Miami : Alain Ouelhadj élu président de la FACC-Floride (Chambre de commerce franco-américaine)

Miami : Alain Ouelhadj élu président de la FACC-Floride (Chambre de commerce franco-américaine)

Le 16 janvier, Alain Ouelhadj a été élu par le board président de la FACC-Floride (French-American Chamber of Commerce – Chambre de commerce franco-américaine). Il prend la succession de Gary Birnberg. Diplômé de HEC, Alain Ouelhadj est originaire de la région parisienne. Il réside en Floride depuis 9 ans et y préside l’entreprise Alda Design (importateur de mobilier de bureau).


Alain Ouelhadj, président de la FACC-Miami (French-American Chamber of Commerce / Chambre de commerce franco-américaine de Floride)

Alain Ouelhadj

LE COURRIER DE FLORIDE : Il y a eu des changements lors du dernier Board Meeting de la FACC !?

ALAIN OUELHADJ : Mon prédécesseur Gary Birnberg a souhaité prendre du recul compte tenu de sa disponibilité dans les mois à venir, étant déjà vice-président de la FACC, les membres du board ont souhaité une continuité en m’élisant en tant que président, et Patricia Bona en tant que nouvelle vice-présidente. Avec Hubert Surville et Christophe Poilleux qui restent vice-présidents, nous avons donc reconstitué simplement la direction de la FACC. Et je suis honoré et heureux de pouvoir diriger cette institution avec nos trois vice-président et le board !

LE C.D.F : La FACC semble s’être développée en 2017, avec de belles manifestations, et deux nouveaux employés qui viennent renforcer la directrice Pascale Villet (qui était seule salariée auparavant) ?

A.O : Oui, en effet, nous avons vécu de très belles manifestations sur la deuxième partie de 2017, en particulier les French Weeks, donc c’était le 10ème anniversaire, et la présence de la Ville de Marseille en tant que partenaire. C’est à cette occasion que s’est tenu le jumelage de Miami Dade County avec la Métropole Aix-Marseille-Provence, et nous avons reçu une importante délégation – 117 personnes représentants d’institutions et d’entreprises de la Métropole – avec qui nous avons mené un certain nombre de missions économiques. Nous continuons à travailler avec la Métropole et avec la CCI de Marseille.

Compte tenu du contenu de ces missions, nous avons été amenés à repenser les compétences nécessaires au sein de l’organisation permanente de la FACC et donc à la renforcer, aussi bien pour la partie événementielle que pour la partie entreprise, c’est pourquoi nous avons maintenant 3 employés et 1 seul stagiaire.

Network chefs d'entreprises 3 mars à Fort lauderdale

LE C.D.F : Ces employés correspondent-ils a de nouvelles missions pour la chambre de commerce ?

A.O : Ce ne sont pas vraiment de nouvelles missions, mais nous devons répondre plus fortement à la demande des entreprises françaises qui arrivent en Floride et à celles déjà présentes, les accompagner avec des services adaptés et performants.

LE C.D.F : Y a-t-il de plus en plus d’arrivées de Français en Floride pour que la chambre se développe autant ?

A.O : C’est exact, nous avons beaucoup d’entrepreneurs français qui arrivent en Floride, mais pas seulement, on voit aussi un certain nombre de filiales de groupes internationaux, français et autres, déménageant leurs siège US du nord des USA vers la Floride du Sud, et c’est une opportunité que nous nous devons de satisfaire.

LE C.D.F : Quelles sont les premières mesures que vous avez prises depuis votre élection ?

A.O : Nous allons communiquer davantage auprès de nos membres et surtout les écouter sur leurs besoins, et nous devons à ce titre faire savoir ce que nous réalisons et amener des opportunités de commerce auprès de nos membres et ce en toute transparence : nous avons déjà commencé et recevons des messages de félicitation. Nous allons aussi améliorer les services existants aux entreprises et en créer de nouveaux. Nous devons également travailler avec les autres institutions afin d’avoir un calendrier événementiel plus concerté et sans superpositions avec d’autres événements, dans la mesure du possible. Mais le plus important reste la communication avec nos membres.   

LE C.D.F : Vous avez déjà eu des mandats représentatifs dans le monde de l’entreprise, n’est-ce pas?

A.O : Oui, j’ai en effet occupé un certain nombre de postes au sein d’organisations professionnelles en France et en Europe, soit en tant que président, trésorier, secrétaire, membre de comité exécutif, etc…. Je vais donc mettre toute mon expérience au service de la FACC.

Je profite de cette interview d’une part, pour annoncer à l’ensemble des médias que nous organiserons très prochainement un rendez-vous presse afin de vous informer plus en détail sur notre stratégie et d’autre part puisqu’il est encore temps, souhaiter à toutes et tous une excellente année 2018 !

www.faccmiami.com / (305) 374-5000

New World Tower, 100 Biscayne Blvd #1105, Miami, FL 33132




Related Articles

Design District : Le luxe Français à la conquête de Miami

Le luxe continue son implantation dans le sud de la Floride, afin de servir les clients locaux, mais aussi les nombreux touristes, comme par exemple les Brésiliens qui viennent acheter ici des produits bien moins taxés qu’ils ne le sont dans leur propre pays. Du coup, un ballet de voitures voyantes, Rolls, Lamborghini, Ferrari… est de plus en plus imposant dans ces quelques rues agréables du Design District. Peu de Peugeot ou de Citroën… mais en revanche la moitié des boutiques sont bel et bien françaises. Il y a un an, c’était un grand magasin Hermès qui rejoignait les autres ; en mai 2014 c’est Longchamp qui y posait son sac, et la liste commence à s’allonger du « chic » français établi au Design District. Et bien d’autres s’apprêtent à y arriver.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !