Les Exumas : un archipel paradisiaque aux Bahamas

Les Exumas : un archipel paradisiaque aux Bahamas

L’archipel des Exumas, c’est 365 îles et îlots calcaires entourés de récifs coralliens qui s’étirent sur plus 200 km de long au sud-est de Nassau. La première vision paradisiaque que vous avez des Exumas, c’est de votre hublot ! Vues du ciel, ces îles ressemblent à des pierres précieuses entourées d’une mer émeraude. Great et Little Exumas sont les deux îles principales, mais il y a aussi Stocking Island, Big Major Cay, Compass Cay…

Crédit photo ci-dessus : myoutlands.com

– CET ARTICLE EST MIS A JOUR REGULIEREMENT –

Les différentes pages de notre guide des Bahamas :

– Visiter les Bahamas : guide complet et gratuit de l’archipel – Les 10 plus belles plages des BahamasLes 10 sites incontournables à visiter – New Providence – Paradise IslandGrand BahamaAbacosBiminis

Billets pour les Bahamas

A voir, à faire aux Exumas

Partir à la découverte des îles

Les deux îles principales reliées par un pont se visitent facilement en voiture. Sur Great Exuma, la capitale George Town est un petit village tranquille de quelques rues avec des maisons, des commerces et restaurants, un petit marché, une belle l’église anglicane Andrew’s Anglican Church et un joli port, Elizabeth Harbour. Au nord, du côté de Rolleville et de Steventon, vous pouvez admirer de magnifiques rivages déserts, avec de longues et étroites bandes de sable propices à de belles balades.

A William’s Town sur Little Exuma, faites une petite pause historique devant la colonne qui servait de repère aux bateaux pour éviter les bancs de sable (sorte de phare éteint). Vous pouvez aussi visiter les ruines du domaine de l’Hermitage, une plantation de coton construite par une famille venue de Caroline après la guerre d’Indépendance américaine. Ce sont les derniers vestiges des nombreuses plantations qui parsemaient autrefois l’archipel.

Les Exumas ne sont pas Nassau, il n’y a pas de musées ou de monuments emblématiques à visiter. Mais justement, l’intérêt est ailleurs, dans les paysages extraordinaires ou les plages paradisiaques, les activités nautiques ou les balades en mer à la découverte des îles et de leurs curiosités comme…

Bahamas Exumas - Stocking Island - Chat-N-Chill-Conch-Bar

Exumas – Stocking Island – Chat-N-Chill-Conch-Bar (Crédit photo : Chat-N-Chill-Conch-Bar)

Stocking Island

L’île est propice aux randonnées, et n’hésitez pas à grimper en haut de la dune où se dresse un petit monument ayant servi de balise aux marins, la vue sur Great Exuma avec les voiliers amarrés est magnifique !


Staniel Cay

C’est un îlot pittoresque avec de charmantes maisons colorées sur pilotis. Vous pouvez y explorer les Thunderball Grottto, rendues célèbres grâce aux deux James Bond tournés ici «Thunderball» et «Never Say Never». Les grottes ressemblent à une cathédrale et sont transpercées de toutes parts par la lumière, vous plongez au milieu des poissons multicolores.

Bahamas Exumas Staniel Cay

Exumas – Staniel Cay (Crédit photo : Tambako The Jaguar – CC BY-ND 2.0)


Big Major Cay

Ici, vous tombez nez-à-nez avec des cochons sauvages qui se prélassent sur le sable ou qui viennent vous accueillir dans l’eau. C’est insolite, unique et amusant !


Compass Cay

Les courageux peuvent nager avec des requins nourrices de plus de 2 m de long. Les requins sont libres, en pleine mer, mais ils sont apprivoisés par les humains qui les nourrissent, et vous pouvez donc les caresser sans problème.


Leaf Cay, Allan’s Cay

Le royaume des iguanes ! Leaf Cay appartenait à l’acteur Nicolas Cage, jusqu’à ce qu’il parte, laissant derrière lui quelques reptiles devenus les maîtres des lieux. Allan’s Cay est une île inhabitée, faite de broussailles et d’arbustes, qui est le repère d’une espèce d’iguanes en voie d’extinction.

Bahamas Exumas Leaf Cay Iguane

Exumas Leaf Cay – Iguane (Crédit photo : Jpatokal – CC BY-NC-ND2.0)


Plonger dans un univers marin fantastique

Il ne faut pas quitter l’archipel sans découvrir ses fonds marins extraordinaires ! Les eaux des Exumas foisonnent d’espèces marines. Requins, dauphins, mérous, raies, tortues, anguilles, poissons multicolores, coraux sont à portée de main. Exuma est aussi l’endroit où il y a le plus de trous bleus sur terre. Stocking Island par exemple abrite l’un des plus célèbre, Mystery Cave, souvent fréquenté par le Commandant Cousteau qui aurait parcouru quelque 520 m sous l’île.


Profiter des plages paradisiaques

Sur Great Exuma, la plus belle plage est sans doute Jolly Hall Beach, nichée dans une petite anse, mais il y a aussi Emerald Beach, avec ses eaux émeraude ou Coco Plum Beach, où vous trouvez les fameux « sands dollars », des coquillages ornés d’une étoile qui portent bonheur paraît-il ! Sur Little Exuma, la plus extraordinaire selon les autochtones est Tropic of Cancer Beach, célèbre pour avoir accueilli le premier film « Pirates des Caraïbes ».

Si vous avez un bateau, la liste est encore plus longue car l’archipel regorge de plages paradisiaques, et vous pouvez aussi vous arrêter en plein milieu de la mer des Caraïbes sur un banc de sable… seul au monde !


Galerie photos

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Les autres pages de notre guide des Bahamas :

Visiter les Bahamas : guide complet et gratuit de l’archipel

Bahamas : les 10 plus belles plages de l’archipel

Archipel des Bahamas : 10 sites incontournables à visiter

New Providence (Nassau) : une île à la fois moderne et coloniale

Paradise Island : plaisirs, luxe et démesure aux Bahamas

Grand Bahama : destination privilégiée des croisières aux Bahamas

Les Abacos : un archipel naturel et authentique aux Bahamas

Les Biminis : l’archipel des Bahamas proche de la Floride

Voir aussi :

Guide de la Floride

Guide de Miami

Guide de Fort Lauderdale

Guide des Etats-Unis

Guide de Cuba

Guide d’Haïti

Guide du Yucatan (Mexique)



Related Articles

Design District : Le luxe Français à la conquête de Miami

Le luxe continue son implantation dans le sud de la Floride, afin de servir les clients locaux, mais aussi les nombreux touristes, comme par exemple les Brésiliens qui viennent acheter ici des produits bien moins taxés qu’ils ne le sont dans leur propre pays. Du coup, un ballet de voitures voyantes, Rolls, Lamborghini, Ferrari… est de plus en plus imposant dans ces quelques rues agréables du Design District. Peu de Peugeot ou de Citroën… mais en revanche la moitié des boutiques sont bel et bien françaises. Il y a un an, c’était un grand magasin Hermès qui rejoignait les autres ; en mai 2014 c’est Longchamp qui y posait son sac, et la liste commence à s’allonger du « chic » français établi au Design District. Et bien d’autres s’apprêtent à y arriver.

1 comment

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !