Chichén Itzá, la magnifique pyramide du Yucatán (Mexique)

Chichén Itzá, la magnifique pyramide du Yucatán (Mexique)

Il faut toujours simplifier un titre d’article, donc tout le monde parle de « pyramide » à propos de Chichén Itzá. En fait il s’agit d’une ville géante, avec un « castillo » en forme de pyramide, mais qui n’est pas le seul : il y a des centaines de bâtiments, dont plusieurs dizaines sont d’une valeur archéologique inestimable.

Guerriers mayas à Chichen Itza

KukulkanLe site est divisé en deux parties distinctes. Le sud est la plus ancienne, avec des bâtiments plus petits et décorés avec des frises ressemblant au style Puuc qu’on trouve à Uxmal, par exemple. La partie nord, plus monumentale, est dédiée au dieu Kukulkán, le fameux serpent à plume (que les Aztèques appellent « Quetzalcoatl »). Ce serpent est un symbole de passage, de mouvement, entre notre monde, et les autres mondes, ceux des quatre éléments : feu, air, eau, et surtout la terre, qui renferme « l’infra-monde ». Si vous allez dans les musées mayas, vous y verrez des instruments pour se percer les veines. Les mayas se saignaient afin d’avoir des hallucinations. Pour eux c’était Kukulkán qui venait leur faire visiter un autre monde. C’était bien évidemment aussi Kukulkán qui assurait résurrection et réincarnation.


 

LA PYRAMIDE DE KUKULKAN

Le Castillo en 1843 lors de l'expédition de John Lloyd Stephens et Frederick Catherwood.

Au milieu de la partie nord, le castillo est l’un des symboles incontournables du Mexique. Avec seulement 24 mètres de haut, il ne s’agit cependant pas de la plus haute pyramide, puisque Uxmal, par exemple, s’envole à 40 mètres d’altitude. Mais elle est véritablement symbolique d’un peuple, d’une culture d’une religion, d’une civilisation : les mayas.

NOTRE VIDEO :

 

Depuis 2007 il interdit de monter sur la pyramide de Chichén Itzá en raison de décès. En frappant dans ses mains, l’écho rapporte « le cri du serpent à plumes » (selon la légende) (mais c’est vrai que ça fait un bruit bizarre !). A chaque solstice, une ombre se met à onduler sur l’une des crêtes de la pyramide dans le prolongement de la tête de Kukulkán, donnant ainsi l’illusion qu’un serpent géant descend la pyramide.

A noter que – comme c’est souvent le cas – cette pyramide en recouvre une autre plus petite, un nouveau roi n’ayant à l’époque pas trouvé le précédent édifice soit assez grand pour être digne de lui. Au sommet du castillo se trouve un petit temple contenant un trône de pierre sculpté en forme de jaguar aux yeux de jade auquel fait face un « chac-mool » : une statue d’homme allongé sur lequel on déposait des offrandes.

Chac Mool du castillo de Chichen Itza

Chac Mool du castillo de Chichen Itza (crédit photo : HJPD – CC BY-SA 3.0)

Une autre légende veut que cette partie nord de Chichén Itzá ait été érigée par le serpent à plumes en personne, « Quetzalcoatl » qui, « chassé de la région de Tula », serait arrivé ici à la tête d’une armée toltèque au Xe siècle. Mais rien n’est prouvé.


LE TEMPLE DES GUERRIERS JAGUARS

Temple des Guerrier Jaguars à Chichen Itza

Temple des Guerrier Jaguars à Chichen Itza

Voici un autre monument unique et distinctif (qui ne se visite pas, mais qu’on peut approcher). Construit sur une pyramide, ses fresques relatent justement la conquête de la péninsule par les Toltèques. Il est précédé du « Temple aux mille colonnes » donc chaque sommet est taillé en forme de serpent à plumes.


LE GRAND TERRAIN DE JEU DE BALLE

Le grand terrain de jeu de balle de Chichen Itza

Le grand terrain de jeu de balle de Chichen Itza

Dire qu’il est « grand » n’est pas exagéré : il est immense. Les spectateurs montaient sur les murs afin de voir les joueurs tenter de faire passer une balle à l’intérieur des anneaux que vous pouvez toujours voir sur les murs.


LA RICHESSES DES SCULPTURES

Tzompantli : frises de têtes de morts à Chichen Itza

La partie sud est richement décorée dans le style Puuc (allez voir « la Iglesia »), mais les sculptures de la partie nord sont tout bonnement incroyables, tant dans ses représentations de mayas que par ses « tzompantli » : des plate-formes de crânes empalés !


L’OBSERVATOIRE

L'observatoire de Chichen Itza

Les prêtres mayas qui étudiaient les étoiles restaient enfermés durant le jour, afin que leurs yeux soient plus sensibles à la lumière des étoiles ! Ils étudiaient les cieux à partir de cet observatoire. Le Peabody Museum de Yale avait récupéré les collections de statues et objets pillées à Chichén Itzá. Il en a rendu une partie mais il n’y a rien sur le site. Il faut aller dans les (extraordinaires) musées de Merida ou de Cancun.


LES CENOTES

Rappelons que le Yucatán étant essentiellement pourvu de rivières souterraines, les cités mayas sont construites à proximité de dolines (des trous naturels dans la terre) appelés « cenotes » dans leur langue (et célèbres parce que généralement ce sont des oasis tropicaux de toute beauté). En langue maya, Chi signifie « bouche », Chén veut dire « puits » et « Itzá » c’est le « sorcier de l’eau ». Les datations trouvées s’étalent de l’an 832 à l’an 998. Les Espagnols en firent la première capitale du Yucatán en 1532, en raison bien entendu des stocks de pierres réutilisables. Fort heureusement ils ont rapidement quitté l’endroit.

Le dragage du cénote le plus proche a permis de mettre au jour de nombreux objets d’or et de jade ainsi qu’un nombre important d’ossements : il y a eu des nombres variables, mais généralement importants, de sacrifices humains dans les villes mayas.

Le cenote Ik Kil à Chichen Itza

Le cenote Ik Kil à Chichen Itza


LE CENOTE IL KIL

Avec ses 40 mètres de profondeur (à 26 mètres en dessous de la surface de la terre), le cenote Ik-Kil est un géant incontournable pour se rafraîchir après la visite de Chichén Itzá. La surface a néanmoins été totalement disneylandisée avec vestiaires géants, restaurants etc… et c’est parfois un peu bondé. On est loin du côté sauvage qu’on apprécie généralement dans les cenotes, mais bon c’est quand même un bel endroit. C’est à 5km de Chichén Itzá.



BONS CONSEILS :

– Comme pour toutes les pyramides, soyez devant la porte au moins 10mn avant l’ouverture (qui est à 8h30) afin d’être certain d’être le premier sur le site. C’est vraiment le meilleur conseil qu’on puisse vous donner de toutes vos vacances au Mexique. Si vous ne le suivez pas, vous allez rapidement comprendre pourquoi vous avez fait une erreur, mais alors ce sera trop tard.

– Apparemment certains hôtels ont leur propre entrée sur le site.

– L’entrée n’est pas très chère, même s’il s’agit du principal monument du Mexique.

– Précisons que ça vaut le coup de faire AUSSI les autres pyramides du Yucatán qui sont très différentes.

– Le show nocturne : un son et lumière avec simplement des illuminations du castillo et la possibilité de déambuler sur le site de nuit. Certaines personnes sur internet pensent que c’est un peu de la perte de temps. A vous de juger de ce que vous faites de votre temps !


A proximité de Chichen Itza :

– A l’est : La jolie ville de Valladolid

A l’ouest : la ville jaune de Izamal

Autres pages :

– Notre Guide Complet et Gratuit du Yucatan

– Le Yucatan en vidéos

– Les cenotes du Yucatan

– Quelles pyramides mayas visiter au Yucatan

– Nos guides gratuits de FlorideLouisianeGéorgieCubaLes Bahamas

 


D’autres endroits de Chichen Itza :



Related Articles

Les Everglades : marais, airboats, alligators et indiens seminoles

Il est le plus grand espace sauvage subtropical restant aux États-Unis, d’une beauté assez incomparable. Il comprend plus de 6 000 km2 d’habitat naturel dont plus de la moitié se trouve sous eau. On peut le visiter par le sud ou l’ouest de Miami, aussi bien par la mer que par le côté terre. Il est ouvert toute l’année. On le visite aussi bien pour les tours d’airboats, pour ses alligators, ses réserves indiennes (seminoles et miccosukees), mais les résidents apprécient aussi l’endroit pour la pêche en eau claire.

3 comments

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !