Visiter Mérida, la belle « cité blanche » et capitale du Yucatán (Mexique)

Visiter Mérida, la belle « cité blanche » et capitale du Yucatán (Mexique)

Mérida est la plus grande et la plus belle ville du Yucatán, grâce entre autres à son centre colonial. La capitale yucatèque compte aujourd’hui 800 000 habitants. Quand Francisco de Montejo (fils) et les conquistadors espagnols décidèrent de construire la ville de Mérida le 6 janvier 1542 (soit 50 ans après que Christophe Colomb ait « découvert l’Amérique ») ils l’ont fait sur les bases de la ville maya de T’ho : la « ville des cinq collines ». Ils ont pris toutes les pierres des édifices et temples mayas, et ont fait pousser une autre merveille grâce à ces destructions, mais… d’un tout autre style.

Le  Zócalo - Plaza Grande de Merida, la capitale du Yucatan

Les mayas n’avaient pas construit T’ho n’importe où, mais à proximité de l’épicentre de ce qui est toujours aujourd’hui le cratère de Chicxulub : un cratère de 180 km de large provoqué par la collision d’un astéroïde de près de 10 kilomètres de diamètre qui s’est abattu sur la Terre il y a 66 millions d’années (selon les analyses radiométriques du Crétacé).

Le  Zócalo - Plaza Grande de Merida, la capitale du Yucatan

On peut encore voir certaines des anciennes portes de la ville, du temps où elle était fortifiée pour se protéger des attaques mayas. Mérida fut l’une des plus riches cités de toute l’Amérique latine, et elle compte un centre ancien magnifique, avec un centre historique que seuls ceux de Mexico ou La Havane surpassent en taille.


Nos autres pages :

– Uxmal : la plus grande pyramide maya (et la plus proche de Mérida, au sud).

– Notre Guide Complet et Gratuit du Yucatan


NOTRE VIDEO :


QUE VISITER A MERIDA

Toute visite de Mérida part du Zócalo : la Plaza Grande, là où se trouvent tous les bâtiments et attributs du pouvoir. Autour il y a des « barios » (quartiers) de plus en plus récents à mesure qu’on s’éloigne du centre, mais les plus anciens ont tous un joli centre avec une église. Autrement il n’y a qu’une seule visite incontournable à ne pas être dans le centre : le Gran Museo del Mundo Maya, qui est au nord de la ville.


Le  Zócalo – Plaza Grande

Elle (et les rues adjacentes) est vraiment époustouflante de part sa beauté coloniale, l’ambiance de ses cafés, restaurants, ruelles. La place fait 180 mètres de côté, et elle est une sorte de « kilomètre zéro de l’Amérique latine » ; là où tout a commencé, après avoir été également une place sacrée pour la civilisation « vaincue », celle des mayas. Vous y verrez des vendeurs de rues, musiciens, danseurs, et parfois des marchés.


La Catedral de Yucatán

Catedral de Yucatan à Merida

Construite entre 1562 et 1598, et dédiée à saint Ildefonse de Tolède, il s’agit tout simplement de la plus ancienne cathédrale de l’Amérique continentale (seule celle de l’île de Saint Domingue est plus ancienne dans les Amériques).


La Casa de Montejo

La Casa de Montejo à Merida

A Mérida il y a plus ancien que la cathédrale : il y a la maison du conquistador Montejo. Elle date de 1542, et si aujourd’hui elle abrite une banque, il convient toutefois d’admirer sa façade orné du blason de Montejo et de la représentation du conquistador, avec des statues de gardes armés dont les pieds reposent sur des têtes grimaçantes… symbole, s’il en est, de la conquête et de la domination castillane.


Le Palais Municipal de Mérida

Palais Municipal de Merida

Il est érigé à la place de la pyramide dont les pierres servirent à construire tous les édifices de la place. Il contient l’office de tourisme, d’où partent d’ailleurs des visites guidée intéressantes. C’est le premier endroit où aller : ils sauront vous indiquer ce qu’il ne faut pas manquer lors de votre séjour.

Palais Municipal de Merida


Le Palais du Gouverneur

Le Palais du Gouverneur de Mérida

Construit sur l’emplacement des anciennes maisons royales, l’actuel palais du Gouverneur fut inauguré en 1892. On peut y admirer les fresques qui ornent le « salon de l’Histoire » et les corridors. Elles relatent l’histoire du peuple maya depuis la Conquête, jusqu’à la Guerre des Castes, quand les indiens se révoltèrent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Egalement dans le centre

– Visitez les rues partant du Zócalo, et surtout les rues 60 et 62 en direction du nord sur quelques centaines de mètres, et arrêtez-vous dans les cafés, glacières, taquerias…

– Le Musée de la Ville (qui raconte son histoire) est au Calle 65/ calle 56 y 56A.

– Un grand Musée d’anthropologie et d’histoire, est situé sur le très riche Paseo Montejo.

– Le Musée Macay (art contemporain) est sur la droite de la cathédrale.


El Gran Museo del Mundo Maya

El Gran Museo del Mundo Maya de Mérida

Il n’est pas possible de visiter le Yucatán sans s’arrêter dans ce musée de Mérida (au nord de la ville). Sur les sites des pyramides il n’y a pas du tout de musée ; donc, pour voir l’art maya, c’est soit au Gran Muso que vous pourrez admirer les si belles statues, fresques, objets, soit dans le musée de Cancun (qui est l’autre grand musée maya). La différence avec Cancun, c’est que le Gran Museo montre aussi de sidérantes collections datant de la Conquête, et de ce que devint le peuple maya par la suite, jusqu’à nos jours. Pour faire bref, c’est un musée de classe mondiale, impressionnant pour les petits comme pour les grands !

Calle 60 299 E, Unidad Revolución, 97110 Mérida, Yuc.

www.granmuseodelmundomaya.com.mx


Les haciendas

Elles sont un autre symbole colonial, celui des plantations. Certaines sont immenses, magnifiques. D’autres, non moins belles, sont en ruine. Certains se visitent, d’autres sont des hôtels, des restaurants…

YucatanPremier a réalisé un Top10 des plus belles, ici : www.yucatanpremier.com.mx/blog/blog-141-top-10-de-las-mas-bellas-haciendas-en-merida-yucatan.html


Les spécialités

– Si vous voulez déguster de la cuisine yucatèque, vous aurez plus de bonnes opportunités (les restaurants) que dans tout le reste de l’Etat. Donc… profitez-en ! D’autant plus que la cuisine yucatèque est différente de la mexicaine, avec beaucoup plus de fruits tropicaux et d’épices en provenance de la culture maya. Les spécialités sont pour la plupart à base de poulet et/ou de porc, comme souvent dans la Caraïbe. Pollo o cochinita pibil, poc chui, sopa de lima, Tikinxic… vous en avez pour tous les goûts (et si vous allez à Campeche vous verrez que là-bas aussi c’est différent !).

– Si la région de Mérida a été si riche… c’est grâce à la culture de l’agave développée dans les haciendas. Autant dire qu’on s’y connaît en téquila et en mezcal dans les environs !

– Il y a près d’une vingtaine de corridas par an.

– Pour l’artisanat (hamacs, chocolat…) il y a des magasins dans le centre, avec par exemple la Casa de las Artesanias, calle 63 #503, entre 64 et 66, ouverte du lundi au samedi entre 9h et 20h (le dimanche c’est jusqu’à 14h).

Spécialité à Mérida, capitale du Yucatan

Faites nous confiance, essayez ces glaces à Helados Santa Clara dans le Parque Hidalgo !


La guayabera yucatèque

Il y a plein de vendeurs de chemises et robes mayas pour femmes un peu partout sur la place de la cathédrale, surtout les jours de marché. Mais Mérida étant une grande et riche ville, elle est l’une des villes du monde avec le plus grand choix de gayaberas pour hommes, aussi bien des chemises mexicaines que cubaines, philippines… Ne manquez pas l’occasion d’enfin ressembler à un homme (!) en achetant pour pas cher les mêmes chemises que Fidel Castro ou de ressembler à Pablo Escobar quand il allait à la messe (oui, bon pour Escobar en fait on n’en sait rien, il avait plutôt de vilaines chemises bariolées !). En tout cas il y a plusieurs boutiques fabuleuses dans le centre colonial de Mérida, dont : Outlet G. Candila au n°501 de la Calle 63 (à côté de la cathédrale). www.guayabera.com.mx


Adresses Consulats :

Le Canada a ses agences à Cancun et Playa del Carmen.

Consulat honoraire de France :
Calle 60 n° 385 entre las calles 41 y 43
Colonia Centro
97000 Merida, Yucatán

(+52) (999) 93 01 500

 

Autres pages :

Uxmal : la plus grande pyramide maya (et la plus proche de Mérida, au sud)

Izamal : la ville jaune du Yucatan (à l’est de Mérida)

– Notre Guide Complet et Gratuit du Yucatan

– Le Yucatan en vidéos

– Les cenotes du Yucatan

– Quelles pyramides mayas visiter au Yucatan

– Nos guides gratuits de FlorideLouisianeGéorgieCubaLes Bahamas

Steve Gabison / Agent immobilier à Miami et Miami Beach



Related Articles

2 comments

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !