Morikami : le fantastique jardin japonais de Delray Beach

Morikami : le fantastique jardin japonais de Delray Beach

C’est un très grand et beau jardin japonais – avec musée et expositions – qui s’offre à vous à Delray Beach. Il faut compter au moins trois heures pour tout visiter.

MORIKAMI_LOGOLorsque vous voyagez sur l’I95, vous pouvez voir une sortie d’autoroute au nom exotique à Boca Raton : « Yamato Road ». Yamato, c’est le nom d’une histoire singulière, celui d’une colonie agricole japonaise qui s’était installée ici au début du XXème siècle ; là plupart de ses membres étant spécialisée dans la culture de l’ananas de Cuba. Mais après l’attaque de Pearl Harbor par l’aviation japonaise, et l’entrée en guerre des Etats-Unis qui s’en est suivie, les Japonais ne sont plus les bienvenus. La colonie est remplacée par une base de l’armée. Un seul Japonais reste alors à cet endroit : George Morikami. En 1970, il donna sa ferme au comté de Palm Beach afin que la mémoire de la colonie soit préservée.

Sept ans plus tard, le musée pouvait ouvrir, avec de nombreuses photos racontant l’histoire de la colonie, mais pas seulement : le Morikami est en Floride la grande porte d’accès à la culture et à la civilisation japonaise. Certaines pièces reconstituent la vie dans une maison de L’empire du Soleil Levant ; des cours d’art de vivre japonais y sont donnés, comme celui du thé, et bien évidemment tout l’art du jardin y est visible. Bien sûr, les paysages de Floride n’ont pas été rasés pour faire place aux bonsaïs, et les créateurs de ce jardin ont dû faire avec les palmiers et iguanes échevelés. Mais la plupart du temps on s’y croirait vraiment, tant dans l’immense panorama donnant sur la maison japonaise, que dans les dizaines de petits jardins de toutes sortes : forêt de bambou, cascades, endroits propices à élever l’esprit etc., travaillés en respectant l’esprit des différentes périodes historiques du jardin japonais. La diversité et les soins apportés à l’endroit en on fait un des parcs les plus visités de Floride, et on comprend vite pourquoi. Près de la maison japonaise, vous verrez aussi une collection de bonsaïs travaillés au quotidien. Une boutique vous permettra d’acheter un grand nombre d’objets et livres japonais, et un café-restaurant avec une superbe vue panoramique est à votre disposition. Trois festivals Japonais y sont également célébrés, et des visites à la tombée de la nuit les vendredis durant l’été.

www.morikami.org – 4000 Morikami Park Road – Delray Beach, Fl 33446

561-495-0233 – morikami@pbcgov.org

Le tatouage japonais dans le monde moderne (expo au Morikami)

 

 



Related Articles

John Fogerty ramène son Amérique rebelle en Floride !

Il vous reste encore quelques années pour profiter des grands chanteurs américains : ceux des années rocks ne sont plus tellement nombreux, et ceux des sixties s’en vont aussi progressivement. En mai, une icône américaine de 71 ans – mais avec toujours son énergie et ses riffs de guitares déchainés – arrive en Floride pour trois concerts exceptionnels de sa tournée « 1969 ». John Fogerty est moins connu sous son nom que pour ce que représente les initiales d’un groupe, CCR, et quel groupe : le fameux Creedence Clearwater Revival, qui a non seulement atteint les sommets des charts US durant ses 5 années d’existence, mais surtout laissé dans l’histoire de la musique populaire des titres aussi indélébiles que « Proud Mary », « Susy Q », ou « Down on the Corner ».

1 comment

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !