Alerte : les deux côtes de Floride touchées par les algues toxiques

by La Rédaction | août 5, 2018 12:00

MISE A JOUR LE 4 OCTOBRE 2018 A 15h : 

La marée rouge est toujours en décroissance sur la côte ouest, MAIS elle vient d’arriver sur la côte est le 3 oct. Des poissons morts ont été relevés dans le comté de Palm Beach et les deux comtés plus au nord (Martin et St Lucie). A Fort Lauderdale des personnes ont eu de (petits) problèmes respiratoires sur les plages. La première plage fermée de Miami-Dade l’a été ce matin 4 octobre.

– Notre article complet sur la marée rouge arrivant sur l’Atlantique est ici[1]

– Article sur l’arrivée de la red tide à Miami[2]

– L’état des plages du Broward County[3] (vidéo tournée le 5 octobre)

Floride : La marée rouge s’étend à Palm Beach, Miami et à la côte Atlantique[4]

La nouvelle carte de la FWC montrait le 2 octobre une contamination de la côte atlantique au nord de Palm Beach :

Marée rouge en Floride en octobre 2018 : Palm Beach Lauderdale, Miami


 

MISE A JOUR AU 10 SEPTEMBRE 2018 : Malheureusement, plus d’un mois après son expansion sur toute la côte sud-ouest de la Floride, la marée rouge continue. Ca s’améliore dans certains endroits, et pas dans les autres… Il faut bien le dire, c’est une catastrophe. Dans la semaine écoulée, c’est Clearwater et ses environs (près de Tampa) qui ont été touchés de manière massive, ce qui constitue une nouveauté. Le passage de l’ouragan Gordon sur le Golfe a peut-être poussé les eaux vers le nord. C’est donc désormais entre la région de Fort Myers et la baie de Tampa qu’il faut être vigilant : les plages du Collier County (Naples, Marco Island…) sont pour le moment sortis de la zone contaminée.

POUR LES TOURISTES : attention en conséquence si vous devez vous rendre sur des plages de la côte sud-ouest ce n’est pas parce que les algues ont disparu dans certains endroit… qu’elles ne vont pas revenir au gré des vents et courants : regardez avant d’y aller l’état des lieux sur la carte FWC[5] et sur le site du MOTE.[6] Vous pouvez également regarder l’état des plages de Naples ici[7].

MIAMI BEACH : pas d’algues rouges, mais beaucoup de sargasses : le 22 août plusieurs touristes nous ont fait part de leur exaspération à Lummus Park et sur South Beach en général. Il y en avait déjà eu beaucoup début juillet. Une précision : les sargasses ne sont pas toxiques. Et un conseil : si vous allez aux plages de South Pointe ou de Haulover, il y en a bien moins.

La marée rouge

Des millions des poissons morts sur les plages, et l’odeur pestilentielle qui va avec, c’est l’effet de la « marée rouge » qui frappe l’ouest de la Floride depuis au moins deux semaines. Elle s’étend aujourd’hui entre Naples et Sarasota, c’est à dire sur toutes les plages du sud-ouest de la Floride. Phénomène récurrent sur la côte ouest, une trop forte concentration d’algues y tue la faune marine. Mais il semblerait cette fois que ce soit la pire « red tide » de la décennie, avec un risque inquiétant pesant sur les œufs de tortues de mer actuellement enfouis sous le sable des plages.

La plupart des plages ont en conséquence été interdites à la baignade. Si vous êtes ou devez passer des vacances sur la côte ouest, vous pouvez consulter le site de la FWC Florida Fish and Wildlife qui a une page spéciale avec une carte de la marée rouge, ici[8], mais aussi le site du MOTE[9] qui vous donnera un point d’actualité quotidien sur chaque plage de la côte ouest (présence de poissons morts etc..)/

(crédit photo ci-dessus : Keturah Stickann (CC BY-NC-ND 2.0))

– L’état d’urgence proclamé le 13 août pour la côte ouest de la Floride[10]

– Pour comprendre la provenance de la marée rouge : voir notre article[11]

Floride : D’où vient la marée rouge qui rend la côte ouest infréquentable ?[12]


Et une marée verte à Suart

Comme presque chaque été, le Martin County et le St Lucie County (juste au nord de Palm Beach, sur la côte est) sont également touchés (depuis fin juin) par une invasion d’algues, mais cette fois de couleur bleu-vert. Une quinzaine de personnes y ont été hospitalisées pour de légères intoxications : l’eau contaminée par cette cyanobacteria peut provoquer vomissements et malaises. Les algues se forment là où arrivent les eaux du lac Okeechobee. Les habitants du nord du comté de Palm Beach doivent donc aussi être vigilants.

Article du quotidien Sun Sentinel[13]


Sans compter les sargasses

Beaucoup de questions de lecteurs sur la présence éventuelle de sargasses (algues brunes) sur les côtes de Floride. Il y en a un tout petit peu sur la côte Atlantique, mais les autorités ne sont pas du tout dépassées, en tout cas pas pour le moment (alors que certaines plages des Antilles ou du Yucatan sont devenues infréquentables (et jusqu’à la Guyane)). Les sargasses ne sont pas toxiques. Pour qu’elles posent problème, il faut qu’elles soient en quantité si importante qu’il ne soit plus possible de les ramasser. Elles entrent alors en décomposition, assombrissent la mer, et lui donnent une odeur faisant fuir les baigneurs ! Donc, pour la situation durant l’été 2018, il y a PARFOIS beaucoup trop de sargasses dans les endroits peu profonds, comme Lummus Park (Miami Beach) ou quelques plages des îles Keys. Sur les autres plages du sud-est on ne peut pas vraiment parler de « problème », même s’il y a un peu de sargasses (qui, encore une fois, sont parfaitement naturelles).

Vidéo – Fort Lauderdale le 25 août :

Ci-dessous, l’état de la plage de Lauderdale by-the-Sea (près de Miami) le 6 août 2018 au soir : très supportable, même s’il y a aussi des sargasses dans la mer. M.A.J au 18 août : il y en a toujours en quantités variables, mais rien d’inquiétant ni de comparable à ce que c’était début juillet.

Les sargasses sur la côte Atlantique de Floride le 6 août 2018

Les sargasses sur la côte Atlantique de Floride le 6 août 2018 (ici à Lauderdale By-the-Sea).

Red Tide de Floride : le gouverneur a décrété l’état d’urgence contre la marée rouge[14]

Desjardins Bank[15]
 

Endnotes:
  1. Notre article complet sur la marée rouge arrivant sur l’Atlantique est ici: http://courrierdefloride.com/2018/10/03/floride-la-maree-rouge-setend-a-palm-beach-et-a-la-cote-atlantique/
  2. Article sur l’arrivée de la red tide à Miami: http://courrierdefloride.com/2018/10/04/red-tide-a-miami-une-premiere-plage-est-fermee-a-cause-de-la-maree-rouge-et-broward-pourrait-suivre/
  3. L’état des plages du Broward County: http://courrierdefloride.com/2018/10/05/video-de-la-red-tide-la-maree-rouge-dans-le-comte-de-broward-en-floride/
  4. Floride : La marée rouge s’étend à Palm Beach, Miami et à la côte Atlantique: http://courrierdefloride.com/2018/10/03/floride-la-maree-rouge-setend-a-palm-beach-et-a-la-cote-atlantique/
  5. l’état des lieux sur la carte FWC: http://myfwc.com/redtidestatus
  6. le site du MOTE.: https://www.visitbeaches.org
  7. l’état des plages de Naples ici: https://www.colliercountyfl.gov/your-government/divisions-f-r/pollution-control/red-tide/current-red-tide-status/collier-county-red-tide-status
  8. une carte de la marée rouge, ici: http://myfwc.com/redtidestatus
  9. le site du MOTE: https://www.visitbeaches.org
  10. L’état d’urgence proclamé le 13 août pour la côte ouest de la Floride: http://courrierdefloride.com/2018/08/13/red-tide-de-floride-le-gouverneur-a-decrete-letat-durgence-contre-la-maree-rouge/
  11. voir notre article: http://courrierdefloride.com/2018/08/10/floride-dou-vient-la-maree-rouge-qui-rend-la-cote-ouest-infrequentable/
  12. Floride : D’où vient la marée rouge qui rend la côte ouest infréquentable ?: http://courrierdefloride.com/2018/08/10/floride-dou-vient-la-maree-rouge-qui-rend-la-cote-ouest-infrequentable/
  13. Article du quotidien Sun Sentinel: http://www.sun-sentinel.com/news/florida/fl-reg-algae-bloom-spreads-20180730-story.html
  14. Red Tide de Floride : le gouverneur a décrété l’état d’urgence contre la marée rouge: http://courrierdefloride.com/2018/08/13/red-tide-de-floride-le-gouverneur-a-decrete-letat-durgence-contre-la-maree-rouge/
  15. [Image]: http://desjardinsbank.com

Source URL: http://courrierdefloride.com/2018/08/05/alerte-les-deux-cotes-de-floride-touchees-par-les-algues-toxiques/