Les Snowbirds de Homestead seraient expulsés de leur parc de maisons usinées

Les Snowbirds de Homestead seraient expulsés de leur parc de maisons usinées

C’est une catastrophe pour les résidents du Pines Isle, un parc de maisons usinées à Homestead (au sud de Miami) dont la quasi-totalité des résidents sont Québécois : 250 familles habituées depuis des générations à vivre l’hiver au sud de Miami, à 5mn de la plage de Homestead.

Photo : courtoisie – Pierre Nadeau, André Lafrance, Normand Parizeau, Guy Tremblay et Richard Bolduc qui font partie du Comité des amis de Pine-Isle.

Le nouveau propriétaire de ce parc n’a pas encore envoyé de lettre aux locataires, mais il l’a dit au président des loisirs de l’association francophone : ils n’auraient que jusqu’au 1er juillet pour déménager ailleurs leurs maisons mobiles : c’est-à-dire demain… puisque la plupart des Snowbirds sont obligés de partir avant fin avril, moment où la plupart du temps leur visa de tourisme expire. En effet – et c’est souvent le cas – dans ce genre de parcs ils sont souvent propriétaires de la maison… mais pas du terrain. Donc, outre l’attachement à ce lieu « historique » du snowbirdisme, c’est une contrainte financière et technique qui se pose à eux afin de pouvoir bouger avant la fin du mois, et bénéficier à nouveau au moins de novembre d’un emplacement au soleil. Et ça ne sera pas forcément à Homestead, car outre un mini parc francophone, le Pine Isle était le seul grand parc de maisons usinées fréquenté par les Canadiens. Certes, la ville est grande et les terrains ne manquent pas mais, comme on peut le voir, ils sont sous forte pression immobilière. Le nord de Miami est totalement urbanisé. L’ouest est inconstructible (les Everglades) et ce sont donc les terrains de Homestead qui permettent au comté de s’étendre.

Le chapitre 723 de la loi de l’Etat de Floride précise qu’il y a des (petites) compensations aussi bien dans le cas où le propriétaire décide de déménager la maison mobile, que dans celui où il préférerait l’abandonner.

www.leg.state.fl.us/statutes/index.cfm?App_mode=Display_Statute&URL=0700-0799/0723/0723.html

Messages personnel : Le Courrier de Floride remercie Roger Martineau et les membres du comité des amis de Pine Isle qui ont distribué le journal durant toutes ces années. En espérant que ça puisse continuer… ici ou ailleurs !

Michèle Vasilescu Immobilier Palm Beach



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !