immobilier (broker) à Miami et en Floride : Martine Bensoussan-Guimez

Voici une grande professionnelle de l’immobilier, agent et broker dans le sud de la Floride : Martine Bensoussan-Guimez. Elle s’occupe de tous les genres de transactions immo entre Miami et Palm Beach, mais elle a une grande spécialisation dans la gestion locative. Et ce n’est pas d’hier : ça fait 20 ans que Martine est agent immobilier.


Pour l’achat, la vente, l’immobilier résidentiel ou commercial, la mise en location et la gestion complète de vos biens :

MARTINE BENSOUSSAN-GUIMEZ

Miami Forever Real Estate

Hotel Ramada Executive Center – Suite 106

1926 Hollywood Blvd #106 – Hollywood, FL 33020

+1 954 756 0119 – Martine.Guimez@gmail.com

www.investiramiami-alineimmobilier.fr


« Je suis originaire de Marseille où j’étais propriétaire d’une agence immobilière Century 21 sur le Vieux Port et spécialisée dans la  gestion immobilière, pendant tout ce temps. » Après de nombreuses vacances en Floride, Martine Bensoussan-Guimez et son mari ont décidé de définitivement mettre les voiles vers le Sunshine State. « Vous avez vu, j’ai réussi à trouver une vieille galerie avec beaucoup de cachet pour installer mon bureau sur Hollywood Boulevard, on se croirait un peu à Paris ou à Marseille ! » Hollywood, c’est à mi-chemin entre Palm Beach et Miami : le cœur de la zone d’activité de Martine. « Au départ, j’étais à Miami, mais c’est vrai que c’est plus central ici, vu que désormais les Français ou les Canadiens achètent un peu partout sur les trois comtés. En plus, le comté de Broward a vraiment beaucoup d’atouts. Je conseille d’ailleurs beaucoup les investissements sur Hollywood. Pour les achats de résidences secondaires ou d’appartements, c’est un véritable plaisir : pas de  tours le long des plages, des zones naturelles protégées, et un centre ville très à l’Européenne . On peut encore y trouver des maisons proches de la mer pour 400 ou 450 000$… même si ça ne devrait pas durer, bien entendu. Pour les investissements locatifs, comme Hollywood monte très rapidement en gamme, les taux de retour sont parmi les plus intéressants, et il suffit de voir les aménagements urbains de ces dernières années, les belles constructions près de la rivière Intracoastal, pour se rendre compte qu’Hollywood va avoir un avenir magnifique. Sinon, bien entendu, c’est toujours Miami qui a la côte pour les investisseurs qui souhaitent mettre en location, avec des valeurs sûres à Brickell, par exemple, qui n’en finit pas de s’améliorer, de construire des gratte-ciels magnifiques, mais sans que le nombre de logements puisse rejoindre la forte demande de personnes qui souhaitent y louer. Donc les prix montent et continueront de monter. Ensuite nous avons toujours tous les types de demandes, aussi bien pour le luxe à Miami Beach, Palm Beach ou les rivières de Fort Lauderdale, que pour des biens moins onéreux. Mais c’est vrai que, généralement, pour toutes les personnes qui cherchent du rendement, Brickell est très solide, et Hollywood est appréciée pour ses capacités de développement. »

Et y a-t-il toujours autant de francophones à investir en Floride ? « Oui, c’est constant, car les taux de rendement sont bons, le marché est sain, et puis… la Floride est, il faut bien le dire, un paradis fiscal quand on vient de France ou du Canada. » Et la Floride est-elle un meilleur endroit où investir que les autres états du pays ? « Il y a de bons et de mauvais endroits dans tous les états et dans toutes les villes. D’où l’utilité de notre métier et de nos conseils. Mais c’est vrai que la pression démographique sur la Floride, et le peu d’impôts qu’on y paie, constituent généralement des attraits qui la rendent incontournable pour les investisseurs. »

Quel est le montant minimal d’investissement pour avoir un bon taux de retour ? « A Brickell ou à Miami Beach, il faut compter 250 000$ minimum. Bien évidemment, à ce prix-là, on ne peut pas avoir un appartement à South Beach, mais en tout cas on peut trouver des biens très corrects à North Beach. En investissant sur des valeurs sûres, on a un taux de retour de 5% à 6%. »

Mais les tarifs ne sont-ils pas trop hauts à Miami Beach ? « Ils peuvent faire peur depuis 2016, mais il n’y a vraiment pas de bulle immobilière : si les prix sont si hauts, c’est que les biens en question sont très demandés. Et donc ils continuent d’augmenter. »

Et quels endroits faut-il absolument éviter ? « Les quelques quartiers dangereux sont connus, et ce n’est pas là qu’on conseille aux clients d’aller !! Le problème avec l’immobilier en Floride n’est pas tant la dangerosité que les revenus des habitants par quartier. Car si un endroit est trop demandé par une population pas très riche, alors les contraintes pour les mises en location peuvent devenir importantes. Les règles s’accumulent dans les copropriétés pour éviter les personnes à problème, et il peut devenir plus difficile de trouver des locataires en flux tendu. Avoir de bons locataires, c’est un élément important ici en Floride, et quand on achète au bon endroit, alors on n’a que de bonnes surprises. Ceux qui ont eu une expérience en France le savent, ici la relation est très différente avec le locataire : elle est « win-win », et les propriétaires ne peuvent pas connaître l’enfer avec leurs locataires comme c’est le cas dans certains pays. Au contraire, quand on en a de bons locataires, on souhaite les garder le plus longtemps possible ! »

Que vous ayez besoin d’acheter ou de vendre un condo ou une maison, ou bien de mettre votre propriété en gestion locative, vous pouvez ainsi contacter Martine Bensoussan-Guimez !



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !