Visiter les Bahamas : guide complet et gratuit de l’archipel

by Laurence Rousselot-Moser | mai 25, 2018 5:19

Situés à l’extrémité ouest de l’océan Atlantique, entre Cuba et la Floride, les Bahamas offrent aux visiteurs une palette de paysages, de couleurs, de saveurs, d’activités résolument tournés vers la mer. Avec ses eaux turquoises, ses plages de sables blancs, ses palmiers, son soleil toute l’année, sa petite brise légère, ses villages colorés, ses maisons coloniales en bois, les Bahamas sont une vraie carte postale et peut-être même un avant goût du paradis… Finalement le plus dur est sans doute de choisir sa destination parmi les 700 îles de l’archipel !

Crédit photo ci-dessus : © Bahamas Ministry Of Tourism

– CET ARTICLE EST MIS A JOUR REGULIEREMENT –

Les différentes pages de notre guide des Bahamas :

– Les 10 plus belles plages des Bahamas[1] – Les 10 sites incontournables à visiter [2]– New Providence[3] – Paradise Island[4] – Grand Bahama[5] – Abacos[6] – Exumas [7]– Biminis[8]

Où sont les Bahamas ?

Carte archipel des Bahamas

Archipel des Bahamas (Crédit photo : bahamas.com)

Situées au sud-est des Etats-Unis, de part et d’autre du Tropique du Cancer, au nord d’Haïti et de Cuba, les premières îles des Bahamas sont à moins de 90 km des côtes de Floride. L’archipel comprend environ 700 îles et 2 000 îlots (dont une trentaine sont habités de façon permanente), sur une zone qui s’étend du nord au sud sur 1 200 km.

L’archipel se compose de deux groupes d’îles, les « grandes îles » et les « îles extérieures » (ou « Out Islands »). Les grandes îles sont New Providence (avec sa capitale Nassau), reliée par deux ponts à Paradise Island, et Grand Bahama. Ces îles sont le cœur administratif et économique de l’archipel. Elles accueillent aussi un tourisme important, notamment grâce aux croisiéristes, que nous pouvons aisément qualifier « de masse » !

Les îles extérieures (« Out Islands »), ou appelées plus simplement « Familly Islands » par les bahamiens, regroupent toutes les autres îles situées dans l’archipel. Eleuthera, Bar Harbour, Andros, Abacos, Berry Islands, Exumas, Biminis, Long Island, Cat Island, pour n’en citer que quelques unes, font partie de ces îles qui sont l’autre visage des Bahamas, plus intimiste et plus authentique.


Pourquoi aller aux Bahamas ?

[9]
5 raisons de visiter l’archipel

1 – Plage : se balader, se baigner ou bronzer sur des plages de sable blanc paradisiaques.

2 – Bateau : voguer d’île en île sur une mer turquoise, bercé par les alizés, pour découvrir des lieux insolites et majestueux.

3 – Plongée et pêche : s’émerveiller de la beauté des fonds marins et pêcher les plus beaux spécimens de poissons dans une eau translucide.

4 – Ambiance : s’immerger dans la douceur de vivre bahamienne au rythme des coutumes et des spécialités locales.

5 – Paradis : se plonger dans une multitude de paysages, de couleurs, d’odeurs, d’activités, de rencontres… pour toucher du doigt le paradis

Les différents visages des Bahamas

Voyager dans l’archipel des Bahamas, c’est en fait partir dans plusieurs pays à la fois… C’est bénéficier de la vitalité et des infrastructures balnéaires de Nassau ou de Freeport, passer un séjour calme et chic sur Eleuthera ou Harbour Island, découvrir des panoramas exceptionnels de beauté à Long Island, partir sur les traces d’Hemingway à Bimini, jouer les Robinsons Crusoé sur Andros ou dans les Exumas, parcourir les fabuleux sites naturels des Abacos, et bien évidemment profiter sur toutes ces îles des magnifiques plages de sable blanc ou rose, de la mer turquoise et de la nature omniprésente ! Chaque île a sa propre identité, son propre charme, ses propres trésors et permet aux voyageurs de vivre des expériences incroyablement différentes.


Un peu d’histoire pour comprendre l’archipel

L’histoire des Bahamas commença au début du 9e siècle avec l’arrivée des premiers habitants, les Lucayans, une ethnie amérindienne. Mais c’est Christophe Colomb débarquant en 1492 lors de son premier voyage vers le nouveau monde qui marqua évidemment les esprits ! Sur quelle île ? Apparemment le sujet fait encore débat, mais la candidate la plus sérieuse est San Salvador, à l’est de l’archipel. Les hauts fonds qui l’entourent sont sans doute à l’origine du nom donné aux Bahamas, « Islas de Baja Mar » ou « îles de la mer basse ».

Bahamas - Premier voyage de Christophe Colomb

Bahamas – Premier voyage de Christophe Colomb

A partir de 1648 les îles furent progressivement occupées par des anglais pauvres, des boucaniers ou des flibustiers, et la première colonie européenne permanente s’installa sur l’île d’Eleuthera en 1647. Parallèlement, les Bahamas perdirent leur population indienne, déportée en esclavage à Saint-Domingue et en Haïti par les anglais.

L’archipel reçu sa première charte et un gouverneur britannique en 1718. Cependant entre 1776 et 1786, américains, espagnols et anglais se disputèrent tout à tour la propriété de l’archipel, les espagnols estimant avoir des droits depuis la découverte de Christophe Colomb bien sûr !  En 1787, après quelques batailles, les Bahamas devinrent une colonie britannique et les anglais introduisirent dans les îles deux éléments la transformant radicalement : l’esclavage et la culture du coton. Le commerce des esclaves contribua fortement à l’arrivée de nombreux africains aux Bahamas. Leurs descendants représentent d’ailleurs aujourd’hui 85 % de la population bahamienne. Les anglais tentèrent de créer des plantations sur le modèle de celles des Etats-Unis, mais le sol ne convenant guère à ces cultures, elles dépérirent assez rapidement.

En 1964, la Grande-Bretagne accorda aux Bahamas une certaine autonomie et l’archipel se dota alors d’un gouvernement indépendant. En 1969, il devint membre du Commonwealth et il prit enfin son indépendance le 10 juillet 1973. Néanmoins, le chef d’Etat reste la reine d’Angleterre, représenté par un gouverneur général (payé par la reine elle-même), et le chef du gouvernement est un premier ministre (habituellement le chef du parti gagnant aux élections du parlement). Les Bahamas n’attendirent pas leur indépendance pour entamer leur mutation économique.

Bahamas - Hydravion Express Miami-Nassau

Bahamas – Hydravion Express Miami-Nassau

L’industrie touristique démarra au milieu du 19e siècle, lorsque le gouvernement apporta son aide à la construction d’hôtels et à la mise en place d’un service de bateaux à vapeur. Dans les années 20, grâce à la prohibition instaurée aux Etats-Unis, l’archipel attira de riches touristes américains. Dés 1921, des hydravions assurèrent (de janvier à avril) une liaison entre Miami et Nassau, et une compagnie maritime relia chaque semaine Nassau à Londres, via New York.

A partir de 1945, les îles développèrent des banques offshores pour devenir un refuge fiscal notamment pour les sociétés américaines. En 1961 la crise entre les Etats-Unis et Cuba, qui interdit l’entrée des touristes américains à ses stations balnéaires et ses casinos, bénéficia grandement aux Bahamas. Capitalisant sur sa proximité avec le pays de l’Oncle Sam, le gouvernement Bahamien entreprit d’attirer un nombre croissant de touristes chaque année, en construisant de nombreux complexe hôteliers, en aménageant le port de Nassau et en construisant un long pont entre Nassau et Paradise Island.

Billets pour les Bahamas[10]


Quelles activités aux Bahamas ?

Côté terre

Si vous aimez les parcs aquatiques, l’île de Paradise Island en héberge un de 570 hectares : Atlantis. Il compte 12 piscines 18 toboggans, dont le fameux Mayan Temple, un temple Maya reconstitué qui propulse les visiteurs à 50 km/h jusqu’à un tunnel transparent traversant un bassin de requins. Atlantis comprend aussi un aquarium à ciel ouvert qui rassemble plus de 50 000 animaux marins de 250 espèces différentes.

Si vous préférez les activités terrestres plus « naturelles », vous pouvez parcourir l’un des 25 parcs nationaux pour découvrir la nature sauvage des Bahamas, observer les oiseaux (230 espèces répertoriées) ou les fonds marins exceptionnels. L’Inagua National Park (sur Great Inagua) est sans doute le plus spectaculaire avec ses flamants blancs et roses, ses hérons et ses pélicans bruns. Mais il y a aussi le Blue Hole National Park et ses trous bleus exceptionnels (sur Andros), le Leon Levy National Plant Preserve et sa mangrove étonnante (sur Eleuthera), l’Abacos National Park et sa flore singulière (aux Abacos) ou encore le célèbre Parc national de Lucayan avec ses incroyables grottes souterraines (sur Grand Bahama).

Le relief plat des Bahamas rend les balades à vélo très faciles et agréables, c‘est une autre façon de découvrir les îles à son rythme. Pas moins de 6 golfs sont aussi disponibles dans l’archipel pour les amateurs et des courts de tennis sont accessibles sur pratiquement toutes les îles.

© Bahamas Ministry Of Tourism

D’un point de vue culturel, l’archipel ne s’illustre pas vraiment sur la scène littéraire ou des arts visuels. Mais il y a en revanche une culture musicale particulièrement riche à l’origine de plusieurs musiques comme le « goombay » (mélange de calypso, de soca et de chansons populaires anglaises) ou le « Rake’n’Scrape », joué et chanté par les classes populaires avec une guitare, un accordéon et des maracas (fabriquées avec les fruits des flamboyants). Vous avez aussi plusieurs jolis musées retraçant la culture et les traditions bahamiennes (Junkanoo à Nassau), présentant les œuvres d’artistes locaux (National Art Gallery à Nassau), ainsi que de nombreuses galeries d’art bahamien indépendantes dans de nombreuses îles.

Pour découvrir l’histoire de l’archipel, c’est à Nassau que vous avez le plus de choses. Vous pouvez explorer les différents forts, Fort Montague, Fort Charlotte et Fort Fincastle, visiter le Pompey Museum, consacré à l’esclavage et à l’émancipation du peuple bahamien ou Pirates of Nassau, dédié aux pirates, vous balader dans la vielle ville pour admirer les maisons et les boutiques en bois aux couleurs des caraïbes, à l’architecture à la fois coloniale et européenne. Même si les grandes villes comme Nassau ou Freeport se sont malheureusement beaucoup américanisées, il y a encore un peu partout une belle architecture bahamienne très colorée avec beaucoup de charme.

Côté mer

Avec ses océans aux multiples nuances de bleu, ses lagons cristallins, ses trous bleus profonds, ses gigantesques grottes sous-marines, ses vastes massifs coralliens ou ses nombreuses épaves de bateaux de pirates, l’archipel est clairement le paradis de la plongée et du snorkeling ! D’après certains Bahamiens, la cité perdue d’Atlantide serait même engloutie au large des Biminis…

Les Bahamas proposent aussi une multitude d’activités aquatiques comme la planche à voile, le ski nautique, le kitesurf, le windsurf ou le surf sur les plages, le kayak en mer ou dans les mangroves, la voile ou le bateau à moteur. Vous pouvez aussi nager avec les dauphins sauvages, avec les raies Manta et avec les gros bancs de poissons multicolores ou encore plonger avec les grands requins marteaux.

Une des activités phare est aussi la pêche. Les eaux transparentes de l’archipel sont particulièrement propices à la pêche au « bonefish » (ou banane de mer), sorte de gros poisson à large queue particulièrement difficile à attraper. Mais les eaux foisonnent aussi de merlans bleus et blancs, de dorades tropicales (mahi-mahi), de thons ou d’espadons. La pêche au gros est donc particulièrement appréciée ici aussi. Les amateurs de pêche disent très souvent : « quand on pêche aux Bahamas, il faut s’attendre à l’une des meilleures pêches sportives de la planète ! ».

Bahamas Biminis - Pêche Bonefish

Bahamas Biminis – Pêche Bonefish (Crédit photo : myoutlinds.com)

La saison de la pêche
Les eaux des Bahamas sont célèbres pour être très poissonneuses, mais attention, chaque saison a sa spécialité de pêche qu’il faut impérativement respecter pour l’équilibre de la nature.
> De mars à août : amberjack, mérou, vivaneau
> Toute l’année et spécialement de mars à août : bonefish (banane de mer)
> Avril : mahi-mahi (famille de la dorade
> Juin : marlin bleu
> De juin à juillet : thon noir, bonito (famille du maquereau)
> De juin à septembre : espad
> De novembre à mars : wahoo (famille du maquereau)


Fêtes et festivals

Bahamas New Providence Nassau Festival Junkanoo

Bahamas New Providence Nassau Festival Junkanoo (Crédit photo : John Worth – Wikimedia CC BY-SA 2.0)

– Boxing Day Junkanoo Parade : 26 décembre
– New Year’s Day Junkanoo Parade : 1er janvier
Dans les rues des principales villes de l’archipel, les vacances de Noël accueillent la Junkanoo Parade. Ce défilé en costumes colorés est accompagné de musique à base de sons de cloches, de tambours en peau de chèvre et d’autres instruments traditionnels. Le Junkanoo s’apparente (dans une moindre mesure) au carnaval de Rio ou au Mardi-Gras de la Nouvelle-Orléans. On y retrouve les différentes racines de la culture bahamienne : africaine, caribéenne, anglaise.
Wooden Sloop Regattas : entre février et octobre
Différentes régates se déroulent dans plusieurs îles des Bahamas, elles sont suivies de fêtes locales.
– Independence Day : 10 juillet
Fête de l’indépendance des Bahamas (1973). C’est l’occasion de célébrer la culture et la nationalité bahamiennes avec notamment des parades Junkanoo
Discovery & National Heroes Day : 12 octobre
Commémoration de la découverte des Bahamas par Christophe Colomb en 1492. Ce jour donne lieu à de nombreuses fêtes dans toutes les îles de l’archipel

Tous ces évènements nationaux sont organisés dans la plupart des îles des Bahamas, mais il existe aussi des fêtes locales organisées dans chaque île tout au long de l’année.


En résumé…

Le meilleur moyen d’apprendre à connaître les Bahamas est de combiner plusieurs îles car elles sont vraiment très différentes les unes des autres, que ce soit en termes de curiosités, de paysages ou d’ambiance. Visiter deux îles est le minimum, trois, c’est encore mieux et plus c’est le paradis… à condition d’avoir suffisamment de temps et le budget nécessaire bien sûr, car les Bahamas restent une destination assez onéreuse !

A noter : si vous souhaitez faire connaissance avec des bahamiens, il existe un intéressant programme de rencontres appelé « People to People » mis en place par le Ministère du Tourisme en 1975, juste après l’indépendance. Il permet à des visiteurs étrangers de passer une journée avec des habitants de New Providence, Grand Bahama, Eleuthera, des Exumas, des Abacos, des Biminis ou de San Salvador. Il suffit de demander à l’Office de Tourisme en France, à Nassau ou à Freeport qui recherche des personnes ayant des centres d’intérêts communs avec les vôtres et vous met en contact. L’inscription au programme est gratuite.


 Galerie photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Les autres pages de notre guide des Bahamas :

– Bahamas : les 10 plus belles plages de l’archipel[29]

– Archipel des Bahamas : 10 sites incontournables à visiter[30]

– New Providence (Nassau) : une île à la fois moderne et coloniale[31]

– Paradise Island : plaisirs, luxe et démesure aux Bahamas[32]

– Grand Bahama : destination privilégiée des croisières aux Bahamas[33]

– Les Abacos : un archipel naturel et authentique aux Bahamas[34]

– Les Exumas : un archipel paradisiaque aux Bahamas[35]

– Les Biminis : l’archipel des Bahamas proche de la Floride[36]

Voir aussi :

– Guide de la Floride[37]

– Guide de Miami[38]

– Guide de Fort Lauderdale[39]

– Guide des Etats-Unis[40]

– Guide de Cuba[41]

– Guide d’Haïti[42]

– Guide du Yucatan (Mexique)[43]

 

Endnotes:
  1. Les 10 plus belles plages des Bahamas: http://courrierdefloride.com/2018/05/25/bahamas-les-10-plus-belles-plages-de-larchipel/
  2. Les 10 sites incontournables à visiter : http://courrierdefloride.com/2018/05/25/archipel-des-bahamas-10-sites-incontournables-a-visiter/
  3. New Providence: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/new-providence-nassau-une-ile-a-la-fois-moderne-et-coloniale/
  4. Paradise Island: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/paradise-island-plaisirs-luxe-et-demesure-aux-bahamas/
  5. Grand Bahama: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/grand-bahama-destination-privilegiee-des-croisieres-aux-bahamas/
  6. Abacos: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/les-abacos-un-archipel-naturel-et-authentique-aux-bahamas/
  7. Exumas : http://courrierdefloride.com/2018/08/04/les-exumas-un-archipel-paradisiaque-aux-bahamas/
  8. Biminis: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/les-biminis-larchipel-des-bahamas-proche-de-la-floride/
  9. [Image]: http://courrierdefloride.com/banque-finance/
  10. [Image]: http://go2vacationsflorida.com/
  11. [Image] : http://courrierdefloride.com/2018/05/25/visiter-les-bahamas-guide-complet-et-gratuit-de-larchipel/bahamas-paradise-island-atlantis/
  12. [Image] : http://courrierdefloride.com/2018/05/25/visiter-les-bahamas-guide-complet-et-gratuit-de-larchipel/bahamas-paradise-island-atlantis-4/
  13. [Image] : http://courrierdefloride.com/2018/05/25/visiter-les-bahamas-guide-complet-et-gratuit-de-larchipel/bahamas-paradise-island-cable-beach/
  14. [Image] : http://courrierdefloride.com/2018/05/25/visiter-les-bahamas-guide-complet-et-gratuit-de-larchipel/bahamas-grand-bahama-lucayan-national-park/
  15. [Image] : http://courrierdefloride.com/andros-bahamas-3/
  16. [Image] : http://courrierdefloride.com/deans-blue-hole-clarence-town-long-island-bahamas-2/
  17. [Image] : http://courrierdefloride.com/black-sails-nassau/
  18. [Image] : http://courrierdefloride.com/2018/05/25/visiter-les-bahamas-guide-complet-et-gratuit-de-larchipel/bahamas-new-providence-nassau-government-housse/
  19. [Image] : http://courrierdefloride.com/bahamas/
  20. [Image] : http://courrierdefloride.com/plane-wreck/
  21. [Image] : http://courrierdefloride.com/andros-bahamas-snorkeling-jpg/
  22. [Image] : http://courrierdefloride.com/2018/05/25/visiter-les-bahamas-guide-complet-et-gratuit-de-larchipel/bahamas-berry-islands-plomgee/
  23. [Image] : http://courrierdefloride.com/dauphins-bahamas-2/
  24. [Image] : http://courrierdefloride.com/2018/05/25/visiter-les-bahamas-guide-complet-et-gratuit-de-larchipel/bahamas-new-providence-stingray-city-park/
  25. [Image] : http://courrierdefloride.com/lucayan-national-park-kayak/
  26. [Image] : http://courrierdefloride.com/bahamas-3-2/
  27. [Image] : http://courrierdefloride.com/2018/05/25/bahamas-les-10-plus-belles-plages-de-larchipel/grand-lucayan-bahamas-9/
  28. [Image] : http://courrierdefloride.com/bahamas-andros-peche-bonefish/
  29. Bahamas : les 10 plus belles plages de l’archipel: http://courrierdefloride.com/2018/05/25/bahamas-les-10-plus-belles-plages-de-larchipel/
  30. Archipel des Bahamas : 10 sites incontournables à visiter: http://courrierdefloride.com/2018/05/25/archipel-des-bahamas-10-sites-incontournables-a-visiter/
  31. New Providence (Nassau) : une île à la fois moderne et coloniale: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/new-providence-nassau-une-ile-a-la-fois-moderne-et-coloniale/
  32. Paradise Island : plaisirs, luxe et démesure aux Bahamas: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/paradise-island-plaisirs-luxe-et-demesure-aux-bahamas/
  33. Grand Bahama : destination privilégiée des croisières aux Bahamas: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/grand-bahama-destination-privilegiee-des-croisieres-aux-bahamas/
  34. Les Abacos : un archipel naturel et authentique aux Bahamas: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/les-abacos-un-archipel-naturel-et-authentique-aux-bahamas/
  35. Les Exumas : un archipel paradisiaque aux Bahamas: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/les-exumas-un-archipel-paradisiaque-aux-bahamas/
  36. Les Biminis : l’archipel des Bahamas proche de la Floride: http://courrierdefloride.com/2018/08/04/les-biminis-larchipel-des-bahamas-proche-de-la-floride/
  37. Guide de la Floride: http://courrierdefloride.com/la-floride-guide-de-voyage/
  38. Guide de Miami: http://courrierdefloride.com/2014/07/17/visiter-miami-guide-de-voyage-floride/
  39. Guide de Fort Lauderdale: http://courrierdefloride.com/2014/09/05/fort-lauderdale-floride/
  40. Guide des Etats-Unis: http://courrierdefloride.com/guide-de-voyage-des-etats-unis/
  41. Guide de Cuba: http://courrierdefloride.com/2017/11/09/visiter-cuba-guide-de-voyage/
  42. Guide d’Haïti: http://courrierdefloride.com/2015/12/29/visiter-haiti-depuis-la-floride/
  43. Guide du Yucatan (Mexique): http://courrierdefloride.com/2018/02/25/visiter-yucatan-guide-pays-maya-mexique/

Le Sugar Reef restaurant à Hollywood Floride

Source URL: http://courrierdefloride.com/2018/05/25/visiter-les-bahamas-guide-complet-et-gratuit-de-larchipel/