Miami en Accor Majeur

Miami en Accor Majeur
L'équipe d'Accor devant ses bureaux de Miami.

L’équipe d’Accor devant ses bureaux de Miami.

Accor, premier groupe hôtelier français, a regroupé à l’automne trois de ses directions américaines à Doral (ouest de Miami), totalisant sur place plus de 80 employés (sans compter ceux de Sofitel-Miami). Le groupe est clairement à la conquête de l’ouest !

Dans les nouveaux bureaux du groupe Accor à Miami.

Dans les nouveaux bureaux du groupe Accor à Miami.

Des bureaux flambant neufs, tout en longueur, accueillent désormais l’équipe Accor à Miami. C’est quasiment un village, avec salles de réunion, cuisine géante et terrasse avec vue panoramique. C’est d’ici que tous les hôtels du groupe en Amérique du Nord, Centrale, et dans les Caraïbes sont désormais gérés. Les stratèges d’Accor sont ici, les centres de réservation aussi, tout comme le marketing. « Le maire de Doral et celui de Miami-Dade ont été ravis de notre arrivée », précise Dominique Colliat, COO (chief operating officer) d’Accor également en charge de ce déménagement complexe en termes de logistique. Une bonne partie de l’équipe était auparavant à Dallas (Texas) et d’autres proviennent de la direction de Sofitel à New-York qui a également intégré la structure. « Ca n’a pas été facile pour une petite partie de notre personnel américain, en revanche nous avons une vingtaine de Français et d’autres francophones dans l’équipe… et eux sont tous ravis d’être désormais en Floride ! Pour nous c’était important et stratégique d’être proche de l’aéroport et au plus près de l’Amérique Centrale et des Caraïbes, et c’est ce qui a guidé la direction du groupe dans ce déménagement. » Certains ont 20 ans de « maison » à Dallas comme cette employée fraîchement arrivée : « Ca m’a fait un peu bizarre d’arriver dans cette ville où je ne connais personne, mais je suis certaine que vous allez tous bien m’accueillir ! Miami marque un changement d’échelle pour Accor : nous passons ici à la vitesse supérieure ». « Désormais l’Amérique du Sud est gérée séparément », reprend Dominique Colliat dont l’entité gère 40 hôtels entre Miami, Montréal et Mexico. « Pour notre partie, les objectifs fixés sont assez importants. Nous aurons bientôt une vingtaine d’Ibis au Mexique, et deux Sofitel vont ouvrir : un à Mexico-City dans le quartier de Reforma et un au Panama dans le « Casco Viejo. Nous comptons renforcer toutes nos marques, et ce sur tous les pays, avec de grandes ambitions pour le Mexique et les Etats-Unis. Nous travaillons différents projets possibles qui devraient se concrétiser rapidement. » Le groupe va très bientôt être renforcé par l’arrivée d’un nouveau CEO, qui n’est pas n’importe qui, puisque c’est Christophe Alaux, jusqu’à présent patron d’Accor-France, qui vient prendre la direction de Miami.

Accor a été fondé en 1967 (d’abord sous le nom de SIEH) par Paul Dubrule et Gérard Pélisson (actuel président de l’Union des Français de l’Etranger). Le groupe compte 3700 hôtels et 180 000 collaborateurs de part le monde. Ce qui laisse présager de ses ambitions pour l’Amérique… bientôt encore plus d’hôtels où il sera possible d’être accueilli par un grand « bonjour » !

www.accorhotels.com/fr

Les escales littéraires de Sofitel

Dominique Colliat, COO d’Accor à Miami.

Dominique Colliat, COO d’Accor à Miami.

Dominique Colliat, COO d’Accor à Miami (mais aussi vice-présidente de l’Union des Français de l’Etranger) a lancé en 2009 une aventure particulière : profiter du réseau international des hôtels Sofitel afin d’en retirer une matière littéraire unique. Des écrivains francophones de renom sont conviés pour des séjours dans les hôtels durant lesquels ils écrivent des nouvelles sur leur ville d’accueil et la plupart du temps sur le thème du voyage. « Nous en avons organisé partout dans le monde, dont une à New-York », relate Dominique Colliat, « mais notre arrivée à Miami pourrait aussi être l’occasion de développer les Escales Littéraires en Floride. J’espère que nous pourrons avoir des partenariats ici afin d’accueillir ces écrivains ! » De Philippe Besson à Patrick Poivre d’Arvor, en passant par Tahar Ben Jelloun, Jean-Marie Rouart, Gonzague Saint-Bris ou Catherine Enjolet, ils sont des dizaines à avoir tenté l’aventure des Escales Littéraires… alors… ce sera peut-être bientôt le cas à Miami !

Vous pouvez lire ces nouvelles sur le site internet http://escales-litteraires.evene.fr

Voir aussi notre article sur le restaurant du groupe Accor à Miami : Révolution bio à La Riviera



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !