News FlorideNews Science Environnement

Non, la chaleur ne tue pas le coronavirus en Floride (ni ailleurs)

Au nombre des fausses (bonnes) nouvelles : il y a l’ingestion d’ail (1) ou de jus de citron chaud, mais aussi « la chaleur et/ou le printemps qui vont tuer le virus en Floride ». Beaucoup croient cela, notamment en France. Malheureusement, depuis la Floride il est possible d’assurer que la présente situation sanitaire n’est pas ici plus idéale : la pandémie accélère comme partout dans le monde, et la chaleur n’est pas, à l’heure actuelle, en train de tuer le virus. Les températures maximales en Floride sont actuellement de 27°C, et elles devraient passer à 28°C durant le weekend. Mais le virus est déjà présent dans des pays d’Afrique ou du Moyen-Orient à fortes températures. Le 11 mars il y avait par exemple 238 cas au Qatar, 77 au Bahreïn, ou encore 72 au Koweït.

Est-ce que le virus s’arrêtera avec le printemps ou l’été ? C’est possible et trop tôt pour le dire. Les virus deviennent souvent moins mortels au fil des mois : beaucoup s’adaptent puisqu’ils n’ont aucun intérêt à tuer leurs hôtes. Et ces derniers, les humains, peuvent en retour se créer des immunités pour leur résister. En attendant, le printemps s’annonce surtout comme la période où le monde va connaître le pic de contaminations. Et, si le virus devient moins virulent durant le printemps, ce ne sera pas parce qu’il fait chaud dans les pays chauds (comme la Floride)… mais peut-être parce qu’il fera chaud dans les pays froids ! Il est beaucoup trop tôt pour que les scientifiques puissent anticiper ce qui va se passer. Mais les virus se développent bien quand il fait froid, ça c’est certain, comme c’est le cas avec la grippe.

Coucher de soleil sur Miami Downtown et Brickell vus de la mer.
Coucher de soleil sur Miami Downtown et Brickell vus de la mer.

A l’inverse, et c’est notamment le cas pour la Floride, le taux d’humidité de l’air (qui est très fort ici durant l’été) a des conséquences sur les virus qui se transmettent par gouttelettes. Plus le taux d’humidité est lourd, plus le virus tombe rapidement au sol (2). Et, en conséquence, il ne peut plus (ou bien moins) se transmettre.


Par delà le nom des saisons et leur température, le fait qu’il y ait simplement un changement de saison peut perturber les virus pour de multiples raisons. Mais beaucoup de scientifiques pensent de toute façon que le covid-19 pourrait devenir endémique, comme les six coronavirus précédents, et ainsi se redévelopper régulièrement. Il faut donc espérer que les sociétés lui deviennent résistantes.

Sur la « saisonnalité » des virus, si on prend par exemple le plus terrifiant virus dont nous avons connaissance, la « grippe espagnole » de 1918 (qui a causé entre 50 et 100 millions de morts), elle a débuté en mars 1918 au Kansas, de manière non-mortelle, et atteint un pic en juin. La nouvelle vague, mortelle, a débuté en octobre, et elle a duré deux mois dans les endroits où elle se développait (sur une période globale de trois mois car tous les pays n’étaient pas touchés en même temps). Puis une troisième vague est arrivée au début de l’année suivante, 1919, mais beaucoup moins grave, car les épidémie précédentes avaient créé une immunité chez les survivants. Il ne s’agit que d’un exemple, avec un virus de grippe (H1N1) (et non pas un « coronavirus »), mais, comme on le voit les virus peuvent se développer (et redévelopper) à différents moments de l’année.

Il n’y a donc malheureusement pas de certitude pour savoir si la saisonnalité, printemps ou été, va mettre un terme à tout cela. Mais, ce qui est certain, c’est que le respect des consignes de sécurité aura un impact ! Autre certitude (et c’est la meilleure nouvelle), la Chine a (pour le moment) réussi à endiguer le développement du coronavirus, et cela une semaine avant le début du printemps !



– 1 – L’ail fonctionne bien, en revanche, pour faire reculer les vampires. 😉

– 2 – Voir article de National Geographic :

www.nationalgeographic.fr/sciences/2020/03/la-douceur-du-printemps-viendra-t-elle-bout-du-coronavirus


PUBLICITE :

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page