Miami Circle : l’âme indienne de la « Magic City »

Miami Circle : l’âme indienne de la « Magic City »

L’endroit est peu connu, car il est moins impressionnant que Stonehenge… mais c’est ainsi : Miami a également son cercle de pierre, le « Miami Circle », à l’angle du quartier de Brickell, de la baie de Biscayne et de la Miami River.

Le Miami CircleIl s’agit d’un cercle parfait de 12 mètres de diamètre constitué de 24 trous, dont douze bassins taillés dans la roche calcaire par les indiens Tequesta il y a environ 1700 ou 2000 ans, à une époque où Mayiami (ce qui signifie « la grande eau » en langue indienne) ne ressemblait pas vraiment à ce qu’elle est aujourd’hui, mais où déjà cet endroit était symbolique de la confluence entre un endroit habitable (et habité par les Indiens autour de ce cercle), sa belle rivière, et sa baie. C’est en 1998 que le site a été découvert, alors qu’un immeuble du bord de mer était détruit en attendant qu’un autre prenne sa place, une inspection archéologique de routine découvrit le cercle.

Photo ci-dessus : Le Miami Circle (crédit photo : Marc Everette – CC BY 3.0))

En examinant un peu plus l’endroit, les chercheurs se rendirent compte qu’il contenait un grand nombre d’objets d’époque. L’Etat de Floride dût débourser plus de 20M$ l’année suivante afin d’acquérir le site pour qu’aucun immeuble n’y soit jamais construit, et depuis 2002 The « Brickell Point Site » (le nom du site entier) est classé à l’inventaire des monuments historiques des Etats-Unis. Finalement le plus incongru avec cet endroit, c’est qu’il est le seul en bord de mer à ne pas être surmonté d’une tour géante coûtant des centaines de millions de dollars… L’intérêt touristique est donc relatif… mais c’est tout de même important de le savoir ici ce ‘circle’. C’est un peu d’âme préservée de l’urbanisme fou, au bord de la Miami River ! Il n’est plus possible aujourd’hui de voir la construction qui a été recouverte de terre (afin d’être protégée) mais le site est reconverti en parc (ouvert 24/7) dans l’un des endroits les plus spectaculaires, au milieu des gratte-ciels de Miami-Brickell.

A quoi servait le Miami Circle ?

Vu la zone marécageuse sur laquelle Miami est construite, l’une des thèses les plus avancées est qu’il s’agirait des fondations d’un grand bâtiment sur pilotis – un peu une sorte de « Trump Tower » de l’époque – car aucune trace de feu n’a été retrouvée dans la terre. S’il y eut des foyers, ce fut donc obligatoirement en hauteur. D’autres théoriciens ont avancé qu’il aurait pu s’agir d’un calendrier maya géant… En tout cas les premiers bâtisseurs de ce site devaient être loin de se douter de la valeur qu’aurait eu le terrain une vingtaine de siècles plus tard : le plus cher de la ville de Miami !

A noter qu’il existe aussi un tumulus indien circulaire près de la mer à Pompano Beach (à une soixantaine de kilomètres de Miami) : Southeast 11th Street, Pompano Beach, FL 33062

MIAMI CIRCLE :

461 Brickell Ave, Miami, FL 33131

 

Vincent Ricaud Investus Realty Bradenton Sarasota Immobilier

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !