Akumal, ses baies de sable blanc, ses tortues, son lagon : le paradis sur terre !

Akumal, ses baies de sable blanc, ses tortues, son lagon : le paradis sur terre !

Akumal est l’un des sites les plus visités de la Rivera Maya (entre Tulum et Playa del Carmen au Mexique), d’une part parce que ce petit village possède deux baies et un lagon, tous magnifiques, mais surtout parce que la Playa Akumal accueille toute l’année de très nombreuses tortues géantes (Caouannes et autres) avec lesquelles il est possible d’aller nager. La plupart des touristes font le combo avec une autre sortie snorkeling pour aller voir les poissons dans le lagon un peu plus au nord. Dans les deux cas il n’y a pas besoin de beaucoup nager pour en profiter (c’est donc parfait pour les enfants).

 

 


PLAYA AKUMAL

La plage d'Akumal et ses tortues

La plage d’Akumal et ses tortues

La plage la plus connue d’Akumal est au sud, et elle l’est non seulement car elle est magnifique (même si bordées d’hôtels), mais aussi et surtout parce qu’elle accueille toute l’année des tortues et des raies, avec lesquelles il est possible de nager à quelques mètres (ou dizaines de mètres) de la plage. A savoir : les hôtels y sont aussi très agréables sur cette belle plage de sable blanc.

La plage d'Akumal et ses tortues

La plage d’Akumal et ses tortues

CONSEILS POUR ALLER VOIR LES TORTUES

Comme dans tous les sites hypertouristiques du Yukatan, les locaux vont essayer de tout vous faire payer, y compris ce qui ne vous est pas nécessaire. Ils auraient tort de se gêner, néanmoins, hormis votre parking et l’entrée de la plage, vous n’avez rien d’autre à payer : ni guide, ni gilet de sauvetage (ni masques et tubas si vous avez les vôtres). Pour les gilets de sauvetage, tout le monde vous dit dès le parking qu’ils sont obligatoires. Quand vous vous retrouvez sur la plage, vous pouvez vous rendre compte que les personnes logeant dans les hôtels de la plage descendent nager avec les tortues sans gilet. Ceci dit, les gilets de sauvetage ont tout de même une vertu : ne pas laisser trainer les pieds partout dans les algues où paissent tranquillement les tortues ; c’est parce qu’elles apprécient les algues qu’elles sont dans cette baie. De même, si vous pouviez utiliser une crème solaire naturelle durant votre séjour à Akumal ou sur les plages et cenotes du Yukatan, la planète en serait ravie, et en particulier la faune marine !

De nombreuses rumeurs sur les sites et blogs internet font également état d’une obligation de prendre un guide pour aller voir les tortues. La réponse est non, et c’est important à savoir, car vous n’avez absolument pas besoin d’un guide. Les plages du Mexique sont publiques. Beaucoup ont déjà râlé qu’il faille payer pour accéder à la plage, mais alors il est impossible que l’accès à la mer et aux animaux soient réglementés : ce n’est pas dans la philosophie mexicaine. En fait, après votre entrée sur la plage publique (par le nord de la plage, là où sont toutes les lanchas (barques mexicaines)), il vous suffit de marcher 200 mètres vers le sud afin d’arriver à un panneau avec le dessin du couloir dans lequel vous allez pouvoir aller voir les tortues. Et il est impossible à manquer.

Les tortues peuvent être très près du bord, ou bien un peu plus en profondeur, mais elles remontent de toute façon régulièrement à la surface pour respirer. Et puis l’eau est extrêmement claire à Akumal. Et comment savoir où elles sont ? Vous regardez là où il y a un groupe d’humains flottant… vous pouvez être certain qu’en dessous il y a des tortues ! Allez-y quand même de préférence tôt le matin si vous voulez voir plus de tortues que d’humains.

Pour les deux prochaines étapes, il faut suivre la route de la côte vers le nord. Il y a un barrage avec une barrière, à laquelle il suffit de dire que vous allez dans un hôtel, un restaurant ou bien au lagon, pour qu’elle vous soit ouverte (ils l’ont mis en place pour que les touristes ne se perdent plus).

PHOTOS DE LA PLAYA AKUMAL :


BAHIA DE LA MEDIA LUNA

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il s’agit d’une très belle baie à quelques milliers de mètres seulement au nord de la première, et comme elle, elle est privatisée. Si vous voulez y aller, pour profiter de la vue ou pour également y faire du snorkeling, soit vous réservez une chambre d’hôtel, soit vous allez prendre un café ou un déjeuner au tiki-bar local ‘La Buena Vida’ (sur la Playa Blanca) (c’est très bien).

www.labuenavidarestaurant.com

 


CENOTE ET LAGON YAL KU

Cenote et lagon Yal Ku à Akumal

Cenote et lagon Yal Ku à Akumal

Vous allez vous dire : « une cenote de plus ». Oui, mais…non. En fait tout le monde vient à Yal Ku (au nord des deux baies) plus pour le lagon que pour la cenote. Et, vraiment… c’est peu de le dire que c’est bien ! N’y allez pas pour marcher (il n’y a quasi rien à voir à pied), mais vraiment pour faire du snorkeling : tant les couleurs du lagon que les dizaines d’espèces de poissons exotiques qui le peuplent forment vraiment un paysage incroyable !


Nos autres pages :

– A côté d’Akumal : La Cenote Azul, Les plages de Paamul et Xpu-Ha,

Playa del Carmen,

L’île de Cozumel

– Notre Guide Complet et Gratuit du Yucatan

– Le Yucatan en vidéos

– Les cenotes du Yucatan

– Quelles pyramides mayas visiter au Yucatan

– Nos guides gratuits de FlorideLouisianeGéorgieCubaLes Bahamas

 



Related Articles

5 comments

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !