Une française poursuit une clinique de Floride après être devenue aveugle

Une française poursuit une clinique de Floride après être devenue aveugle

En décembre, Jeannine Mallard, 68 ans, est devenue la quatrième patiente à porter plainte US Stem Cell Clinic de Sunrise, accusant la clinique (proche de Miami) d’un détachement de rétine et d’un aveuglement après une injection de cellules souches. Les quatre cas étaient survenus lors du printemps 2015.

La Floride offre des technologies médicales de pointe qu’on ne trouve pas ailleurs, mais depuis des années, des malades un peu désespérés de ne pas trouver de remède, viennent d’un peu partout dans le monde pour se faire réinjecter leurs propres cellules souches par des procédés qui n’ont pas toujours été approuvés, même s’ils ne sont pas (ou pas encore) illégales.

Dans les faits, Mme Mallard n’avait pas été traitée par US Stem Cel Inc, mais par une ophtalmologue de Cooper City qui l’avait traitée dans son propre institut de Hollywood, en utilisant la procédure définie par U.S. Stem Cell Inc. Cette compagnie s’est défendue par un communiqué en décembre assurant que « des centaines de médecins de part le monde » avaient appliqué cette procédure « à des milliers de reprises, sans que des problèmes ne se soient posés ».

La plainte de Jeannine Mallard

L’article du Sun Sentinel sur la plainte de Mme Mallard

Article sur les trois autres plaintes

Croisière privée Miami



Related Articles

700 000 pneus à remonter à la surface

Dans les années 1970, les autorités locales avaient pensé qu’il s’agissait d’une bonne idée : immerger 700 000 pneus usagés en face de la côte et du Hugh Taylor Birch parc de Fort Lauderdale, afin de créer un récif artificiel permettant au corail de se développer. Mais aucun corail n’a poussé sur les pneus qui se sont au contraire répandus dans toute la baie, empêchant la flore de se développer, et la faune d’en profiter… La première tranche de travaux durera deux ans et permettra de remonter 90 000 pneus à la surface.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !