Le Courrier de Floride de Décembre 2018 est sorti !

Le Courrier de Floride de Décembre 2018 est sorti !

Voici Le Courrier de Floride du mois de Décembre 2018 : le journal des francophones de Miami et de Floride ! Toutes les infos du mois sont dans Le Courrier !

(pour le lire, cliquez sur la couverture ci-dessous. Pour le télécharger (sur tablettes…) c’est le bouton rose en haut de la colonne de droite !)

Toute notre équipe vous souhaite de joyeuses fêtes !

Plusieurs infos :

Abonnements particuliers et entreprises : vous pouvez vous abonner au journal et le recevoir chez vous pour 40$. Si vous avez une entreprise avec plusieurs salariés francophones, nous pouvons aussi vous envoyer des journaux en nombre : voir en page 2 du journal ou ici.

PUBLICITE  : Nos publicités sont à partir de 99$ ! Profitez-en : le Courrier de Floride est le média francophone le plus lu (et apprécié) de Floride, tant sur internet que sur papier !

Contactez-nous simplement et nous viendrons vous présenter les possibilités de devenir partenaires. redac.courrierdefloride@gmail.com ou au 561-325-9498.

Plus d’informations sur la pub ici : https://courrierdefloride.com/votre-pub-dans-le-courrier/

Notre page Facebook : Retrouvez-nous sur Facebook (chaque jour de nouvelles infos) en likant notre page : www.facebook.com/courrierdefloride

Le Courrier de Floride de décembre 2018

Le Courrier de Floride de décembre 2018



Related Articles

Traité commercial transatlantique : ça traîne

Le TIPP, beaucoup en rêvent (et beaucoup le redoutent), mais en tout cas, alors qu’il était annoncé comme imminent, il semble ne plus avoir de calendrier bien défini. Il s’agit d’un traité de grande importance, car il établirait un libre marché entre les Etats-Unis et l’Union Européenne. Le but : faire sauter les frontières commerciales. Or le secrétaire d’Etat français au Commerce Extérieur, Matthias Fekl, a admis début mai (à nos confrères de l’AFP) lors du symposium mondial des CCE (à Miami Beach) que les négociations avec les US , « Pour l’instant ça n’avance pas, (mais) je ne considère pas qu’on entre dans une négociation en disant il faut conclure le plus vite possible et à tout prix, et je ne dis pas non plus que ce sera nécessairement raté, il faut à chaque étape défendre nos intérêts ».

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !