USA : Les visas E1 et E2 ne sont plus que d’une durée de 15 mois pour les Français (au lieu de 5 ans auparavant) !

USA : Les visas E1 et E2 ne sont plus que d’une durée de 15 mois pour les Français (au lieu de 5 ans auparavant) !

Mise à jour le 12 septembre : l’ambassade a enlevé de son site toute mention d’une quelconque réforme. Voir cet article :

La réforme des visas E1 et E2 a disparu du site de l’ambassade américaine à Paris

Mise à jour le 29 août : l’ambassade des Etat-Unis annonce désormais un « changement le 26 septembre », sans plus parler du tout de la durée du visas. Des discussions ayant été entreprises, il n’y aura donc peut-être pas de changement à 15 mois comme ce fut annoncé (ci-dessous).

Voir ce nouvel article

La réforme des visas E1 et E2 pour les Français a été repoussée


Les médias des Etats-Unis et de France n’en ont pas parlé, mais c’est bel et bien écrit sur le site de l’ambassade des USA à Paris : à partir du 29 août 2019, les visas E1 (traité de commerce) et E2 (investisseurs étrangers créant une entreprise aux Etats-Unis) – passent désormais à 15 mois pour les Français, alors que jusqu’à présent ils étaient de 60 mois (5 ans) ! La raison est donnée sur le site internet de l’ambassade des Etats-Unis : « Ce changement va décroître la validité (du visa) de manière proportionnée au traitement appliqué aux citoyens américains par le gouvernement français« . Il s’agirait donc d’un échange de « bons » procédés, puisqu’effectivement ces visas sont liés à des traités. Sauf qu’à notre connaissance, le gouvernement français n’a rien changé du tout dans son dispositif de visa !

Nous avons publié un début d’éléments de réponses dans notre second article sur le sujet, que vous pouvez lire en cliquant ici

Pour les ressortissants des autres pays francophones il n’y a en tout cas aucun changement. Certaines personnes ayant la double-nationalité (franco-belge, franco-israélien…) seront peut-être tentés au moment du renouvellement de ne plus le faire en tant que français.

S’il est curieux que, dorénavant, des visas « stagiaires » soient plus longs que des visas « investisseurs », dans la pratique ces visas « E » sont toutefois indéfiniment renouvelables. Ils le sont – en tous cas – tant que les investisseurs font preuve du bon fonctionnement de leurs entreprises et de leurs capacités à créer des emplois sur le territoire américain. Et, quinze mois, ça peut vraiment être un peu court pour la rentabilité de certains projets. Les futurs visas « E » vont devoir être équipés d’un bon business plan afin de démarrer sur les chapeaux de roue !

Pour Monique Herzstein (expert comptable – MCH Consulting USA), « les futurs investisseurs vont devoir porter leurs choix sur des affaires rentables dès la première année. Je conseille donc de bien faire sa due diligence avant d’investir« .

– Voir la note sur le site de l’ambassade (en gris en haut de page) : https://fr.usembassy.gov/visas/nonimmigrant-visas/treaty-trader-investor/

Réaction du député Roland Lescure à cette restriction

Notre article sur les visas E

Notre article sur le visa E-2

Notre explication en vidéo :

(pour vous abonnez à notre chaîne Youtube, cliquez simplement ici : c’est gratuit ! (et vous pourrez ainsi voir les prochaines vidéos))




Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !