Actualités à Miami et en FlorideAssociations francophones en FlorideNews Floride

Alcooliques Anonymes : une très grande organisation, y compris chez les francophones de Floride

Il n’y a pas des milliers d’associations francophones de Floride à pouvoir rassembler chaque semaine des centaines de personnes. Alcooliques Anonymes le fait chaque hiver. Et ça ne date pas d’hier : le premier « Groupe Français » se déroulait tous les mardis soirs dès 1976. « Ca a commencé au départ dans la région de Hollywood/Fort-Lauderdale« , rappelle Daniel, qui assure la communication des groupes. « Et puis au fur à mesure des décennies, ça s’est étendu vers le nord. Aujourd’hui il y a 12 groupes, et jusqu’à Fort Pierce et Okeechobee pour ceux qui sont le plus au nord.« . Un groupe « AA » comme celui de Pompano Beach regroupe une centaine de personnes chaque vendredi, ou celui de Pembroke Pines le vendredi. Et puis, lors de l’assemblée générale de Floride, chaque mois de février, il y a toujours plus de 300 membres à se regrouper ! « Oui il y a de plus en plus de membres, car il y a de plus en plus de Snowbirds », analyse Daniel. Les modes de consommation d’alcool ont changé, mais il y a toujours une part de la population à sombrer dans l’alcoolisme, et Alcooliques Anonymes est toujours la meilleure méthode pour en sortir. » Et on pourrait même dire… la seule manière, puisqu’aucun produit de substitution n’a jamais été trouvé. « Alcooliques Anonymes est à la fois une main tendue à ceux qui en ont besoin, et une méthode pour se tenir éloigné de la bouteille. » Mais n’est-ce pas, alors, cette thérapie de groupe qui devient une dépendance ? « Bien entendu on ne peut pas parler de « dépendance ». Mais c’est vrai que, par delà l’alcool, il y a un « comportement alcoolique » que beaucoup n’arrivent pas à maîtriser, parfois lié à une dépression. Et, le regard, le conseil ou la parole des autres permettent de s’en rendre compte. Certains alcooliques qui quittent AA ont rapidement un comportement qui change…« 


« I want to drink » – Alec Baldwin au début du film Vengeance Froide (Heaven’s Prisoners) :


logo alcooliques anonymesLors des décennies passées, il n’y a pas eu plus d’alcooliques dans le monde occidental, mais plus de « polydépendances » : des addictions à l’alcool ET à des drogues (légales ou pas). Il existe d’ailleurs des groupes « Narcotiques anonymes », mais les personnes dépendantes aux drogues peuvent venir aussi bien venir aux réunions AA « ouvertes » : il y en a chaque jour de la semaine en Floride. Autre catégorie de population qui peut souffrir par procuration : les conjoints et les proches d’alcooliques. Des réunions « al-anon » leurs sont réservées.

« Alcooliques Anonymes est une formidable organisation depuis sa fondation en 1935, y compris en Floride. Pour moi les groupes permettent un réveil spirituel nécessaire. Certains ne se rendent pas compte qu’ils sont dépendants avant de passer devant le juge, de perdre leur permis de conduire, de se faire quitter par leur conjoint, de perdre leur travail. C’est souvent une étape douloureuse, mais salutaire qui les amène jusqu’à nous afin de pouvoir contrôler leur problème« , dit Daniel qui porte son médaillon AA autour du cou : un triangle dans un cercle. « Le cercle c’est pour l’unité, et les trois côtés du triangle représentent les 12 étapes pour ben sortir, les douze promesses et les douze traditions.« 

A noter aussi tout le travail de bénévolat réalisé dans les différentes antennes de Floride (et d’ailleurs) : quand on met tout bout à bout, cette mobilisation humaine d’entraide est assez spectaculaire.

Si vous avez besoin d’aide ou d’un contact avec « AA » en Floride, contactez Daniel au 954 695 8073. www.aa-floride.org

 

 

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !

Fermer