Français de l’étranger : visite du député Roland Lescure à Miami

Français de l’étranger : visite du député Roland Lescure à Miami

Le député des Français de l’étranger (USA / Canada), Roland Lescure, arrivait mercredi soir en provenance d’une visite à Porto Rico, afin de passer trois jours en compagnie des résidents Français de Miami. Son séjour a débuté par une réunion publique au Little Haïti Cultural Center, où étaient présents, entre autres, le consul de France, Clément Leclerc, les conseillers consulaires (LR) Xavier Capdevielle et Franck Bondrille, et bien entendu les « marcheurs » de la première heure qui avaient organisé l’an passé en Floride la campagne de Roland Lescure, emmenés par Benoît Duverneuil.

Photo ci-dessus : Roland Lescure (2e en partant de la gauche) en compagnie des militants floridiens « En Marche » de la première heure : Dorian Roque, Benoît Duverneuil et Pierre-Jean Rivière.

Le député a exposé les challenges auxquels sa majorité est exposée depuis un an, en commençant par la politique internationale, largement illustrée par la venue du président Macron à Washington la semaine dernière. M. Lescure a aussi rappelé le travail réalisé pour les Français de l’Etranger. Interpellé (très cordialement) par Xavier Capdevielle (Les Républicains), sur l’augmentation de la CSG pour les Français de l’étranger et la diminution du financement de la culture et de l’éducation française à l’étranger, le député a répondu dans le détail sur les étapes à venir concernant ces dossiers, et assuré que les neuf députés LREM des Français de l’étranger s’attaquaient à ces problèmes précis. Sur le cas du financement des associations (qui souvent sont là pour aider les écoles), il a exposé avec le consul de France le nouveau dispositif STAFE (ce sont les consulats qui sont en charge de gérer les candidatures) permettant aux associations de recevoir des aides du gouvernement.

Roland Lescure a ainsi passé en revue un grand nombre de sujets, dont par exemple la loi FATCA et ses implications sur les « Américains accidentels » : ces personnes simplement nées aux Etats-Unis, qui n’y ont jamais habitées, et qui se retrouve mises à la porte de leurs banques françaises (ou autres) qui craignent l’IRS (le fisc américain). « En France il y a un droit au compte, et qui ne dépend pas de la somme présente sur le compte : tout le monde a droit à un compte. A l’heure qu’il est je ne donnerai pas le nom des banques qui y contreviennent, mais je n’hésiterai pas à le faire si la situation continue, car ce sont souvent les mêmes banques avec lesquelles il y a des problèmes.« 

Roland Lescure devait poursuivre sa visite à Miami par des rencontres et tables rondes, notamment une avec les acteurs de l’éducation.

Florian Dauny avocat 2016-2017



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !