La CAQ et François Legault prennent le pouvoir au Québec

La CAQ et François Legault prennent le pouvoir au Québec

Sept ans après son retour en politique, François Legault n’est plus qu’à une marche du poste de premier ministre qu’il convoitait. Son parti, la Coalition Avenir Québec, vient de remporter lundi 1er octobre au soir l’élection provinciale : selon les premiers résultats il devrait former un gouvernement majoritaire et prendre la place du premier ministre libéral Philippe Couillard, dont le PL tenait le pouvoir quasiment sans interruption au Québec depuis 15 ans. Si brillante soit-elle, cette performance n’est qu’une demi-surprise, François Legault dominant tous les sondages depuis longtemps.

Photo : François Legault votant le 1er octobre. Crédit photo : https://fr-fr.facebook.com/coalitionavenir/

François Legault

François Legault

Les premiers résultats PROVISOIRES (à 21h30) sont néanmoins sans appel, et ils donnent cette répartition des 125 sièges de l’assemblée nationale :

– Coalition Avenir Québec : 39% (74 sièges estimés) pour le parti nationaliste

– Parti Libéral du Québec : 25% (32 sièges) pour le parti du premier ministre sortant qui briguait un 2e mandat.

– Parti Québécois : 18% (9 sièges) pour les souverainistes

– Québec Solidaire : 15% (10 sièges pour le parti progressiste).

Pour rappel : au moment de la dissolution de l’Assemblée nationale, les libéraux contrôlaient 68 sièges, le PQ 28, la CAQ 21 et QS avait 3 sièges.

NB : Vous trouverez les résultats actualisés au cours de la nuit sur cette page du JDM

Le résultat n’est pas brillant pour le Parti Québécois, mais pour le moment avec 18%, la défaite est à relativiser, même si elle est bien réelle. Pour la première fois en 25 ans le PQ ne sera pas l’alternative au PLQ. Mais en cas d’échec de la CAQ dans l’exercice du pouvoir, le PQ demeure suffisamment fort pour revenir dans le jeu (ce qui n’était pas gagné d’avance il y a un mois, et montre l’attachement, malgré tout, des Québécois au vieux PQ). Il faudra sans doute, au passage, qu’il change un peu son logiciel. Électoralement, il a été pris en tenaille par l’explosion des nationalistes, et un score très important de QS. Défait dans son fief de Rosemont, Jean-François Lisée, a annoncé qu’il quittait son poste de chef du PQ.

Les orientations politiques de la CAQ se trouvent sur son site internet, ici : www.coalitionavenirquebec.org/fr/ La CAQ est un parti nationaliste. Il ne milite pas pour l’indépendance du Québec : contrairement au PQ il ne parle quasiment jamais de la « question nationale », choisissant d’autres priorités politiques comme l’éducation, le développement économique, une plus grande efficacité du gouvernement, la protection des familles, la baisse du nombre d’immigrants de 50 000 à 40 000 par an.

Né à Sainte-Anne de Bellevue (agglo de Montréal), le futur premier ministre québécois a 61 ans. François Legault est le fondateur et le chef de la CAQ depuis 2011, puis député de L’Assomption depuis 2012. Ex-péquiste et ministre des gouvernements Bouchard puis Landry, au niveau professionnel François Legault est un homme d’affaires qui fut l’un des fondateurs de la compagnie Air Transat.

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !