Etats-UnisNationalNews Etats-Unis

Trump interdit les voyages d’Europe vers les USA pendant trente jours, pour freiner le coronavirus !

Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi soir depuis le bureau ovale de la Maison Blanche qu’à partir de vendredi à minuit il sera interdit aux voyageurs en provenance d’Europe d’entrer sur le territoire des Etats-Unis, et ce pour une durée initiale de 30 jours. Le Royaume-Uni et l’Irlande ne sont pas concernés par cette mesure (mise à jour : le 14 mars le président a annoncé qu’ils allaient aussi être interdits). Alors que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a pour la première fois parlé de « pandémie mondiale » ce mercredi, les Etats-Unis ont le même jour passé le cap des 1200 citoyens infectés par le covid-19.

Il y aura des dérogations pour les citoyens américains et les étrangers qui sont « résidents permanents » aux Etats-Unis : ils pourront bien évidemment revenir. Les marchandises pourront également entrer aux USA.

Voir notre article sur les dérogations et les (rares) aéroports qui accueilleront aux USA les vols en provenance des pays de l’UE

Voir la déclaration d’interdiction sur le site internet du Homeland Security

« The European Union failed !« 

Avant d’annoncer cette mesure historique – la fermeture de la frontière avec l’Europe – le président des Etats-Unis a précisé que les pays d’Europe avaient « faillis » à se protéger de l’arrivée du coronavirus depuis l’étranger, et que les Etats-Unis ne feront pas la même erreur : « L’Union Européenne a failli à prendre les mêmes précautions (que les USA) pour restreindre les voyages depuis la Chine et autres points chauds. En conséquence, de nouveaux clusters de la maladie ont été apportés par des voyageurs venant d’Europe.

Après m’être concerté avec nos meilleurs professionnels gouvernementaux de la santé, j’ai décidé de prendre plusieurs mesures fortes mais nécessaires (…)« 

« Je suis certain qu’en continuant de prendre ces mesures drastiques, nous réduirons considérablement la menace pour nos concitoyens et nous finirons par rapidement vaincre ce virus. (…) Nous réagissons avec une grande rapidité et un grand professionnalisme ».

Donald J. Trump

La décision du président Trump intervient quelques heures après les déclarations de Robert Redfield, le directeur des Centres de détection et de prévention des maladies (CDC) : « La vraie menace pour nous, c’est désormais l’Europe. C’est de là qu’arrivent les cas. Pour dire les choses clairement, l’Europe est la nouvelle Chine ».

Par ailleurs Donald Trump a déclaré que les centres médicaux n’allaient plus faire payer les « copay fees » pour les dépistages du coronavirus, ce qui signifie qu’il est désormais gratuit d’aller se faire dépister. Aux Etats-Unis, il est fort probable que beaucoup de personnes infectées n’aient pas, jusqu’à maintenant, voulu aller se faire dépister, afin de ne pas payer ces charges, ni l’hospitalisation qui aurait pu en découler.

Le président américain a aussi annoncé qu’il y aurait des soutiens financiers aux petites entreprises américaines grace à des prêts à taux très bas.

Il y aura également des reports dans la déclaration des impôts dont la date butoir habituelle est toujours au 15 avril aux Etats-Unis.

Par ailleurs, les premiers Etats sont en train d’ordonner la fermeture des écoles.

Nos conseils pour se protéger du coronavirus aux Etats-Unis

Des milliers de touristes Français sont présents aux USA

Se pose la question des touristes européens présents actuellement aux Etats-Unis : peut-être pourront-ils sortir du territoire, mais il est difficile d’imaginer que les compagnies aériennes puissent se permettre de faire tous leurs voyages retour à vide…

Franck Bondrille
Franck Bondrille

Franck Bondrille est conseiller consulaire français en Floride et agent de voyage recevant les Français aux Etats-Unis avec son entreprise Contact USA : « Je ne vois pas comment les avions pourraient aller en Europe sans revenir ici. Nous sommes en cellule de crise et nous allons travailler toute la nuit pour essayer de remplir les avions, car à mon avis demain matin ils seront tous complets. Ca ne va pas être facile. Ce matin nous avons encore accueilli un groupe d’entreprise française avec 200 personnes.

Pour nous ça va être une période difficile car nous attendions 300 groupes venant d’Europe dans les deux prochains mois, mais nous devrions être assurés, puisqu’il s’agit d’une décision gouvernementale. Et je peux comprendre pourquoi Donald Trump a pris cette décision. » Et pensez-vous que les pays d’Europe ont « failli », comme M. Trump vient de le déclarer ? « Non je pense au contraire qu’ici aux Etats-Unis nous bénéficions de ce que l’Europe a expérimenté. Les pauvres italiens ont dû improviser. Nous aux USA nous avons leur exemple pour prendre toute les mesures appropriées.« 

L’impact sur l’industrie du tourisme risque toutefois d’être immense aux Etats-Unis.

Des dérogations s’appliqueront probablement aussi pour les familles bi-nationales, ou bien des « vols sanitaires ».

– Le Département d’Etat Américain demande aux Américains qui avaient prévu de voyager de revenir sur leur décision.

La NBA vient d’annoncer suspendre tous les matchs du championnat de basket ball.

– Enfin, le comédien Tom Hanks et sa femme ont déclaré avoir le coronavirus : « Nous nous sentions un peu fatigués, comme si nous avions un rhume, et quelques démangeaisons. […] Question de faire attention, comme requis dans le monde dans lequel nous vivons, nous avons passé un test pour le coronavirus, qui s’est avéré positif. »

– En Europe : le président français, Emmanuel Macron, doit s’exprimer à 20h à la télévision, alors que l’épidémie se propage rapidement dans son pays. Il aura ainsi l’occasion de commenter (éventuellement) les mesures prises par Donald Trump.

– Les Français en France qui avaient prévu de se rendre aux Etats-Unis peuvent joindre le numéro vert mis en place par le gouvernement français, disponible à toute heure : 0 800 130 000 et consulter la rubrique Conseils aux voyageurs.

Voir notre article sur la situation en Floride

Voir notre article sur les dérogations et les (rares) aéroports qui accueilleront aux USA les vols en provenance des pays de l’UE

Interdiction d’entrée aux USA : qui pourra quand même revenir ? Et dans quel aéroport ?

Coronavirus : la situation à Miami et en Floride sur le covid-19


PUBLICITE

Air ambulance Medevac Global

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer