Playa del Carmen : la grande station balnéaire de la Riviera Maya (au Mexique)

Playa del Carmen : la grande station balnéaire de la Riviera Maya (au Mexique)

‘PlayaCar’, ‘PDC’, ou tout simplement ‘Playa’ : Playa del Carmen ne manque pas de surnoms qui sont autant de marques d’affection. Certes, le ‘Playa’ d’aujourd’hui n’est plus celui d’hier : le simple petit village de pêcheurs envahi par les hippies. Mais Playa a tout de même conservé des qualités : la beauté de sa plage, sa situation centrale sur la Riviera Maya, et donc la possibilité de partir chaque jour vers des sites merveilleux : les la plongée à Cozumel, les magnifiques cenotes, les criques aux couleurs fantastiques de Paamul ou Xpu-Ha.

Vous êtes sur Le Courrier de Floride, le journal des francophones de Miami et de Floride, spécialisé dans la vie aux USA et dans les Caraïbes.

Hôtel La casa de las Flores à Playa del Carmen, sur la Riviera Maya du Mexique

Hôtel La casa de las Flores à Playa del Carmen.

Et puis il y a ses évolutions. Playa a beau être six fois plus petite que Cancun, ses installations touristiques en bord de mer en font la plus grande zone piétonne balnéaire du Yucatan. Evidemment, certaines évolutions sont négatives, comme la Calle Quinta Avenida qui est devenue l’une des avenues (piétonnes) les plus touristiques du monde, avec à peu près aucun intérêt, si ce n’est quelques bons restaurants. Si vous voulez acheter une tête de mort colorée, vous n’aurez que l’embarras du choix : il y en a des millions en vente ! Si vous déambulez sur la Calle Quinta Avenida, vous serez abordé par des centaines de vendeurs à la sauvette, essayant (tous) de vous vendre des tours organisés plus chers que ce que vous trouverez sur internet ou sur les sites que vous désirez visiter (certains vendent même de faux billets).

Mais Playa ayant aussi dû s’étendre pour loger ses nouvelles populations de travailleurs, il suffit de fuir la côte le long de quelques pâtés de maisons pour retrouver des restaurants authentiques, sympathiques et colorés, fréquentés par les locaux. A quelque chose… malheur est bon !

Au passage voici un bon plan d’hôtel joli et pas cher (en 2018) à PlayaCar : La Casa de las Flores ! (dites-le nous dans les commentaires si vous pensez que ce n’est plus vrai).


En vidéo :

 


Que faire à Playa del Carmen ?

– Aller à la plage, aller au restaurant, aller à la plage, aller au restaurant. Sinon vous pouvez :

Aller faire de la plongée sous-marine ou du snorkeling sur le récif de Palancar ou le Santa Rosa Wall (sur l’île de Cozumel). Pour la plongée il y a des compagnies au départ de PDC, autrement pour le snorkelling vous pouvez prendre le ferry (toutes les 30mn) à PDC vers Cozumel et négocier directement un tour en plancha vers Palancar et Playa Palancar le site de plongée et la plage sont vraiment à faire).

– Aller sur les plages magnifiques à quelques kilomètres au sud, comme Paamul ou Xpu-Ha.

Plonger dans les magnifiques Cenotes (regardez notre page, il y en a aussi bien au nord qu’au sud de PDC).

– Visiter les pyramides mayas de Coba ou de Tulum qui sont les plus proches (mais les autres ne sont pas loin non plus !).

– Nager avec les tortues (ou dans le lagon) à Akumal.

– Allez vers le nord visiter la région de Puerto Morelos ou la ville de Cancun.

– Se perdre dans la jungle (et avec les singes) à Punta Laguna

Les parcs d’attractions de X-Caret, qui traite de l’histoire, des traditions et des paysages mayas, ou de X-Plor (plus sur le thème de l’aventure) (mais vous devriez tout de même privilégier l’authentique au reconstitué : c’est moins chez et plus instructif !). Nous ne conseillerions les parcs d’attractions que pour les personnes qui restent plus de trois semaines sur la péninsule (ou bien évidemment pour les personnes à mobilité réduite).

– Pour (quand même) citer quelque chose à visiter à Playa del Carmen, il y a un « 3D Museum of Wonders » (musée des merveilles en 3D). Allez-y avec votre appareil photo : ça permet de faire plein de « trompe l’œil », des illusions d’optique parfois incroyables. C’est sur la 10 Avenida Norte entre la 8e et la 10e rue (dans le centre).

www.3dmuseumofwonders.com

3D Museum of Wonders


Nos autres pages :

Notre guide de l’île de Cozumel

Akumal, ses baies de sable blanc, son lagon et ses tortues

Les ruines mayas de Cobá

Notre Guide Complet et Gratuit du Yucatan

Notre Guide de Cancun

Le Yucatan en vidéos

Les cenotes du Yucatan

Quelles pyramides mayas visiter au Yucatan

– Nos guides gratuits de Floride, Louisiane, Géorgie, Cuba, Les Bahamas

La Cenote Azul, près de Playa del Carmen au Mexique

 


Galerie photo de Playa del Carmen :

Tourisme médical : Les Américains vont de plus en plus se faire soigner dans les Caraïbes et en Amérique Latine


PUBLICITE :


Florian Dauny avocat 2016-2017



Related Articles

9 comments

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !