Les « musées du flipper » à Delray Beach et Miami

by La Rédaction | mars 20, 2018 10:00

Pour ceux qui ne connaissent pas le flipper (ou « machine à boule » en québécois), c’est un univers qu’ils vont découvrir : balles en argent, « fourchettes » avec les « flips », « extra ball » si vous assurez ; parties gratuites si vous « claquez », « coulante » si vous perdez directement la nouvelle boule, et « tilt » déprimant si vous « bourrez » trop la machine ! Le flipper a été une icône de la culturelle pop américaine ! Et pour les autres, ceux qui ont passé leur jeunesse à flipper dans les cafés, c’est un retour en émotions de plusieurs décennies en arrière qu’ils vont vivre ! Le plaisir dans ces « musées » – qui sont en fait des salles de divertissements – c’est qu’il est possible d’y jouer sur toutes les meilleures machines qui ont marqué les différentes générations (et la plupart du temps de boire un verre et manger un burger en même temps).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le flipper découle du jeu de bagatelle, existant depuis 1777, qui consistait à faire passer des billes dans un labyrinthe sur une planche en bois. A l’heure électronique, ce sont des sociétés de Chicago qui ont connu le succès avec leurs « silver balls » qui ont équipé la plupart des cafés du monde dans les années 1960, et ce jusqu’à l’avénement du jeu vidéo dans les années 1980. La société Gottlieb est l’un des plus célèbres fabriquants de Chicago, avec entre autres ses machines « Dancing Lady » en 1965, « Wild Wild West » en 1969, « Jungle Queen » en 1977. Stern Electronics ne fut pas en reste avec « Pinball » (1977), Nugent (1978), Dracula (1979). Très rapidement, des partenariats se sont noués entre les fabricants de « billards électriques » (une autre façon de les appeler) et les producteurs de Hollywood, pour là aussi des machines devenues célèbres comme Star Trek, The Addams Family[1] , Terminator 2[2]. Même si le flipper n’est plus un « sport de café » incontournable, de nouvelles machines sont toujours conçues, comme Lord of the Rings par exemple.

MIAMI PINBALL MUSEUM & BAR

On n’a pas été dans celui-ci, à North Miami, mais selon son site internet, il aligne des dizaines et des dizaines de flippers dont les plus connus.

2000 NE 146 ST, North Miami

www.miamipinball.com[3]


SILVERBALL MUSEUM DE DELRAY BEACH

Celui-là on l’a fait : le musée de la balle en argent est vraiment très bien (les photos de cette page y ont été prises) ! A 20 mètres des restaurants et bars sympathiques d’Atlantic Boulevard, il est dans un ancien entrepôt très bien arrangé : on se croirait dans une vieille salle de jeux et rien que le cadre donne envie d’y rentrer. Pour 10$ une heure, ou 15$ la demi-journée (par exemple), vous pouvez jouer sur absolument toutes les machines les plus connues, et passer un très bon moment. Une heure ça fait même un peu juste pour en profiter !

19 NE 3rd Ave, Delray Beach, FL 33483

(561) 266-3294

www.silverballmuseum.com/delray-beach/[9]

[10]

  

Endnotes:
  1. The Addams Family: https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Famille_Addams
  2. Terminator 2: https://fr.wikipedia.org/wiki/Terminator_2
  3. www.miamipinball.com: http://www.miamipinball.com/
  4. [Image] : http://courrierdefloride.com/silverball-museum-musee-du-flipper-delray-beach-2996/
  5. [Image] : http://courrierdefloride.com/silverball-museum-musee-du-flipper-delray-beach-2983/
  6. [Image] : http://courrierdefloride.com/silverball-museum-musee-du-flipper-delray-beach-2937/
  7. [Image] : http://courrierdefloride.com/silverball-museum-musee-du-flipper-delray-beach-2920/
  8. [Image] : http://courrierdefloride.com/delray-beach-1614/
  9. www.silverballmuseum.com/delray-beach/: http://silverballmuseum.com/delray-beach/
  10. [Image]: http://www.condosenfloride.ca

Source URL: http://courrierdefloride.com/2018/03/20/musees-flipper-a-delray-beach-miami/