Immobilier à Orlando : dans quels quartiers investir ?

Immobilier à Orlando : dans quels quartiers investir ?

Bien connue pour ses nombreux parcs d’attractions comme Disney World et Universal, Orlando possède aussi d’autres atouts moins touristiques et tout aussi séduisants : très beaux lacs et parcs verdoyants, nombreux quartiers résidentiels, écoles et universités réputées, implantations d’entreprises internationales, centres commerciaux modernes… et un intérêt immobilier certain !

– CET ARTICLE EST MIS A JOUR REGULIEREMENT –

A voir aussi :

Liste des agents immobiliers francophones en Floride

Immobilier en Floride ville par ville : MiamiMiami BeachFort LauderdaleSarasota/BradentonNaples/Fort Myers/ Bonita Springs – Tampa/Clearwater/St.PetersburgFort Myers/Cape Coral – Palm Beach

Orlando est actuellement une ville en pleine expansion qui diversifie ses activités au fur et à mesure de sa croissance. Jeune et dynamique la ville créée près de 100 000 emplois et accueille plus de 60 000 personnes chaque année dans son agglomération. Orlando semble être la ville de demain où il faut investir maintenant ! Alors, la question est : dans quel quartier d’Orlando faut-il acheter ?

D’après une enquête récente du magazine Forbes, Orlando se classe en 3e position des villes américaines où il faut investir en immobilier d’habitation, après Dallas et Jacksonville. Orlando bénéficie en effet de bons indicateurs économiques et l’emploi est en forte croissance. Cette ville de Floride centrale attire de plus en plus d’acheteurs de résidences principales ou secondaires séduits par sa qualité de vie, son dynamisme et son climat.

Une ville très étendue aux multiples quartiers

« The City Beautiful » ou « O-Town », comme beaucoup la surnomme, est une ville tentaculaire composée de 115 quartiers qui abritent plus de 260 000 habitants. Autant dire que nous ne pourrons pas faire le tour de tous les quartiers dans cet article !

Le cœur de la ville se situe en son centre historique appelé « Old Orlando » ou « Downtown Orlando », entre Orange Avenue et Garland Avenue. Dans le centre ville, se trouve le quartier des affaires avec ses nombreux gratte-ciels. De nombreux quartiers résidentiels se sont greffés dans la périphérie au fil du temps comme « Lake Eola », « Thornton Park » ou « Baldwin Park ».

Voici un petit tour d’horizon des quartiers les plus connus ou les plus attrayants, et sans doute les plus intéressants pour un investissement immobilier.

Le centre ville

Downtown Orlando : un quartier dynamique et pratique
Le centre ville d’Orlando est relativement petit en surface. Il abrite le quartier des affaires appelé « Central Business District » qui regroupe à la fois les bureaux de grandes sociétés telles que Bank of America, Darden, Coca-Cola ou Oracle, des rues avec de nombreux magasins et restaurants, mais aussi des théâtres, des galeries d’art ou encore des complexes sportifs. Ceux qui aiment la nature ne seront pas en reste avec le lac Eola et son parc situé en plein centre du quartier, très prisé des habitants le week-end pour faire du sport ou y pique-niquer. Ce quartier plutôt varié peut convenir aux jeunes cadres dynamiques travaillant dans le coin, comme aux familles aimant la vie urbaine. Les investisseurs peuvent y trouver essentiellement de belles résidences ou des condos de qualité. Comme dans de nombreux centres-villes, les prix y sont plus élevés que dans les banlieues plus lointaines.

Au Nord 

College Park : un quartier résidentiel calme
Situé juste au nord de Downtown, College Park est un joli quartier à l’architecture ancienne, à la fois vivant, reposant et sûr. Il possède lui aussi plusieurs lacs et des parcs arborés qui favorisent les balades et les sports en tous genres, un petit centre ville avec des cafés, des restaurants et des magasins qui permettent d’avoir une vie urbaine agréable. College Park propose essentiellement des maisons de style floridien appelé aussi « bungalows », plus ou moins luxueuses à des prix assez élevés, car le quartier présente des qualités de vie indéniables et devient donc de plus en prisé.

Ivanhoe Village : le nom à lui seul mérite un arrêt !
Ivanhoe Village est un petit quartier niché le long d’Orange Avenue à l’est de College Park. Il est lui aussi doté d’un lac, le bien nommé « Ivanhoe Lake » et d’espaces verts. La ville est célèbre pour ses galeries d’art, ses magasins d’antiquités, ses boutiques un peu « kitch », ses événements culturels comme les « First Frida » (rassemblement de musiciens jouant dans les rues). C’est quartier tendance artistique, un brin excentrique, un peu « old fashion » qui selon certains cacherait les endroits les plus insolites d’Orlando ! Beaucoup de bâtiments affichent un petit côté Art Déco avec des courbes et des couleurs arc-en-ciel. Le quartier propose à l’achat essentiellement des maisons plus ou moins récentes à des prix identiques à ses voisins College Park ou Lock Haven.

Loch Haven Park : un quartier pittoresque et culturel
Loch Haven Park est un petit quartier pittoresque à l’est de College Park. C’est un centre culturel majeur sur la Floride qui abrite rien de moins que le « Orlando Science Center », le « Loch Haven Community Center », le « Orlando Museum of Art », le « Mennello Museum of American Art » et des scènes de spectacles comme le « Orlando Shakespeare Theater » ou le « Orlando Repertory Theater ». Il accueille aussi tous les ans de nombreux évènements comme le salon des antiquités, le « Orlando International Fringe Theatre Festival » ou le « VegFest ». Les investisseurs peuvent y trouver essentiellement des maisons dont les prix sont relativement attractifs, mais il y a fort à parier qu’ils vont augmenter quand ceux qui aiment l’art reconnaitront l’importance culturelle de « Loch Haven » pour la ville d’Orlando.

Winter Park : un environnement tranquille et verdoyant
Winter Park est un vaste quartier avec de multiples lacs qui est l’un des plus beaux et le plus riche de la région. Ancien lieu de villégiature d’une clientèle aisée venue du nord par le train au début du XXe siècle, la ville en a gardé un certain charme bourgeois. Rues pavées, avenues bordées de vieux chênes majestueux, maisons anciennes, végétation abondante, le quartier est un havre de paix, mais qui n’oublie pas de proposer aussi boutiques de déco, restaurants gourmands et bars avec terrasses pour les sorties entre amis. Ces racines ont engendré une vie culturelle florissante avec notamment le musée d’art américain Charles Hosner, le théâtre Ezian ou le Rollins College avec sa chapelle qui propose régulièrement des concerts de musique classique. Les investisseurs peuvent trouver essentiellement des maisons anciennes ou plus modernes, et quelques condos élégants. Winter Park est une bourgade tranquille et discrète qui garde jalousement ses richesses, les prix de l’immobilier sont en rapport, très élevés.

A l’Est 

Lake Eola : un quartier entre ville et campagne
Situés juste à côté de Downtown, Lake Eola Heights et Lake Eola South sont apparemment les quartiers les plus attrayants d’Orlando. Ici, vous pouvez avoir le meilleur des deux mondes, vivre autour d’un lac ou d’un golf et profiter du centre ville tout proche. L’arrivée récente d’entreprises dans le secteur de la technologie et des sciences, de l’école de médecine de l’Université de Floride Centrale, d’un hôpital des anciens combattants, a contribué à dynamiser le quartier et apportent des opportunités d’emplois importantes. Il attire aujourd’hui une population plutôt éclectique aux revenus divers car vous pouvez y trouver à la fois des appartements, des condos, des maisons anciennes et d’autres récentes plus luxueuses. Les prix sont actuellement encore abordables, mais ils risquent d’augmenter avec la constante évolution du quartier.

Thornton Park : un quartier historique résidentiel
A l’est du parc Eola et de Downtown, Thornton Park est l’un des quartiers historique d’Orlando et sans conteste l’un des plus charmants. Il offre tous les avantages d’une ville avec de petites boutiques, des restaurants, des théâtres, et en prime un petit côté « campagne ». Le deuxième jeudi de chaque mois, le quartier prend des airs de fête populaire avec le « Wine & Art Walk » où des artistes locaux exposent leurs oeuvres sur des tréteaux posés sur les trottoirs. Le quartier commercial s’étend le long de Washington Street, Summerlin Avenue et Central Boulevard et peut aisément se parcourir à pied, ce qui n’est pas si fréquent aux Etats-Unis ! Rues pavées, maisons à l’architecture néoclassique, grandes résidences (Il regroupe d’ailleurs les plus vieilles maisons de la ville datant du début du XXe siècle), le quartier est chic et très élégant, mais il a su garder une ambiance amicale et il y fait bon vivre. Yoga et Tai-Chi sont pratiqués en plein air autour des lacs et dans les parcs, et un marché fermier s’y déroule tous les dimanches. Compte tenu de toutes ces qualités, le prix de l’immobilier y est évidemment plutôt élevé.

Avalon Park : un vrai village au cœur d’Orlando
Plus éloigné du centre, Avalon Park est une ville nouvelle qui a vue le jour au début des années 2000 dont le développement se veut planifié et maîtrisé. La ville propose, ce qui est rare aux Etats-Unis un centre ville piéton à taille humaine avec de petits bâtiments mixtes résidentiels et commerciaux de quatre étages dans un style architectural traditionnel. L’idée était d’encourager les déplacements à pied et la socialisation de ses habitants afin de construire une vraie communauté. Ce côté village est à priori très apprécié des résidents qui profitent pleinement des magasins et des restaurants jusqu’aux lacs tout proches. Les quartiers résidentiels entourent le centre ville et comprennent un mélange de condominiums, d’appartements, de villas traditionnelles et maisons de villes. Eloigné du l’hyper centre d’Orlando, les prix de l’immobilier sont intéressants et l’achat d’une maison très abordable.

A l’Ouest 

Metrowest : un quartier structuré et apprécié
Metrowest est un vaste quartier résidentiel et commercial indépendant qui s’est beaucoup développé dans les années 80. La ville a été conçue en privilégiant la qualité de vie de ses habitants tant d’un point de vu infrastructure, architecture et paysagé. La ville dispose en outre d’écoles très bien cotées sur le plan régional. Les options de logement sont variées, allant des « townhome » (appartements dans une maison) en passant par les condominiums, les maisons familiales jusqu’aux villas de luxe en bord de golf. Plutôt éloigné du centre d’Orlando, l’immobilier est de ce fait moins cher et il y a de bonnes affaires sur le marché.

Au sud

Delaney Park : une banlieue chic proche du centre ville
Petit quartier situé au sud Downtown, Delaney Park est clairement résidentiel. C’est une petite communauté pittoresque qui profite des commodités liées à la proximité du centre ville d’Orlando et des quartiers voisins de Thornton Park ou Eloa (restaurants, boutiques, théâtres, galeries…), mais en bénéficiant du calme d’une banlieue chic. Sa proximité avec les hôpitaux réputés fait que le quartier abrite de nombreux professionnels de la santé. Rues ombragées, belles maisons traditionnelles, espaces verts, excellentes écoles, Delaney Park est un quartier pratique, très agréable à vivre en famille et donc ultra prisé. Les acheteurs potentiels peuvent y trouver essentiellement des maisons de style colonial pour la plupart construites entre les années 20 et 60 et quelques unee plus récentes. Les villas autour du lac Lancaster sont particulièrement courues. Les prix de l’immobilier sont en rapport avec les avantages du quartier et sa qualité de vie, c’est à dire très élevés

Doctor Phillips : un quartier familial entre Orlando et les parcs d’attractions
Dr Phillips n’est pas à proprement parlé « une charmante petite ville » avec un centre ville coquet et chaleureux comme c’est le cas dans d’autres secteurs, mais il a ses atouts. A mi-chemin des parcs d’attractions et du centre d’Orlando, Doctor Phillips est géographiquement très bien situé et bien desservi d’un point de vue autoroutier. Proche des parcs Universal et Disney, la ville bénéficie d’un bassin d’emplois important et d’une excellente croissance économique. Vaste, verdoyante, dotée de plusieurs lacs, d’un golf, la ville est agréable pour les familles et permet de multiples activités sportives et nautiques. La région a d’ailleurs été élue à la 26e place des meilleurs endroits pour vivre en Amérique par le Time‘s Money Magazine en 2015. Les investisseurs peuvent y trouver toute une gamme de biens, maisons traditionnelles ou haut gamme, appartements ou condos à des prix tout à fait abordables actuellement tant pour un achat de résidence principale, que pour un achat locatif annuel ou saisonnier.

Kissimmee : un quartier familial proche des parcs d’attractions
Situé sur la rive du lac Tohopekaliga (surnommé le lac Toho), Kissimmee est un vaste quartier souvent négligé car il est devenu au fil des années une enfilade d’hôtels et de restaurants pour les visiteurs des parcs d’attractions tout proche. Mais Kissimmee est avant tout une ville historique datant du XVIIIe siècle, fleuron de la culture des agrumes et de l’élevage. Aujourd’hui la ville prospère grâce au tourisme bien sûr, avec ses avantages et ses inconvénients. La ville possède néanmoins une vieille ville pittoresque qui rappelle les années 50 ou 60, avec une belle architecture, des magasins, des restaurants et propose de nombreux événements tout au long de l’année. Autour du lac, un parc verdoyant le « Kissimmee Waterfront » comprend de nombreux sentiers pédestres, des aires de jeux et une jetée pour la pêche. Vous pouvez y trouver beaucoup de maisons modernes ou des appartements dans des quartiers résidentiels plus modestes qu’à proximité d’Orlando, et les prix le sont aussi. Kissimmee étant le quartier favori des vacanciers à Orlando, beaucoup d’achats immobiliers sont réalisés dans une perspective de location saisonnière.

Celebration : Mickey a les clés de la ville !
Cette petite ville a été créée par la « Walt Disney Company » en 1994. Elle souhaitait réaliser une cité parfaite, sans aucune criminalité, à l’opposé des grands centres urbains du pays. Construite sur le modèle des petites villes américaines du début du XXe siècle, l’endroit donne le sentiment d’être dans un film hollywoodien. Les maisons suivent tout un modèle d’architecture prédéfini parmi cinq styles « approuvés » par Disney, s’inspirant notamment des villas coloniales, méditerranéennes ou françaises. La ville est régie par des règles très strictes en termes de comportement, d’entretien des maisons ou des jardins. Et Disney a un droit de regard sur la vente des maisons ! Mais avantage, Celebration est une ville sûre, à taille humaine avec son centre ville, ses magasins, ses restaurants et permet aux habitants de faire beaucoup de choses à pied ou en vélo, fait rarissime aux Etats-Unis. La ville s’efforce de créer une ambiance accueillante, amicale et festive en proposant de nombreux événements tout au long de l’année comme le « Great American Pie festival », la « Oktoberfest party » ou des spectacles de « tombé » de feuilles ou de neige artificielle à Noël. Et cerise sur le gâteau, Celebration est directement connectée à « Walt Disney Resort », ce qui autorise les résidents à aller dans les parcs quand ils le veulent, sans avoir besoin de pass ! Si vous voulez acheter un bien chez Mickey, il faudra donc montrer « patte blanche » et y mettre un certain prix : de 150 000$ pour les appartements à plus de 800 000$ pour les plus grosses maisons.

Et les fans de Disney peuvent aujourd’hui habiter à Golden Oak, au cœur du monde magique !

Golden Oak : un nouveau quartier luxueux made in Disney
Disney a lancé l’année dernière un nouveau programme immobilier à Lake Buena Vista aux coeur de « Walt Disney World Resort ». Il s’agit d’une zone résidentielle composée de quatre quartiers offrant aux résidents un cadre de vie luxueux, privé et magique. Elle comprend des villas haut de gamme personnalisables entourées de lacs et de parcs arborés d’une superficie allant de 300 à 1 200 m². L’achat de la propriété permet évidemment d’accéder au parc gratuitement, mais offre aussi toute une gamme de privilèges : soirées, restaurant ou golf privés, équipements et activités en tous genres comme un safari privé dans « Animal Kingdom ». Un seul bémol, et il est de taille : le prix. Il vous faudra en effet débourser environ deux millions de dollars (1,7 millions d’euros) pour devenir propriétaire d’une « maison Disney ». Un « conte de fée » réservé à une frange exclusive de la population ! Mais malgré ces prix élevés le programme immobilier rencontre apparemment un grand succès et toutes les maisons de deux des quatre quartiers ont déjà été vendues ! Avis aux amateurs…

Orlando continue inexorablement son évolution et son expansion. La ville est devenue la première destination touristique des USA avec plus de 66 millions de visiteurs par an. Grâce à l’installation de nombreuses entreprises de nouveaux emplois sont crées chaque année et la population augmente de 2,33% par an depuis 2010.

Orlando n’a certes pas l’image et la réputation festive de Miami, mais avantage, les prix de l’immobilier ne sont pas non plus ceux de Miami, les taux de rendements y sont souvent plus élevés et moins fluctuants.

Investir dans la ville d’Orlando c’est faire un investissement immobilier dans une ville stable où la dynamique économique est forte et où la présence des parcs d’attractions agit comme un accélérateur de croissance.

Selon les économistes, Orlando deviendra la prochaine Los Angeles ou New-York d’ici 2030.

Autres articles sur l’immobilier :

Acheter ou vendre un condo en Floride : ce qu’il faut savoir

Acheter et vendre une maison, un appartement en Floride

Immobilier à Tampa, Clearwater, St. Petersburg : les meilleurs endroits

– Immobilier à Fort Myers et Cape Coral : ce qu’il faut savoir

La maison mobile est-elle l’avenir de la maison américaine ?

Quels services rendent les agents immobiliers en Floride

La liste des agents et courtiers immobiliers francophones en Floride

– Immobilier : les lois anti-discrimination au logement en Floride

– Dossier sur les arnaques immobilières en Floride

Immobilier aux Etats-Unis : vocabulaire, jargon et termes spécifiques à connaître

Guide complet de la Floride :

– Guide de la Floride

AC-Estate-Management-gardiennage-maison-floride-security.jpg



Related Articles

3 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !