Etats-Unis : adoption d’enfants à la carte !

Etats-Unis : adoption d’enfants à la carte !

La période des élections américaines est souvent propice à la publication d’ouvrages très critiques sur les Etats-Unis, ce qui est toujours intéressant. Sophie Przychodny, correspondante de France 24 et chef du bureau de Babel Press à Miami, a recueilli depuis 2014 des témoignages sur les « ré-adoptions », et ainsi produit un documentaire baptisé « Etats-Unis, Enfants Jetables« , diffusé le 12 avril sur la chaîne France 5.

Près d’un quart des adoptions aux Etats-Unis seraient ainsi des « ré-adoptions », soit 25000 enfants par an. Le fait que l’adoption ne soit pas définitive permet aux familles de pouvoir se rendre compte si tout va bien se passer entre les parents et l’enfant. Il permet aussi de s’en débarrasser si les choses ne se passent pas bien, et les enfants doivent ainsi passer de foyer en foyer : le rehoming. Pour beaucoup de structures, la ré-adoption est aussi un business lucratif, puisque les familles doivent à chaque fois payer les frais de dossiers, plusieurs milliers de dollars.

 

  • Interview de Sophie Przychodny par Le Figaro :

 

 

 


Tags assigned to this article:
adoptionré-adoptionrehomingSophie Przychodny

Related Articles

Un sous-marin français coule un porte-avion USS américain !

Le 4 mars dernier, le ministère français des affaires étrangères a communiqué avoir – à l’aide du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Saphir – coulé le porte-avion américain USS Theodore Roosevelt « au large de la Floride », ce que… l’US Navy a confirmé. L’épave n’a pas été retrouvée, et pour cause, il s’agissait d’un exercice ! Le rôle du Saphir étant d’essayer de couler le porte-avion, le ministère n’est pas peu fier d’avoir réussi à déjouer les défenses du géant américain ! La France dispose de six SNA (dont seule la propulsion est nucléaire) mais aussi de quatre SNLE (Lanceurs d’Engins) dont deux sont constamment en immersion, ceux-là portant en leurs flancs la force de dissuasion nucléaire française.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !