Les Abacos : un archipel naturel et authentique aux Bahamas

Les Abacos : un archipel naturel et authentique aux Bahamas

L’archipel des Abacos est un groupe de 120 îles qui s’étend sur plus de 200 km à l’ouest de Freeport. Il est composé d’une île principale, Great Abaco, de Little Abaco, et d’une multitude d’îlots qui forment comme un boomerang à la pointe sud de Grand Bahama. Les Abacos sont l’endroit rêvé pour s’éveiller à la nature, s’adonner à la navigation, à la plongée, à la pêche ou tout simplement à la détente sur des plages de sable blanc paradisiaques. Il faut déambuler dans les petits villages colorés et pittoresques où règne une douceur de vivre très contagieuse…

Crédit photo ci-dessus : Chip Gallent CC BY 2.0

– CET ARTICLE EST MIS A JOUR REGULIEREMENT –

Les différentes pages de notre guide des Bahamas :

– Visiter les Bahamas : guide complet et gratuit de l’archipel – Les 10 plus belles plages des BahamasLes 10 sites incontournables à visiter – New Providence – Paradise IslandGrand Bahama – BiminisExumas

Billets pour les Bahamas

A voir, à faire aux Abacos

Découvrir les îles

Pour découvrir les Abacos, vous pouvez commencer par Great Abaco facilement accessible en voiture. Marsh Harbour, la capitale de l’archipel, est une petite métropole animée, un endroit plutôt agréable avec ses petits hôtels et ses restaurants qui bordent la route à côté de la marina. Mais en dehors de cela, pas grand chose à visiter. La ville sert essentiellement de point de départ pour explorer les îles de l’archipel. Elle possède la plus grande marina des Bahamas et les voiliers y foisonnent.

Si vous cherchez plus d’animation, direction Treasure Cay sur la côte orientale. C’est une station balnéaire plaisante qui abrite des hôtels, des résidences, des commerces, des bars et des restaurants, un golf et des marinas, d’où vous pouvez aussi partir visiter les îles alentours, pécher ou faire de la plongée. Mais son atout majeur, c’est Treasure Cay Beach, l’une des plus belles plages des Bahamas, et même du monde, puisqu’elle figure dans le top 10 du National Geographic ! Treasure Cay est une bourgade vouée aux plaisirs et à la détente, certains l’appellent même la « pin-up » des Abacos !

Bahamas Abacos Great Abaco Treasure Cay Beach Tommy Miles Flickr CC BY 2.0

En dehors de ces deux agglomérations, Great Abaco est presque déserte. De grands parcs recouvrent quasiment toute la partie ouest de l’île. Si vous aimez la nature, visitez Abacos National Park, 8 hectares de forêts de pins, des taillis, de belles plages désertes et de mangroves qui offrent d’excellents spots de pêche.

Pour découvrir vraiment l’archipel, il faut partir vers d’autres îles facilement accessibles par la route, en ferry ou en bateau, elles sont de véritables merveilles de la nature !


Elbow Cay

L’île est dominée par le Elbow Reef Lighthouse, un beau phare toujours en activité, devenu emblématique grâce à ses rayures rouges et blanches. N’hésitez pas à gravir les 100 marches pour admirer la vue magnifique ! L’île abrite aussi le pittoresque village de Hope Town. Avec ses anciennes maisons coloniales couleurs pastel, ses ruelles interdites aux voitures, il invite clairement à la balade. Pour un peu d’histoire, visitez le Wyannie Malone Museum, consacré aux Indiens Lucayan et aux colons loyalistes. Côté plage, Tahiti Beach, avec ses eaux transparentes et son sable incroyablement doux est la plus belle.


Green Turtle Cay

C’est franchement un petit paradis ! Le village principal, New Plymouth est une jolie localité où il fait bon flâner à la découverte des maisons coloniales bâties au 18e siècle par les loyalistes. Ses plages sont magnifiques et quasi désertes, comme Coco Bay, au sable blanc comme du sucre et aux eaux turquoise tranquilles ou Gillam Bay Beach, le paradis des collectionneurs de coquillages.


Man-O-War Cay

Cette île est sans aucun doute la plus conservatrice ! Le village, avec ses petits cottages de style Nouvelle-Angleterre et ses trois églises, est soigné et calme, ses habitants polis, mais plutôt réservés, et le bikini, l’alcool ou les voitures sont prohibés ! Il n’y a ni hôtels, ni bars, mais seulement quelques restaurants ou magasins, mieux vaut donc venir pour une excursion d’une journée. Ici, les balades sur la plage, le snorkeling, la pêche sont les distractions principales. Certains prétendent que l’île est le meilleur spot de pêche au bonefish du monde !

 


Pratiquer la plongée, la pêche, la voile

Côté plongée, tout est là pour le bonheur des amateurs : murs, récifs de corail, poissons multicolores, grottes, tunnels, épaves de bateaux, le tout dans des eaux chaudes et extraordinairement claires. Côté pêche, c’est aussi le paradis. L’archipel est très prisé pour la pêche au gros, mais aussi pour celle au bonefish où les eaux sont peu profondes. Des bateaux viennent des quatre coins du monde pour caboter dans l’archipel, profiter des eaux calmes, des criques abritées et des plages paradisiaques !


Galerie photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les autres pages de notre guide des Bahamas :

Visiter les Bahamas : guide complet et gratuit de l’archipel

Bahamas : les 10 plus belles plages de l’archipel

Archipel des Bahamas : 10 sites incontournables à visiter

New Providence (Nassau) : une île à la fois moderne et coloniale

Paradise Island : plaisirs, luxe et démesure aux Bahamas

Grand Bahama : destination privilégiée des croisières aux Bahamas

Les Exumas : un archipel paradisiaque aux Bahamas

Les Biminis : l’archipel des Bahamas proche de la Floride

Voir aussi :

Guide de la Floride

Guide de Miami

Guide de Fort Lauderdale

Guide des Etats-Unis

Guide de Cuba

Guide d’Haïti

Guide du Yucatan (Mexique)

 

 



Related Articles

3 comments

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !