Miami : Il avoue le meurtre de son amant, un prêtre vaudou travesti

Miami : Il avoue le meurtre de son amant, un prêtre vaudou travesti
Malherbe François

Malherbe François

La Floride est souvent surprenante en matière de faits divers, mais là… ça va quand même loin ! Le 20 janvier, Malherbe François, 24 ans, était jugé pour le meurtre d’un prêtre vaudou travesti, Beauglais Bazelais, 44 ans, et contre toute attente il a finalement plaidé coupable. Il devra effectuer 15 ans de prison.

Les faits se sont déroulés en février 2013 à North Miami, ville limitrophe de Miami où la communauté haïtienne est nombreuse, certains y ayant importé le culte vaudou. Malherbe François a expliqué que le prêtre (qui était aussi son amant et avait souvent l’habitude de s’habiller en femme) l’avait invité chez lui alors qu’il était SDF. Une pièce de la maison était réservée au culte et au sacrifice d’animaux. Malherbe François assure que ce jour-là le prêtre était allé dans un cimetière de North Miami afin de « collecter des âmes » pour une cérémonie.  Vers 23h, alors que Malherbe François lui avait fait part de sa volonté de le quitter, le prêtre aurait alors menacé de le tuer à l’aide d’une « poudre magique blanche ou jaune » contenue dans une bouteille, et qu’il aurait donc agi en état de légitime défense, en l’espèce par trois tirs à l’aide d’un pistolet Glock. Malherbe François était ensuite allé à une station-service toute proche acheter des cigares avant d’appeler le 911 pour se dénoncer à la police.

 

 

 


Tags assigned to this article:
FloridemeurtreMiamiprêtretravestiVaudou

Related Articles

Elles se découvrent sœurs sur les bancs de la fac

Katy Olson une jeune floridienne étudiant à l’Université de Columbia à New-York était en train d’écouter une camarade, Lizzie Valverde, raconter à d’autres étudiants comment elle avait été adoptée après sa naissance. Lizzie n’a pas pu s’empêcher de lui poser des questions de plus en plus précises avant de se rendre à l’évidence et de le dire à Lizzie : « Je crois que je suis ta sœur ». Elles étaient toutes deux nées à Tampa et adoptées juste après. Lizzie Valverde n’a pu s’empêcher, complètement choquée, de s’exclamer « Is it the real life » ? Oui, c’est la vraie vie, et elle peut parfois apporter d’étonnantes surprises !

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !