Le fils de la consule du Canada a été inculpé de meurtre

Le fils de la consule du Canada a été inculpé de meurtre
Marc Wabafiyebazu.

Marc Wabafiyebazu.

Mercredi 15 avril, le fils de Roxane Dubé, consule générale du Canada à Miami, Marc Wabafiyebazu (15 ans) a été inculpé de meurtre par un grand jury de Floride. Il sera donc jugé par le tribunal pour adultes de Miami et va être immédiatement muté de sa prison pour mineurs à celle des adultes. Rappelons que Marc Wabafiyebazu était venu le 31 mars à 14h au domicile de dealers dans le quartier de Coral Gables à Miami avec son frère aîné Jean qui conduisait la voiture diplomatique de leur mère. Jean Wabafiyebazu était entré à l’intérieur de la maison et il avait été abattu par un dealer qui lui aussi à trouvé la mort. Il n’a pas encore été indiqué si d’autres personnes ont contribué directement à la mort de ces deux adolescents, néanmoins même une participation indirecte à un meurtre est suffisante pour en être accusé par la justice Floridienne. Deux autres personnes, proches du dealer, ont été blessées (sans qu’on sache encore par lequel des deux frères Wabafiyebazu). Ils sont pour leur part inculpés de « meurtre sans intention » (Third Degree Felony Murder).

Selon le Miami Herald, la police suspecterait Marc Wabafiyebazu d’avoir planifié avec son frère de voler les dealers. Le journal assure que – selon le rapport de police – les fils de la consule auraient commis des vols au Canada avant leur arrivée en Floride.

NOS PRECEDENTS ARTICLES :

Le fils de la consule du Canada risque d’être jugé par un tribunal pour adultes de Miami

Le fils de la consule du canada va plaider non-coupable

La version de l’histoire par le père des enfants de la consule

Le fils de la consule du Canada tué lors d’un trafic de drogues



Related Articles

La galère d’un boulanger narbonnais en Floride

Sa page Facebook porte encore les traces de son impatience de quitter la Floride, Franck Robert, un boulanger-pâtissier de Narbonne a connu une très mauvaise expérience dans le Sunshine State. Venu vivre comme beaucoup le rêve américain, il était arrivé pour travailler dans un restaurant de Palm Beach le 21 mars dernier.

Selon le journal L’Indépendant qui lui a consacré un long article, des membres de sa famille lui auraient assuré que « les Français trouvaient du boulot dans la restauration aux États-Unis, et que les boulangers étaient particulièrement recherchés ». Il vit quelques temps chez de la famille, mais au bout d’un moment ils l’auraient mis dehors.

2 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !