Les agents immobiliers francophones à Miami

Les agents immobiliers francophones à Miami

Miami et Miami Beach attirent depuis de nombreuses années une population francophone venue du Canada, de France, de Suisse ou de Belgique, attirée par la douceur de vivre floridienne, et… il n’y a pas de déplacement de population sans les agents immobiliers qui les accompagnent !

Vacances au soleil, expatriation pour vivre le rêve américain ou pour la retraite, dans tous les cas, ils sont de plus en plus nombreux à franchir le pas de l’investissement car le marché de l’immobilier en Floride est toujours très attractif. Mais concrètement à qui s’adresser pour un achat immobilier ?

– CET ARTICLE EST MIS A JOUR TOUS LES ANS –

A voir aussi :

Liste des agents immobiliers francophones en Floride

Immobilier en Floride ville par ville : MiamiMiami BeachFort LauderdaleSarasota/BradentonNaples/Fort Myers/ Bonita Springs –  OrlandoTampa/Clearwater/St.PetersburgFort Myers/Cape Coral

La fonction d’agent (ou courtier) immobilier  : un peu d’histoire… 

Aux Etats-Unis, cette profession existe officiellement depuis 1908, date de création d’une association : la « National Association of Realtors ». À cette époque, personne n’avait besoin d’une licence pour pratiquer, l’agent immobilier était considéré comme un vendeur itinérant et la profession, il faut bien le dire, était plutôt anarchique avec un seul objectif : la spéculation !

Un « Code de Déontologie » a officiellement été créé en 1913, ce qui a permis de mettre en place des normes de conduite professionnelle pour les agents. Ce code est devenu la base des lois sur les licences pour devenir agent immobilier. Dès sa création, le Code de Déontologie a été utilisé pour régler les disputes monétaires reliées au transfert de titres et aux contrats. Le Code de Déontologie est basé sur le principe de la Règle d’Or ou l’éthique de réciprocité : « Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu’on te fasse ». Tout un programme !

Quels sont les différentes appellations ?

Quelle que soit l’appellation que vous trouverez sur un site internet ou une publicité, toute personne travaillant dans l’immobilier est censée avoir une license pour vendre de l’immobilier. Tout le monde est « realtor », c’est à dire « vendeur d’immobilier ». Les « brokers » (courtiers immobiliers) sont ceux qui peuvent détenir leur propre agence. Ils ont donc une licence qui est supérieure, mais ça ne veut pas dire que les « real estate agents » qui travaillent pour eux sont moins bons.

Quel est le rôle d’un agent immobilier ou courtier à Miami ?

Aux Etats-Unis, une transaction immobilière implique plus d’une douzaine de participants indépendants comme les courtiers hypothécaires, les assureurs, les inspecteurs, les estimateurs, les agents du vendeur ou de l’acheteur, les chercheurs de titre, les banquiers, notaires, les représentants des associations… Bref, toute une foule de professionnels dont les actions et les décisions doivent être coordonnées afin d’arriver avec succès à la clôture de la transaction, le fameux « closing ». Le rôle de chef d’orchestre est donc attribué à l’agent immobilier.

Mais ce rôle est en réalité un peu plus complexe et l’agent accompagne le client dans tout le processus de recherche et d’achat du bien. Il doit principalement :
– informer le client du marché de l’immobilier en Floride,
– analyser les besoins et les envies du client en termes d’immobilier,
– guider le client vers des biens en adéquation avec ses critères,
– coordonner les actions des autres professionnels entrant dans le processus de transaction,
– négocier au nom du client et en sa faveur,
– vérifier minutieusement tous les documents nécessaires et les dates limites de la transaction,
– résoudre tous les problèmes qui surviennent entre l’offre d’achat et la clôture de la transaction.

Au-delà de la vente ou de l’achat immobilier, l’agent immobilier peut très souvent prendre en charge la location du bien immobilier car de nombreuses agences proposent parmi leurs services la gestion locative.

L’agent immobilier est rémunéré par le vendeur du bien qui prend en charge les frais de commissions du ou des agents immobiliers. Les commissions sont standardisées et représentent 6% de la valeur bien qui seront partagés à 50% dans le cas où il y a deux agents, celui du vendeur et celui de l’acheteur.

Pourquoi faire appel à un agent immobilier francophone ?

Si vous voulez investir à Miami, le mieux est de s’adresser à un professionnel, c’est certain, car une transaction immobilière n’est pas un acte anodin. C’est une action complexe où de nombreuses règles doivent être respectées, et qui l’est d’autant plus que vous n’êtes ni dans votre pays, ni dans votre langue maternelle.

D’un point de vue légal, la réglementation de Floride est très différente de celle de l’Europe et de la France en particulier. Les lois de l’Etat de Floride, les règlementations des comtés et celles des municipalités, le code du bâtiment, les diverses contraintes légales… toutes ces obligations peuvent vite devenir des embûches dans un achat à l’étranger. Et mieux vaut les respecter sinon vous risquez gros !

L’agent immobilier francophone aura donc le triple avantage de bien connaître les règles américaines, de pouvoir vous les expliquer et de les comparer avec celles de votre pays d’origine, car il devinera facilement ces différences petites ou grandes que vous ignorez. Et le tout dans votre langue natale, ce qui est tout de même bien plus confortable et sécurisant.

Miami compte de nombreux agents immobiliers francophones venant principalement du Canada ou de France, mais évidemment comme dans n’importe quel pays, tous ne sont pas forcément très fiables (c’est valable pour toutes les nationalités, y compris américaine). Il faut donc être vigilant. Se faire recommander une agence par quelqu’un de satisfait en qui vous avez confiance est une option. Les agents qui passent de la publicité (dans Le Courrier de Floride ou autre) sont aussi bien souvent ceux qui n’ont rien à cacher ! A noter que certains sont spécialisés dans le luxe, ce qui est une particularité importante de Miami, Fort Lauderdale, Palm Beach ou Naples.

Autres pages sur l’immobilier :

Immobilier à Miami : pourquoi investir ?

Acheter et vendre une maison, un appartement en Floride

Acheter ou vendre un condo en Floride : ce qu’il faut savoir

Immobilier à Miami : dans quel quartier investir ?

Acheter un appartement à Miami Beach

– Immobilier à Orlando : dans quels quartiers investir ?

La maison mobile est-elle l’avenir de la maison américaine ?

– L’immobilier commercial à Miami

– Les zonages immobiliers à Miami et en Floride

Immobilier : les lois anti-discrimination au logement en Floride

La liste des agents et courtiers immobiliers francophones en Floride

– Dossier sur les arnaques immobilières en Floride

Immobilier aux Etats-Unis : vocabulaire, jargon et termes spécifiques à connaître

Guide complet de la Floride :

– Guide de la Floride


 



Related Articles

6 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !