Fantasy : la plus sauvage des fêtes de Key West !

Fantasy : la plus sauvage des fêtes de Key West !
fantasy Key West

La Fantasy Fest (photo : Rob O’Neal-Florida Keys News Bureau-HO).

La première Fantasy Fest a eu lieu en 1979 quand deux hommes d’affaires locaux ont organisé une première fête pour stimuler les affaires locales. La manifestation a (comme souvent à Key West) dégénéré en une célébration de dix jours comprenant des bals, un défilé, un concours de costumes, des collectes de fonds pour le sida, du body painting, concours de drag-queens, concours de t-shirts mouillés (qui se terminent sans t-shirts) soirées costumées, ou parades de quartier plus familiales. Puis Fantasy Fest a grandi afin de rivaliser avec le Mardi Gras de la Nouvelle-Orléans Mardi Gras en tant qu’événement attirant un large public (plus de 100.000 personnes, soit plus de trois fois la population de l’île elle-même). Le point culminant de la Fantasy Fest est sa parade avec ses chars humoristiques, dont un portant la coquille du roi et de la reine élus chaque année, rappelant que les habitants de Key West disent parfois habiter en Conch Républic (« la République de la Conque »). Depuis 1989, près de 3 millions de dollars ont été récoltés lors de ce festival en faveur de l’aide aux malades du sida.

À NE PAS MANQUER : 

– Le Goombay – une fête de rue durant deux jours dans le quartier de Bahama Village à Key West. Il est nommé ainsi en référence aux tambours en peau de chèvre qui produisent les rythmes de la fête et célèbrent l’héritage des Bahamas à Key West avec la nourriture, de l’art et beaucoup de danses.

– Le bal du couronnement, où le roi et la reine de la conque sont couronnés.

– Le Headdress Ball.

– The Pet Masquerade  : un concours de costumes pour animaux de compagnie.

– Pretenders in Paradise : un concours de costumes.

– The Masquerade Mars – une procession de jour dans les rues de Key West.

– La foire de rue

– Et la fameuse Fantasy Fest parade : le point culminant du festival.

http://www.fantasyfest.com



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !