L’Alliance Francophone apporte la francophonie à Palm Beach depuis 2010

L’Alliance Francophone apporte la francophonie à Palm Beach depuis 2010
Michèle Vasilescu : courtier et agent immobilier à Palm Beach en Floride

Michèle Vasilescu

« Nous l’avons appelée ‘Alliance Francophone des Palm Beaches’, car vraiment chacun a SON Palm Beach« , se rappelle Michèle Vasilescu, la fondatrice, qui est originaire du nord de la France (et est très connue des francophones du comté). « Entre la ville de West Palm Beach, l’île de Palm Beach, la campagne à Wellington ou la proximité de Miami quand on habite à Boca Raton, le comté de Palm Beach est vaste et il regroupe des francophones très différents. » Et comme il n’y avait pas d’association française à Palm Beach en 2010, Michèle Vasilescu l’a lancée avec trois amies ! « J’avais souvent été investie dans les associations dans les nombreux pays où j’ai habité ; j’ai visité les enfants malades en Russie… mais je n’avais jamais fait partie d’un bureau d’association. Quand il a fallu que j’ai déménagé de New-York City à Palm Beach, je me suis rendue compte qu’il n’y avait aucune structure pour que les francophones se rencontrent. Alors les amies m’ont poussée à lancer l’Alliance Francophone et nous avons fait l’inauguration aux Four Arts de Palm Beach. » Un lieu prestigieux s’il en est pour un baptême d’association ! L’Alliance fait partie de la « Francophonie des Amériques » et elle a ainsi, année après année, dispensé des cours de français à ceux qui le souhaitaient, et organisé des réunions culturelles et sympathiques dans à peu près toutes les villes de la côte, les musées, les restaurants français etc…

« Et en 10 ans la présence francophone a augmenté à Palm Beach. De manière assez différente de Miami, mais tout de même : il y a de plus en plus de jeunes familles françaises, et bien évidemment les Snowbirds canadiens tous les hivers. Une saison nous étions montés à 10 nationalités francophones différentes, dont un Luxembourgeois ! » Régulièrement Il y a de nouvelles activités. Il y a un an ce sont les « mémoires historiques » qui ont été lancées. « Ca nous a permis de découvrir régulièrement des expériences incroyablement différentes de francophones : des Pieds Noirs, une personne qui avait vécue dans un grenier à Bruxelles sous l’Occupation, d’autres qui ont connu la guerre en Israël, des Egyptiens francophones passés par le Lycée français d’Alexandrie… aussi bien à Boca qu’à West Palm Beach, les parcours des uns et des autres sont souvent étonnants.« 

RECHERCHE UN LOCAL POUR PROJETER DES FILMS

Entre les cours payants (qui peuvent se dérouler partout où les gens le souhaitent sur le comté), les conversations en français gratuites, et les activités culturelles, l’Alliance Francophone poursuit ainsi son chemin, sans subvention aucune, juste avec la bonne volonté de ses adhérents. « Le dernier mercredi du mois nous avons la « Boîte à idée » : une de nos membres est passionnée par les recettes de cuisine rapides et délicieuses et elle a pour projet de démarrer cela pour la nouvelle saison. Nous aimerions aussi trouver une société qui puisse nous prêter un local le soir afin de projeter un film francophone une fois par mois. Et puis l’été prochain nous aimerions partir visiter la France en groupe : voilà, nous avons toujours des projets !« 

Enfin, une bonne manière de les découvrir : l’Alliance Francophone organise une soirée pour chaque fête nationale des pays francophones !


Pour contacter l’Alliance francophone of the Palm Beaches : 

www.francopb.org

561-228-1465 / info@francopb.org




Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !