Miami et Orlando auront probablement des matchs de la coupe du monde de football FIFA 2026

by La Rédaction | juin 15, 2018 7:25

Coupe du monde de football fifa 2026 à Miami et Orlando en FlorideEn 2026, les fans de football vont avoir des kilomètres à faire s’ils souhaitent voir les matchs de la coupe du monde. En effet, la FIFA vient d’annoncer le 13 juin, à la veille de la coupe du monde en Russie, que pour la première fois de l’histoire du plus grand événement sportif mondial, dans huit ans il y aura trois pays hôtes : le Mexique, le Canada et les Etats-Unis.

Les trois équipes nationales de ces pays « United 2026 » devraient être qualifiées d’office, sans passer par les phases qualificatives, puisqu’entre temps le nombre d’équipes participant à la célèbre phase finale sera augmenté à 48, contre 32 actuellement. Il ne devrait donc plus rester que trois places (sur six) à se partager pour les autres équipes de la « Concacaf » (les pays d’Amérique du Nord, Amérique Centrale et Caraïbes). Voici le pays et les villes proposées dans leurs projets (ils ont encore le droit de changer) :

– Le Canada ne s’étant qualifié qu’une fois (en 1986) pour les phases finales, ce sera une aubaine pour lui. Et ce sera la première coupe du monde organisée dans le pays, avec des matchs à Edmonton, Toronto et Montréal.

– Le Mexique est un vieil habitué : il a joué 16 phases finales depuis 1930, et en a déjà organisé deux (1970 et 1986). Les matchs seront joués à Guadalajara, Mexico City et Monterrey.

– Les Etats-Unis obtiennent le gros lot pour cette coupe du monde 2026, avec 60 matchs sur 80 qui seront organisés dans les 17 stades (proposés) : le Hard Rock Stadium de Miami Gardens, le Camping World Stadium d’Orlando, mais aussi des matchs à Atlanta, Baltimore, Boston, Cincinnati, Dallas, Denver, Houston, Kansas City, Los Angeles, Nashville, New York, Philadelphie, San Francisco, Seattle, et Washington, D.C.

From Edmonton to Mexico City and everywhere in between, we are united.

🇨🇦🇲🇽🇺🇸 | #United2026[1] pic.twitter.com/1aJu4VknSU[2]

— United 2026 (@united2026) 12 juin 2018[3]

A noter qu’entre temps, dès 2020, Miami aura intégré l’élite du football aux USA[4] avec l’équipe en cours d’élaboration par David Beckham, mais qui aura son propre stade. Le Hard Rock Stadium est celui où joue l’équipe de football américain des Miami Dolphins, et là où doit également se dérouler le Miami Open de tennis à partir de 2019.

[5]

Endnotes:
  1. #United2026: https://twitter.com/hashtag/United2026?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw
  2. pic.twitter.com/1aJu4VknSU: https://t.co/1aJu4VknSU
  3. 12 juin 2018: https://twitter.com/united2026/status/1006629349720764416?ref_src=twsrc%5Etfw
  4. Miami aura intégré l’élite du football aux USA: http://courrierdefloride.com/2018/01/30/football-soccer-mls-accepte-lequipe-de-miami-de-david-beckham-2020/
  5. [Image]: http://stephsellsmiami.us

Source URL: http://courrierdefloride.com/2018/06/15/miami-et-orlando-organiseront-des-matchs-de-la-coupe-du-monde-de-football-fifa-2026/