Natbank a organisé une conférence sur l’immobilier en Floride

Natbank a organisé une conférence sur l’immobilier en Floride

Natbank donnait le 2 avril une conférence sur différents aspects de l’acquisition d’une propriété en Floride : les assurances par Martin Rivard, les signatures (closing) par Christine Marchand-Manze, et l’achat-vente par Nicole Bouchard, tous spécialistes dans leur domaine respectif.

Photo ci-dessus : Nicole Bouchard, Maria-Rosa Rosarini, Christine Marchand-Manze et Martin Rivard

C’est la succursale de Pompano Beach qui accueillait un public toujours intéressé par ces différents thèmes liés à l’immobilier afin de pouvoir investir de la meilleure des manière en Floride. Maria-Rosa Rosarini, directrice de la succursale Natbank de Pompano, était à l’initiative de cette conférence qui s’inscrit également dans le cadre du 25e anniversaire de la banque. Elle a rappelé que Natbank pouvait financer 80% des résidences secondaires, et 70% des investissements locatifs (achats immobiliers destinés à être mis en location).

Michael Côté, le président de Natbank, et Daniel Dion, vice-président en charge du développement des affaires, étaient également présents, tout comme le personnel de Natbank à Pompano qui avait impeccablement organisé cet événement !


Natbank à Pompano :

1231 S Federal Hwy, Pompano Beach

www.natbank.com


Lire nos articles sur Natbank

Votre banque francophone en Floride : Natbank (Banque Nationale du Canada)


Les photos

de Diane Ledoux et Gwendal Gauthier :


Tags assigned to this article:
conférenceNatbank

Related Articles

Québec : Le Parti Québécois a trouvé son Jeanne d’Arc !

Petite révolution à la fois au Québec et au Parti Québécois (PQ) avec l’élection à la tête du PQ de Pierre-Karl Péladeau (PKP). Le magnat des médias Québécois avait lâché l’an passé la présidence de son groupe Québécor (Le Journal de Montréal, de Québec etc…) afin de se présenter – à la surprise générale – aux élections législatives dans la Belle Province. Il avait alors créé un séisme politique, tant sa popularité est importante, et l’idée qu’il avait mis en avant très sensible : « je souhaite donner un pays à mes enfants », avait-il répondu en début de campagne à un journaliste.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !