Actualités à Miami et en FlorideElection Présidentielle de 2020 aux Etats-UnisNews Politique

Primaires : Bernie Sanders en tête dans le New Hampshire. Joe Biden est en perdition

Bernie Sanders devrait emporter la primaire démocrate du New Hampshire devant Pete Buttigieg (les résultats sont quasi définitifs, 98% des bulletins dépouillés pour le moment).

Les sondages nationaux se sont pour la première fois inversés ce mardi matin : le socialiste Bernie Sanders y est passé devant Joe Biden (centriste, ex-vice-président d’Obama), en guise de préfiguration de ce qui allait se passer ce soir, lors d’une inversion des courbes symbolique, et on ne peut plus vertigineuse (voir les sondages un peu plus bas sur cette page). Ce n’est d’ailleurs pas tant la montée de Sanders qui est vertigineuse que la chute de Biden. Elle n’était pas prévue par grand monde (mais annoncée dès la fin décembre par Le Courrier de Floride (1) : pour nos analystes, Joe Biden ne pouvait pas survivre au scandale ukrainien et il était la cible première de l’Impeachment).

Joe Biden misait tout sur la primaire de Caroline du Sud (29 février) afin de démarrer sa campagne, mais le désastre est peut-être (sans doute) beaucoup trop avancé pour qu’il puisse remonter vers la surface (il serait en dessous de 10% en New Hampshire). Jamais un candidat ayant tant perdu sur l’Iowa et le New Hampshire n’a pu ensuite gagner une primaire.


L'excellent slogan de Sanders
L’excellent slogan de Sanders

Le socialiste Bernie Sanders est en passe de gagner ainsi le New Hampshire et il fait désormais la course en tête de cette primaire. Rappelons que dans l’Iowa il avait terminé à quasi-égalité avec (mais derrière) Pete Buttigieg. « Mayor Pete » est propulsé au premier plan par la dégringolade de Joe Biden (il était 2e et très proche de Sanders dans le New Hampshire ce soir) : les pourcentages de votes centristes se répartissent vers sa candidature et celle d’Amy Klobuchar qui est en train de réaliser un très gros score ce soir. En attendant l’arrivée dans la Primaire de Mike Bloomberg : le milliardaire et ex-maire de New-York est parti trop tard, à la mi-décembre, quand il s’est rendu compte que Joe Biden allait couler durant l’Impeachment, et Bloomberg a décidé de faire l’impasse sur les primaires du mois de février pour se focaliser sur la suite des événements. Mais il monte assez vite dans les sondages, surtout grace à la diffusion de centaines de millions de dollars de publicités sur tous les types d’écrans qu’il peut trouver. Si de son côté Sanders s’impose chez les radicaux, il est ainsi plus difficile de savoir quel(s) centriste(s) sera (ou seront) face au sénateur socialiste dans la dernière ligne droite. Bloomberg devrait être là, mais Pete Buttigieg a énormément gagné en popularité durant cette première semaine.
En tout cas les centristes devraient rapidement penser à se réunir derrière un seul nom, sinon ils renforceront Sanders primaire après primaire.

Elizabeth Warren candidate à la primaire démocrate pour l'élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis
Elizabeth Warren candidate à la primaire démocrate pour l’élection présidentielle de 2020 aux Etats-Unis

Elizabeth Warren est l’autre grande perdante. Avec deux défaites nettes lors des deux premières étapes, la question que tous les observateurs se posent est : « quand pourrait-elle commencer à gagner » ? La réponse est évidente : c’est terminé pour elle, et c’est le sénateur Sanders qui occupe l’espace « radical ». Néanmoins Elizabeth Warren a annoncé qu’elle continuait. Jusqu’à quand ?

Andrew Yang vient de déclarer qu’il arrêtait sa candidature.

Le Socialisme en force

Pour la première fois de l’histoire américaine un socialiste (Bernie Sanders) est en train de prendre le contrôle d’une primaire, et sa victoire, si elle n’est qu’une possibilité, est en tout cas dorénavant envisageable. Lors de ses deux derniers « State of the Unions », Donald Trump avait clairement désigné le Socialisme comme un « ennemi de l’Amérique », désignant ainsi une sorte de possible « menace imminente » (2). Si les Primaires n’en sont qu’au début… en tout cas le Socialisme n’a jamais été aussi populaire aux Etats-Unis !

Paradoxalement, la primaire du New Hampshire infirme un peu cette analyse, puisqu’en 2016 Sanders y avait rassemblé 60% des suffrages, contre 26% cette fois-ci. Même si on y ajoute les 9% de l’autre candidate radicale (Warren), on est bien loin du résultat de 2016.

Lire aussi notre article :

L’Amérique va-t-elle s’offrir un président socialiste ?


Sanders en tête des sondages nationaux

Voici la moyenne des sondages nationaux pour la primaire démocrate mardi à 19h, sur Real Clear Politics

La moyenne des sondages nationaux pour la primaire démocrate mardi à 19h
La moyenne des sondages nationaux pour la primaire démocrate mardi à 19h

Résultats quasi définitifs  (98%) du New Hampshire

– Bernie Sanders : 25,7%

– Pete Buttigieg : 24,4%

– Amy Klobuchar : 19,8%

– Elizabeth Warren : 9,2%

– Joe Biden : 8,4%

– Tom Steyer : 3,6%

– Tulsi Gabbard : 3,3%

– Andrew Yang : 2,8%


Les prochaines primaires :

– Le 22 février : Nevada.

– Le 29 février : Caroline du Sud

– Le 3 mars : Super Tuesday (40% des délégués élus ce jour-là dans plusieurs Etats).

– Les primaires continuent jusqu’au 6 juin (calendrier sur la page Wikipedia dédiée)

– Tous nos articles sur les élections présidentielles et primaires américaines


NOTES :

– 1 – Le Courrier de Floride est le seul journal du monde occidental à avoir envisagé la défaite d’Hillary Clinton, et ce dès l’été 2016 : vous êtes donc sur le bon média pour suivre la campagne 2020 !!

– 2 – Discours du State of the Union 2019 de Donald Trump :

« Nous nous tenons au côté du peuple vénézuélien dans sa noble quête de liberté, et nous condamnons la brutalité du régime Maduro, dont les politiques socialistes ont changé cette nation du statut de plus riche nation d’Amérique du Sud à l’état d’abjecte pauvreté pauvreté et désespoir. Ici aux Etats-Unis, nous sommes alarmés pr de nouveaux appels pour adopter le socialisme dans notre pays. L’Amérique a été fondée sur la liberté et l’indépendance – pas sur la coercition ni la domination ni le contrôle par le gouvernement. Nous sommes nés libres, et nous resterons libres. Ce soir je renouvelle notre résolution pour que l’Amérique ne soit jamais un pays socialiste. »


Voir aussi :

– Le Socialiste Bernie Sanders peut-il devenir président ?


PUBLICITE :

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page