Miami : La ministre canadienne Catherine McKenna en visite pour parler ALENA et changement climatique

by Laurence Rousselot-Moser | janvier 25, 2018 12:51

De passage en Floride dans le cadre d’un déplacement qui l’a aussi menée à Mexico et à Huston, Catherine McKenna, ministre canadienne de l’Environnement et du Changement climatique, a rencontré à Miami des membres du gouvernement, des climatologues et des entreprises pour promouvoir le commerce, les emplois, les solutions climatiques et les technologies propres.

A la présidence du G7 depuis le 1er janvier dernier, le Canada a promis un programme progressiste notamment sur les dossiers de l’ALENA* et des changements climatiques, auxquels il a d’ailleurs ajouté, les océans et les énergies propres afin de donner plus d’ampleur à ce sujet sensible et élargir le débat.

La Ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a fait le déplacement en Floride pour réaffirmer la volonté du gouvernement Trudeau de collaborer étroitement avec son partenaire américain et de mettre en place des actions concrètes sur ces deux sujets phares.

Visite Miami Ministre C McKenna

La Ministre McKenna lors d’une table ronde avec des intervenants commerciaux du sud de la Floride (Crédit photo : consulat du Canada)

L’ALENA – accord de libre échange entre le Canada, les Etats-Unis et le Mexique instauré en 1994 – est actuellement en pleine renégociation. A Miami, Catherine McKenna a mentionné combien ce traité est fondamental pour les pays concernés, à la fois en terme d’économie et d’emplois, combien il est important de travailler ensemble pour trouver des solutions concrètes et pérennes. « L’ALENA a stimulé la croissance économique et a haussé le niveau de vie de la population au Canada, aux États-Unis et au Mexique. En modernisant l’ALENA et en travaillant ensemble à des solutions pratiques au changement climatique et à l’innovation propre, nous pouvons continuer à établir des bases solides pour une économie axée sur la croissance propre qui profitera à nos enfants et à nos petits-enfants ».

L’état de Floride est une étape incontournable dans ce voyage promotionnel car il est de loin le premier partenaire commercial du Canada. Les échanges bilatéraux totalisent plus de 8 milliards de dollars, plus de 460 entreprises canadiennes sont implantées en Floride (ce nombre augmente chaque année) et près de 620 000 emplois dépendent du commerce avec le Canada. Ces entreprises sont aussi directement responsables de plus de 1,8 milliard de dollars US en salaires. Côté tourisme, des milliers de canadiens viennent chaque année en Floride pour quelques jours de vacances et même pour plusieurs mois à l’image des « Snowbirds », et ils sont également très nombreux à investir dans une résidence. Un succès touristique qui pèse également lourd dans l’économie de l’Etat. La Ministre a mis l’accent sur l’importance de l’ALENA pour l’économie de la Floride lors d’une table ronde avec des entreprises et des associations commerciales, mais aussi lors de ses rencontres avec le maire de Miami, Francis Suarez et celui de South Miami, Philip K. Stoddard.

Visite Miami Beach Ministre C McKenna

Visite par C McKenna des systèmes de pompes à eaux à Miami Beach (Crédit photo : consulat du Canada)

Le changement climatique est véritablement au coeur des négociations de l’ALENA. La Ministre canadienne a également rencontré des entrepreneurs dans les technologies propres et des scientifiques pour discuter de la situation actuelle, partager les constats et trouver des moyens pour s’adapter aux changements climatiques, notamment les inondations et autres catastrophes naturelles. Elle s’est rendue à Miami Beach (particulièrement menacée par la montée des eaux), pour prendre connaissance des travaux en cours, comme l’installation de systèmes de pompes pour évacuer les eaux lors des inondations. La Ministre McKenna a aussi visité le « Brickell City Center » et son ruban climatique qui procure une climatisation naturelle, et qui démontre d’une volonté de trouver des solutions énergétiques respectueuses de l’environnement.

Catherine McKenna a également rencontré des représentants de la société NextEra Energy Inc, premier producteur d’énergie éolienne et solaire en Amérique du Nord. Les discussions ont porté sur les possibilités d’accroître les investissements de NextEra Energy dans le Nord du Canada et d’autres provinces comme l’Alberta, la Saskatchewan et l’Ontario.

Visite Miami Ministre C McKenna

Rencontre avec Glenn Cooper, Président de la Chambre de Commerce Québec-Floride (Crédit photo : consulat du Canada)

Ces entrevues ont été selon elle très fructueuses car elle a pu constater une prise de conscience et un engagement commun fort des gouvernants locaux et des entreprises envers l’ALENA. « J’ai également été impressionnée par le leadership des maires de Houston et de Miami en matière de changements climatiques et des mesures qui ont été prises afin de bâtir des collectivités plus résilientes aux phénomènes météorologiques extrêmes ».

Il y a évidement des obstacles, comme l’annonce des Etats-Unis de son intention de se retirer des accords de Paris, mais Catherine McKenna est, dit-elle, une « optimiste-réaliste », et le gouvernement canadien s’efforce de travailler directement avec les responsables des Etats comme la Californie ou la Floride… Les rencontres de Miami la confortent dans l’idée d’une solution commune. « Il faut partager l’innovation et c’est pourquoi notre gouvernement est favorable au libre-échange ».

*ALENA : Accord de libre-échange nord-américain

[1]

  

Endnotes:
  1. [Image]: http://www.condosenfloride.ca

Asian Buffet & Grill

Source URL: http://courrierdefloride.com/2018/01/25/miami-ministre-canadienne-catherine-mckenna-visite-parler-alena-changement-climatique/