Augmentation du nombre d’expatriés français aux USA. Mais ça baisse au Canada.

Augmentation du nombre d’expatriés français aux USA. Mais ça baisse au Canada.

1,8 million de Français étaient inscrits dans les consulats de France à l’étranger le 31 décembre dernier, soit une baisse globale de -1,05% des expatriés par rapport à l’année précédente.

Bien entendu les « expats » sont plus nombreux que ça (généralement on multiplie au moins par deux ou trois pour avoir le nombre réel, et l’estimation de l’INSEE est de 3,3 à 3,5 millions d’expats), mais la tendance est celle-ci : il y a une petite baisse en pourcentage cette année. Bien entendu, il faut relativiser, mais en tout cas il y a une certitude : pour la première fois depuis longtemps, la statistique n’est pas en forte hausse. Est-ce « l’effet Macron » ? France Diplomatie reste modeste, expliquant que cette baisse « peut s’expliquer par la radiation (départ définitif) de nombreux usagers qui séjournaient temporairement à l’étranger, comme c’est le cas pour les étudiants, les saisonniers ou encore les personnes avec des contrats temporaires« , car ils s’étaient inscrits en masse afin de pouvoir voter pour les élections de 2017. Parmi les hausses spectaculaires cette année, il y a le Mexique (+5,70%), le Chili (+6,19%), la Colombie (+4,21%) ou la Turquie (+7,33%).

Au Canada

Le nombre de Français inscrits est passé de 103967 à 100356, soit une baisse bien nette de -3,47%. L’an passé il y avait eu une hausse – également nette –  de 2,39%. Les statistiques devraient encore être bousculées à l’avenir, puisque la plupart des Français immigrant au Canada atterrissent bien évidemment au Québec, et que le nouveau gouvernement vient justement d’annuler 18100 dossiers d’immigration en attente. D’un autre côté, le premier ministre François Legault a déclaré en janvier à Paris que, s’il souhaitait accueillir moins d’immigrés au Québec, il voulait un plus grand quota d’immigrés français. Il vaut donc mieux attendre un an de plus pour faire les comptes !

Aux Etats-Unis

Là en revanche, l’augmentation se poursuit, mais avec un solde positif (entre les départs et les arrivées) de seulement 850 personnes en plus, soit +0,51%, pour arriver à un total de 164542 Français inscrits dans les consulats de France aux Etats-Unis. Autant dire que le mouvement se ralentit. Encore une fois, comme le dit France Diplomatie, il y a dû y avoir beaucoup de radiations. L’an passé la hausse était de 3,71%, et l’année d’avant de 11,3%.

Miami : une petite baisse également

Au 31 décembre dernier (2018) il y avait 11735 Français inscrits au consulat de France à Miami (chiffres communiqués par le consulat). Cette année il y a donc (pour la première fois depuis très longtemps) une baisse, en l’occurence de 172 inscrits par rapport à l’année précédente. Justement, l’année précédente, il y avait eu une très petite hausse, avec l’arrivée de 70 personnes en plus. Rappelons qu’aux Etats-Unis il faut multiplier par trois le nombre d’inscrits pour avoir une idée réelle de la quantité d’expatriés… et qu’en Floride il est convenu que les Français s’inscrivent moins qu’ailleurs aux USA (un certain nombre de franco-floridiens tiendrait à être discret).

En conclusion on peut donc dire qu’il n’y a pas en ce moment de « ras de marée français » en Amérique-du-Nord, même si ces seuls chiffres ne sont pas suffisant à infirmer une tendance à la forte hausse depuis plus de 10 ans. Le durcissement des règles d’immigration aux Etats-Unis n’ont pas non plus empêché de nouveaux Français d’arriver.

Les données du ministère sont ici : www.webapps.france-diplomatie.info/carte-registre/

Pour s’inscrire au registre des Français de l’Etranger : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33307



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !