Ca se passe comment un vrai rodéo américain ?

Back to homepage
Ca se passe comment un vrai rodéo américain ?

Le mot rodéo provient de l’espagnol rodear qui signifie « encercler », « tourner autour ». Le premier rodéo en tant que compétition public s’est déroulé en 1883 au Texas, et il s’agit comme à l’époque de déterminer l’agilité et l’adresse des cowboys.

Crédit photo ci-dessus : Bill Morrow / CC BY 2.0

Comment se déroule un rodéo

Aujourd’hui vous avez deux types de rodéos : les démonstrations et les championnats. Mais dans tous les cas il y a des prix à gagner pour les sportifs, qui viennent souvent de loin pour tenter de les remporter. L’ambiance lors des rodéos est toujours bonne enfant, familiale, avec des stands de vente de chapeaux de cowboys, t-shirts, drapeaux (nordistes ET sudistes), et bien entendu toutes sortes de grillades et de bières ! Les petits peuvent toucher ou monter sur des poneys à l’extérieur, et tous attendent la grande cérémonie d’ouverture. Les rodéos commencent par la « Grand Entry » : une parade de cavaliers ou de cavalières portant de géants drapeaux américains, puis par l’hymne nationale, suivie d’une prière. Ensuite vient le sport. Et le tout est accompagné de musique rock et des cris du public qui est pour le moins participatif ! Le rodéo est donc autant un spectacle qu’un événement sportif, et un style de vie « western » attendu par tous ceux qui sortent jeans et chapeaux ce jour-là pour aller y assister, que vous soyez dans l’ouest américain, mais aussi dans tous les autres Etats du pays.

Les différentes épreuves du rodéo

Plusieurs épreuves se déroulent les unes après les autres.

Le bronc riding

Le but est de tenir huit secondes sur le dos d’un cheval sauvage que les Américains appellent « bronco ». Il peut être organisé avec ou sans selle.

Rodéo : le Bronc Riding aux Etats-Unis

Rodéo : le Bronc Riding aux Etats-Unis (crédit photo : C. G. P. Grey – CC BY 2.5)

Le bull riding

C’est la même chose : huit secondes… mais sur le dos d’un taureau, et en ne s’y tenant que d’une seule main. La notation est sur 100 points : 50 pour le « rider » et 50 pour le taureau.

Rodéo : le Bull Riding aux Etats-Unis

Rodéo : le Bull Riding aux Etats-Unis (crédit photo : Nishant12 domaine public)

Le roping

Ca vient du mot « rope » (corde) : il s’agit d’attraper un veau au lasso. Il y a plusieurs variantes, dont le team roping (en équipe) ou le calf roping qui consiste à immobiliser complètement le veau en le ficelant.

Le steer wrestling (ou « bulldogging »)

Le cavalier doit sauter du cheval sur le veau et luter pour l’immobiliser (sans corde, juste avec son corps).

Le barrel racing

Il s’agit d’une course de vitesse à cheval avec trois virages autour de barils, puis un retour extrêmement rapide vers la sortie. Cette course est souvent pratiquée par les femmes, alors que les autres épreuves le sont plus rarement.

Rodéo : le Barrel Riding aux Etats-Unis : une course autour de barils.

Rodéo : le Barrel Riding aux Etats-Unis : une course autour de barils. (crédit photo : cjuneau CC BY 2.0)

« Pro Rodeo » de Davie : le grand rodéo de Floride !

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !