La réforme de la NSA adoptée

Alors que d’autres pays (comme la France) renforcent leurs systèmes d’écoutes des communications de leurs citoyens, Barack Obama a réussi, après plusieurs semaines de blocages et de tensions avec le Congrès, à faire passer son Freedom Act, une réforme du programme d’écoute de la NSA. Le Patriot Act voté après les attentats du 11 septembre autorisait l’agence à écouter la totalité des communications, mais désormais il lui faudra l’autorisation d’un tribunal secret afin de collecter uniquement les données personnelles des personnes soupçonnées de liens avec le terrorisme. Le Congrès réclamait de plus amples réformes du Patriot Act, les écoutes téléphoniques des citoyens américains n’étant pas réputées pour avoir fait leurs preuves en matière de lutte anti-terroriste, et les révélations d’Edward Snowden sur l’ampleur des moyens et des écoutes de la NSA avaient considérablement choqué l’opinion publique américaine.

Dernière minute : Wikileaks vient de dévoiler des documents prouvant que la NSA avait placé sur écoute les 3 derniers présidents français. M. Hollande a été écouté dès la première semaine de sa présidence. L’ambassadrice des Etats-Unis à Paris a été convoquée.



Related Articles

1 comment

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !