Nouveautés fiscales aux Etats-Unis : les explications des comptables francophones

Nouveautés fiscales aux Etats-Unis : les explications des comptables francophones

Beaucoup de questions des contribuables français et francophones résidant aux Etats-Unis après la « réforme Trump » votée le mois dernier, et les nouveautés qu’elle implique (ou impliquera) sur les déclarations fiscales. Voici un petit point avec des experts comptables francophones présents aux Etats-Unis !

– Y-a-t-il de grandes nouveautés à connaître pour la déclaration d’impôts 2017 ?

« Pas grand chose, c’est la continuité de ce qui existait en 2016 », explique Serge Massat (Massat Consulting Group). « La nouvelle réforme « Trump » ne s’appliquera qu’à partir du 1er janvier 2018 et elle n’est pas rétroactive. » Pour Jean-David Ganem (Vivies & Ganem) : « Les points les plus importants à retenir cette année sont effectivement peu nombreux, ils concernent surtout l’ajustement des tranches d’imposition par rapport à l’inflation, l’augmentation de 50$ (100$ pour un couple) des standards déductions et l’augmentation de 40000$ de l’abattement concernant les Estate taxes. »

Jean-David Ganem

Jean-David Ganem

– Passons alors à l’an prochain, avec la « réforme Trump » qui sera appliquée. Les contribuables aux Etats-Unis peuvent-ils anticiper à leur avantage sur la prochaine déclaration (et, si oui, comment) ? Jean-David Ganem « conseille à nos clients possédant des sociétés de type S et C de nous consulter le plus tôt possible afin de prendre les meilleures décisions en 2018 par rapport aux nouvelles réformes fiscales. Les reformes concernant ces 2 types de sociétés sont les plus significatives. » Ce que confirme Dorine Marceau, Branch Manager chez Jade Associates Miami : « Certains arbitrages devront être opérés pour le maintien ou non des options fiscales des professionnels entre S corporation ou Partnership ».

– Le but affiché du gouvernement Trump est que tous les Américains payent moins d’impôts. L’opposition assure au contraire que seuls « les plus riches » verront la différence. Pas facile de se faire une idée à l’avance ?

« Tout le monde sera gagnant si les bonnes décisions fiscales et comptables sont prises en amont », assure Jean-David Ganem.

Dorine Marceau

Dorine Marceau

– La Californie et d’autres Etats où les impôts sont élevés semblent mécontents de certaines particularités les concernant. Quid de la Floride ? Est-elle plutôt bien lotie par les réformes ?

« Les contribuables de Floride – où il n’y a pas d’impôt d’Etat pour les individus -sont mieux lotis que ceux de l’Etat de New York ou de la Californie, car les taxes élevées de ces Etats ne seront plus entièrement déductibles de l’impôt fédéral », souligne Dorine Marceau (Jade Associates). « Oui, la Floride n’est pas vraiment concernée », confirme Serge Massat, « alors que dans les Etats à fort taux d’imposition, tels que New-York, les impôts locaux déductibles seront plafonnés à 10 000US$ sur la déclaration pour les personnes qui « itemizent ». (Les « itemized deductions » sont des déductions spéciales, NDLR).

Vivies & Ganem : www.vgcpapa.com

www.massat-group.com

www.jade-associates.com

Voir aussi :

La réforme fiscale Trump votée par le sénat : 1400 milliards d’impôts en moins sur 10 ans !



Related Articles

Nouveau – Le 1st Bistro (Miami-Downtown) : une magnifique cuisine bistro

Le titre de cet article n’est pas exagéré : de l’avis de tout ceux qui l’ont testé (dont Le Courrier de Floride) le 1st Bistro sur Bicayne (près de Bayfront Park) à Miami-Downtown gagne largement ses 5 étoiles dans son domaine de prédilection. Le restaurant a été créé fin 2014 par la famille Carrière : Céline, Gilles et leur fils Stéphane. Ce dernier, pâtissier de formation, propose des desserts français qui n’ont de « classiques » que le nom : testez l’éclair au chocolat ou le mille-feuilles et vous tomberez à la renverse. Nous en reparlerons prochainement !

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !